Et si l’on se parlait ?

image

Dimanche 10h, Théâtre Chateaubriand

C’est devenu une affaire internationale : 6 écrivains de langue anglaise (dont Taiye Selasi) bientôt soutenus par 120 autres (dont Russell Banks) ont refusé de participer au Pen World Voice Festival (4-10 mai) qui décernait son prix de la liberté d’expression à Charlie Hebdo. Deux conceptions du monde qui s’opposent, l’une anglo-saxonne, l’autre française ? Ou bien une crispation traduisant que ces deux modèles sont en crise et appellent une pensée nouvelle ? L’occasion d’en débattre sereinement. Et pour cela, un des grands moments du festival...
Une rencontre entre Russell Banks, Taiye Selasi, Pascal Blanchard, Alaa El Aswany, Philippe Val, Daniel Leconte, précédée par la projection à 10h du film C’est dur d’être aimé par des cons de Daniel Leconte : le procès fait à Philippe Val, alors directeur de Charlie, pour avoir reproduit les gravures de Mahomet. Un document exceptionnel, indispensable.

Dimanche 10h, Théâtre Chateaubriand