JOSEF KOUDELKA

KOUDELKA SHOOTING HOLY LAND, DE GILAD BARAM (2015)

2 juin 2017.
 
Une star mondiale de la photographie à Saint-Malo : ses images du Printemps de Prague ont fait le tour du monde. Son album "Les gitans" est devenu un classique.

Prix Nadar, Prix Cartier-Bresson, Prix national de la photographie, une légende vivante de la photographie. Ses images du printemps de Prague ont fait le tour du monde. Ses albums Gitans, la fin du voyage et Exils sont aujourd’hui des classiques. Il nous présente ici un énorme travail sur les ruines de Méditerranée. Né en 1938, exilé de Prague après l’invasion soviétique, il a sillonné l’Europe aux côtés des Gitans et fait du nomadisme une raison d’être. Immense photographe, le Centre Pompidou a rendu hommage à cet artiste humaniste salué par Cartier-Bresson. C’est pour nous un immense plaisir de l’accueillir à Saint-Malo.
Et nous projetterons Koudelka shooting holy land de Gilad Baram, en présence du réalisateur.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Beaux livres

La fabrique d’exils

Xavier Barral - 2017

Distante de l’originale, cette nouvelle édition propose pour la première fois des associations inédites d’images de la série, associées entre elles selon les souhaits de Koudelka. Cet ensemble est enrichit de nombreuses photographies jamais publiées, notamment des autoportraits du photographe.
Le livre, qui accompagne l’exposition éponyme à la Galerie de photographie du Centre Pompidou, recontextualise ce voyage notamment grâce à un texte de Clément Chéroux, commissaire de l’exposition, et un essai de Michel Frizot, historien de la photographie, qui a interviewé Josef Koudelka durant de longues heures à partir de ses carnets de voyage