Terre humaine

Avec Jean-Marie Blas de Roblès, Rémi Bordes, Grégory Berthier et Robert Colonna d’Istria

7 juin 2018.
 

Rencontre avec Jean-Marie Blas de Roblès, Rémi Bordes, Grégory Berthier et Robert Colonna d’Istria autour de la collection Terre humaine chez Plon.
Animé par Pierre Krause.

En partenariat avec Babelio.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Revue

Apulée n°7 - Libertés

Zulma - 2022

Libertés est le thème du septième numéro de la revue Apulée. Car la défense des libertés passe assurément par l’exaltation de la Liberté, seule dimension a priori dont l’existence réelle ne tient qu’à notre volonté. L’espace civilisationnel, celui des langues et des arts, de la simple communication, doit être revivifié et affranchi sans relâche pour contrer l’emprise obtuse de la technique et toutes les formes de violence, à commencer par l’économie de croissance exponentielle qui détruit toutes les chances de survie de l’humanité. Nous laisserons-nous mener sans réagir vers quelque État policier mondialisé où chacun devra répondre au risque de son honneur, des moindres sursauts de dignité, seraient-ils d’ordre privé, voire de sa vie ?

Depuis son premier numéro, la revue Apulée s’engage, en parlant du monde d’une manière décentrée, nomade, investigatrice, dans la défense indéfectible des libertés.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Essais

Une famille corse. 1200 ans de solitude

Plon - 2018

La première trace écrite de la famille Colonna remonte à l’an 816. 1200 ans de solitude raconte cette famille, sur la très longue distance, et à travers elle, l’histoire de toute la Corse. Un nouveau « Terre Humaine » consacrée à une des régions françaises qui possède la plus forte identité.
Du temps des mythes au IXe siècle aux Compagnons de la Libération, en passant par les chevaliers médiévaux, les révolutionnaires, les corsaires et les aventuriers dans les colonies, le projet de 1200 ans de solitude est de raconter l’histoire d’une famille, sur la très longue distance. De rappeler les faits, les personnages, ceux qu’on connaît et ceux qu’on a oubliés, de tenter de reconstituer la vie quotidienne, les joies et les peines des uns et des autres, de comprendre ce qui n’est plus, d’essayer de trouver ce qui demeure. Et à travers l’histoire de cette famille, de relire l’histoire du monde.
A travers l’histoire de la famille Colonna, c’est toute celle de la Corse et des Corses qui nous est contée ici.