Sam. 10h, Auditorium

Matinée autour d’Andreï Kourkov

3 juin 2022.
 

Le grand auteur ukrainien nous fait le plaisir de nous rejoindre à Saint-Malo ! À la manière de Nikolaï Gogol, ses romans mêlent satire sociale et drôlerie pétillante, et racontent la vie dans les sociétés postsoviétiques. Après son récit de la révolution orange dans Journal de Maïdan (2014) et son roman qui questionne l’Europe, Vilnius, Paris, Londres (2018), il revient avec Les abeilles grises et campe son récit dans la « zone grise » du Donbass, martyrisée par sept années de conflit avec la Russie, tragique écho aux évènements actuels. Sans jamais se départir de son humour, il y prend le parti de raconter la vie, celle de civils sous le joug de Moscou, celle de deux ennemis poussés à coopérer en temps de guerre. Les abeilles que leur apiculteur tente de déplacer en lieu sûr sont un symbole d’espoir, une preuve d’humanité. Un récit infiniment poétique.

Rendez-vous pour l’inauguration du festival, à 10h samedi avec le film poignant The earth is blue as an orange, en présence de la réalisatrice ukrainienne Iryna Tsilyk, puis à 11h30 d’une rencontre avec Andreï Kourkov, Patrick Chamoiseau, Jean-Michel Le Boulanger et Gilles Lurton.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Les abeilles grises

Liana Levi - 2022

Dans un petit village abandonné de la « zone grise », coincé entre armée ukrainienne et séparatistes prorusses, vivent deux laissés-pour-compte : Sergueïtch et Pachka. Désormais seuls habitants de ce no man’s land, ces ennemis d’enfance sont obligés de coopérer pour ne pas sombrer, et cela malgré des points de vue divergents vis-à-vis du conflit. Aux conditions de vie rudimentaires s’ajoute la monotonie des journées d’hiver, animées, pour Sergueïtch, de rêves visionnaires et de souvenirs. Apiculteur dévoué, il croit au pouvoir bénéfique de ses abeilles qui autrefois attirait des clients venus de loin pour dormir sur ses ruches lors de séances d’« apithérapie ». Le printemps venu, Sergueïtch décide de leur chercher un endroit plus calme. Ayant chargé ses six ruches sur la remorque de sa vieille Tchetviorka, le voilà qui part à l’aventure. Mais même au milieu des douces prairies fleuries de l’Ukraine de l’ouest et du silence des montagnes de Crimée, l’œil de Moscou reste grand ouvert…

Traduit du russe (Ukraine) par Paul Lequesne.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Le conteur, la nuit et la panier

Seuil - 2021

XVIIe siècle. Aux Antilles. C’est la nuit sur une plantation où se déroule une veillée mortuaire. Un vieux-nègre esclave entre dans le cercle des flambeaux. Dès ses premiers mots, il se métamorphose en « maître-de-la-Parole ».
Comment ce vieil homme a-t-il pu s’ériger en père fondateur de la littérature des Amériques ? Quels sont les secrets de cet improbable résistant à l’esclavage et à la colonisation ? D’où lui vient cette assignation à ne conter que la nuit, sous peine d’être transformé en panier ? Et pourquoi un panier ?
Partant de l’extraordinaire émergence du conteur créole, Patrick Chamoiseau interroge son propre travail d’écrivain, sa mémoire intime et les mystères de la création. Quels sont les grands enjeux de la littérature contemporaine ? En quoi rejoignent-ils ceux de ce
vieux maître-de-la-Parole ?…

« Chaque création est une avancée de la réflexion, de la connaissance, du rapport désirant avec cet horizon sans horizon qu’est la Beauté. »

 

DERNIER OUVRAGE

 
Essais

Une fraternité, des fraternités

Bayard - 2022

Trois voix différentes, celle d’un responsable politique de Bretagne, élu de la République, celle d’un imam et celle d’un évêque, qui se connaissent et sont amis, s’unissent pour défendre la nécessité de faire vivre concrètement, dans notre société, la fraternité. Ils s’interrogent : quelle est-elle cette fraternité ? Que veut-elle nous dire ? Est-elle une utopie, un horizon inatteignable ? Est-elle simple étendard ? En partant d’un historique de cette notion et en évoquant leurs expériences personnelles, chacun à sa façon, l’affirme, à la lumière de leurs différence et de leur amitié : la fraternité est un combat, nécessaire, vital pour le siècle à venir et une condition de la paix du monde.

« Aujourd’hui, la mondialisation, la globalisation, les liens et les réseaux, nous obligent, comme jamais dans l’histoire et la notion de fraternité devient chaque jour davantage l’enjeu majeur de la marche du monde. »

Un ouvrage original, où trois voix amies et complémentaires se répondent. Un ouvrage salutaire.