La mer est un roman

image
T. Heijmans, B. Fillon, B. D’Halluin, I. Condou

Toine Heijmans, prix Médicis étranger, nous livre avec En mer un thriller haletant,
placé sous le signe de Melville, huis clos terrifiant à bord du voilier Ismaël pris dans la
tempête. Fils de marin, Baptiste Fillon s’est inspiré des carnets de son père pour un
premier roman de haute volée, Après l’Équateur, sur un homme pris entre deux mondes,
deux ports, deux familles, entre Marseille et Salvador de Bahia. Et Isabelle Condou
signe un voyage sur l’océan où ceux qui le contemplent plongent dans leurs propres
abysses quand la découverte d’un clandestin vient briser l’ordre apparent d’un cargo :
Un pays qui n’avait pas de port.
Place à l’aventure : Michèle Kahn, toutes voiles dehors, nous entraîne aux côtés de
Jeanne Barret, qui fut, déguisée en homme, La Clandestine du voyage de Bougainville.
Pirate quand tu nous tient… Björn Larsson, qui nous avait enchantés avec sa suite de
l’Île au trésor, n’a pu, pour notre bonheur, résister à la tentation et nous propose La
dernière aventure de Long John Silver
. Et Bruno d’Halluin, dont nous avions tant
aimé Jon l’Islandais, revient avec un grand roman d’aventures maritimes, L’égaré de
Lisbonne
, lorsqu’en 1500 l’armada de Cabral passe le cap de Bonne Espérance et Christophe
Chabouté
, avec le 1er tome d’un roman graphique inspiré de Moby Dick.