logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2017 > Programme > La maison de l’imaginaire
La maison de l’imaginaire

Chapelle de l’École nationale supérieure maritime

Science-Fiction, fantasy, romans d’aventure déjantés… La chapelle de l’École Nationale Supérieure Maritime, à l’ambiance délicieusement gothique, sera cette année encore réinvestie par les passionnés des mondes de l’imaginaire.


 

Lovecraft, le maître de l’épouvante

 
publié le 2 juin 2017.

Une rencontre préparée par François Bon. Un film magnifique, Le cas Howard Phillips Lovecraft par Patrick Mario Bernard et Pierre Trividic. Et une exposition de Nicolas Fructus. Lovecraft revient. Comme à chaque fois que s’éveillent les monstres, dans le monde. «  Le plus grand auteur de récit d’horreur du 20e siècle  », pour Stephen King est toujours un mystère, 80 ans après sa mort. Déployant un univers d’autant plus terrifiant que totalement étranger aux hommes, mus par des forces gigantesques qui la suite >>>

 


Le futur a déjà commencé

 
publié le 22 mai 2017.

La SF du monde entier cette année sera mise en avant : une autre manière, bien sûr, de parler de notre présent, ou de ce que nous n’en voulons pas voir. Autant le dire tout de suite : ça ne s’annonce pas très rose…

la suite >>>

 


Les imaginaires de Michel Serres

 
publié le 22 mai 2017.

Jouvences, premier de trois livres sur Jules Verne (Éditions de minuit), Feux et signaux de brume, Zola (Grasset), Hergé mon ami (éditions Moulinsart)… Littérature, poésie, musique, arts plastiques sont présents au plus intime de son œuvre. Un vagabondage avec Michel Serres dans ses imaginaires ! Samedi 14h, Maison de l’Imaginaire la suite >>>

 


Le Masque fête ses 90 ans 

 
publié le 22 mai 2017.

Agatha Christie, Dorothy Sayers, S.A. Steeman, Charles Exbrayat, John Dickson Carr… Qui n’a pas lu au moins un de ces livres à la couverture jaune ? La plus ancienne collection de roman policier, créée en 1925 par Albert Pigasse. 20 ans plus tard, au sortir de la Deuxième Guerre Mondiale, naissait la Série Noire, créé par Albert Duhamel : «  L’amateur d’énigmes à la Sherlock Holmes n’y trouvera pas souvent son compte ! » prévenait-il : changement d’époque, et de monde. Devait suivre une monumentale bagarre. la suite >>>

 


Contes : les territoires de l’ombre

 
publié le 22 mai 2017.

Du monde qui nous entoure, de celui qui s’ouvre devant nous, ils disent tout à la fois les effrois et les merveilles… Avec Pierre Dubois créature des ténébres ou encore Pierre Péju qui a capté admirablement l’esprit du romantisme allemand et qui publie cette année un superbe roman : Reconnaissance (Gallimard). Après Le goût de l’ombre (Grasset) en 2016, Georges-Olivier Châteaureynaud, le plus grand écrivain fantastique français, Prix Renaudot 1982 pour La faculté des songes, publie en juin un roman Aucun la suite >>>

 


Les personnages littéraires sont des êtres libres

 
publié le 21 mai 2017.

Non seulement ils n’ont rien de plus pressé que d’échapper à leurs auteurs, enjambent les pays et les siècles, se font mythes, mais ils s’entendent à manipuler leurs créateurs – Pierre Bayard démontre que l’assassin donné par Agatha Christie dans Le meurtre de Roger Ackroyd n’est pas le bon, autrement dit que le vrai a réussi à tromper jusqu’à l’auteur du livre, réussissant le crime parfait. Leurs personnages n’en font qu’à leur tête et cela Pierre Dubois et Carole Martinez, maîtres raconteurs d’histoire, le la suite >>>

 
 
 
Invités - La maison de l’imaginaire