DIMANCHE 18H À LA GRANDE PASSERELLE

RIRE AVEC DIEU, UN SPECTACLE D’ATIQ RAHIMI

image

ANNULÉ !
Atiq Rahimi ne peut malheureusement pas être des nôtres.

« Pourquoi le rire et le sexe sont-ils deux sacrilèges
 ? Pourtant l’un est l’expression de notre
bonheur, l’autre le garant de notre survie sur cette
terre. Quel mystère, la volonté divine ! Le sexe
sera un autre sujet, pour une autre soirée. Ce soir,
on va rire. L’adage est maintenant bien connu :
« On peut rire de tout, mais pas avec n’importe
qui ! » Et surtout pas avec Dieu ! nous diraient les
esprits ténébreux. »
Sayd Bahodine Majrouh, le grand poète et philosophe
afghan, assassiné en 1989 par les islamistes,
nous dit le contraire : « Il vaut mieux rire avec
Lui que rire de Lui ». À partir de ce postulat, il
a composé un livre magnifique, une anthologie
d’aphorismes des grands mystiques musulmans,
dont « l’humour possède une double fonction : à
l’égard des hommes, il est un fluide spirituel, il fait
« passer le courant » de la sagesse et de l’humilité ;
à l’égard du divin, il se révèle un canal supérieur
de communication. À l’heure où les rieurs sont
haïs par certains musulmans qui ne connaissent
pas leur tradition, cette anthologie est la preuve
que le sourire, le décalage, voire la dérision sont
partie intégrante de la civilisation islamique : dans
le monde des soufis, le rire, le paradoxe qui bouscule
le « religieusement correct ont toujours été
l’une des voies légitimes d’approche du divin. »
Des extraits de cette anthologie du grand Majroud
seront comme des « méditations humoristiques »,
entre les histoires du Mollah Nasrodin qui remet
en question les dogmes religieux. » Atiq Rahimi.
► Dim. 18h, Grande Passerelle 3