logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2017 > Programme > Du monde entier
Du monde entier
 

TAÏWAN : UN TOHU-BOHU LITTÉRAIRE À DÉCOUVRIR

 
publié le 22 mai 2017.

On ne la connaît quasiment pas – et pourtant ! Elle a pour espace privilégié Taïpei, la capitale de près de 3 millions d’habitants, bruyante, polluée, cosmopolite, bouillonnante de nuit comme de jour, forêt de gratte-ciel, entrelacs de rues aux lumières criardes, dans les puanteurs de gaz d’échappement et de graillons, le vacarme des avertisseurs – un espace tout aussi mental que géographique : littéraire. Une anthologie, Taipei, histoires au coin de la rue (L’Asiathèque) pour nous faire découvrir ce la suite >>>

 


VOIX DE TURQUIE

 
publié le 22 mai 2017.

Elles nous sont particulièrement importantes et précieuses, les voix des écrivains et des poètes de Turquie, qui nous disent malgré les heures sombres, un pays vivant, riche de sa diversité et de ses langues. Hakan Günday, Prix Médicis étranger 2015 pour Encore, (Galaade) est «  l’enfant terrible  » des lettres turques, que l’on peut dire la voix de toute une génération. Le rire noir de Murat Özyasar (Rire noir, Galaade) est celui qui vous prend lors des veillées funèbres, quand le fou-rire veut apaiser la la suite >>>

 


IRAK, DANS LA VIOLENCE SANS PLUS DE NOM

 
publié le 22 mai 2017.

La mort hante Seul le grenadier du romancier-poète irakien Sinan Antoon, aujourd’hui réfugié aux États-Unis – celle qui fait rage, partout, mais aussi celle de la vie quotidienne, quand le jeune héros refuse la voie tracée, de laver et d’enterrer les morts, comme le fait son père. Cadavre expo, d’Hassan Blasim (Seuil) d’une violence crue, hallucinée, est tout simplement un chef-d’œuvre. Et d’une violence comparable Frankenstein à Bagdad (Piranha) d’Ahmed Saadawi, né dans un quartier de Bagdad, et qui a la suite >>>

 


IRAN À L’ÉPREUVE DE L’EXIL

 
publié le 22 mai 2017.

Monde éclaté, ravagé par la guerre, identités blessées, niées, meurtries, recomposée dans l’épreuve de l’exil… Négar Djavadi, qui a fui à travers les montagnes la révolution iranienne, dit dans Désorientale (Liana Levi) la «  désintégration  » de soi qu’impose l’exil, pour réapprendre à vivre. Maryam Madjidi a été contrainte à l’exil, elle aussi, arrachée à ses mondes d’enfance. De quel côté est-on lorsqu’on est à la fois d’ici et d’ailleurs ? (Marx et la poupée, Le Nouvel Attila, qui vient de recevoir le Goncourt du la suite >>>

 


UNE RÉVÉLATION : YAA GYASI (GHANA/USA)

 
publié le 22 mai 2017.

Fabuleux. No Home aura été l’événement littéraire 2016 aux États-Unis. D’une émotion, d’un souffle, d’une maîtrise stylistique qu’on a comparée aux plus grands livres de Toni Morrison. À ceci près qu’il s’agit d’un premier roman… Une immense fresque, à travers le destin de deux sœurs, l’une mariée de force à un Anglais, l’autre vendue comme esclave. Arrivée aux États-Unis à l’âge de 2 ans, Yaa Gyasi a fait ses études à Stanford, fréquenté les ateliers d’écriture de l’université de l’Iowa, mais c’est un voyage au la suite >>>

 


UNE ALLEMAGNE, À DÉCOUVRIR

 
publié le 22 mai 2017.

L’axe franco-allemand, poutre maîtresse de la construction européenne ? Pourtant l’Allemagne d’aujourd’hui nous reste mal connue, culturellement et littérairement. Découverte, d’une littérature vivante et diverse avec Alex Berg, star du polar allemand, qui signe un roman sur les mécanismes de la radicalisation (La fille de la peur, Actes Sud), Michael Goebel auteur d’un essai sur Paris dans l’entre-deux-guerres (Paris, capitale du tiers-monde, La Découverte), Jaroslav Rudis, vedette de la jeune la suite >>>

 
 
 
Invités - Du monde entier