TEMPS FORTS SAMEDI 7 JUIN : Matinée

Une Bretagne ouverte sur le monde

SAM. 10H-12H30, AUDITORIUM

EN DIRECT SUR NOTRE SITE.
La culture est l’idée que l’on se fait de soi, et que l’on projette
vers l’extérieur. Bretons, nous avons connu le temps de
l’identité honteuse, cette image que l’on vous retournait avec
mépris ou ironie – mais qui vous conduisait à l’évidence que
nous avions donc quelque chose de différent. Puis, à travers les
mouvements bretons, celui de la défense d’une langue en péril
– en réduisant la culture bretonne, souvent, à celle seulement
bretonnante, quand une moitié de la Bretagne n’a jamais parlé
breton. Celui du cheval d’orgueil, et de sa contestation : « les
chevaux couchés ne vont pas à la mer ». Dans le même temps,
la Bretagne s’arrachait du Moyen Âge, entrait en modernité,
imposait l’idée d’un « modèle breton » – aujourd’hui en crise.
Se situer dans le monde en mouvement, oser s’y inventer de
nouveau un futur suppose une idée forte, nouvelle : le temps
venu de l’affirmation d’une identité de grand large ?

Une rencontre précédée du film Bretagne 1959-1989 : la deuxième
révolution
, avec JMG Le Clézio, Mona
Ozouf
(Composition française), Yann Queffélec (Dictionnaire
amoureux de la Bretagne
), Jean-Michel Le Boulanger
(Être breton), Michel Le Bris (Un hiver en Bretagne).

Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)