logo
accueil > Saint-Malo > Invités > JORDIS Christine
Invités


JORDIS Christine

France

3 avril 2017.
 

Biographie

 
JPEG - 67.8 ko

Biographie

Écrivain, journaliste au Monde, membre du comité de lecture de la maison d’édition Grasset, spécialiste des lettres anglaises, Christine Jordis sait nous entraîner avec le même talent dans le monde littéraire anglais que dans un Orient rêvé. D’un même pas, son œuvre parcourt les paysages et les livres, traverse les terres bouddhistes de Birmanie, les poèmes de Coleridge, les étendues sauvages du Yorkshire...

Née en Algérie, elle a étudié la littérature anglaise à la Sorbonne et à Harvard. Auteur d’une thèse de doctorat sur l’humour noir anglais, elle a été nommée à son retour en France responsable des rencontres littéraires du British Council. Après avoir dirigé le domaine anglo-saxon chez Gallimard, elle collabore aujourd’hui au Monde des Livres.

Ses romans et essais, Une passion excentrique : Visites anglaises, Gens de la Tamise : Le roman anglais au XXe siècle, Le paysage et l’amour dans le roman anglais, font découvrir au lecteur les aspects multiples, changeants et éternels de l’Angleterre à travers le regard des peintres, écrivains, poètes et philosophes qui ont habité l’île.

Très attirée par l’Asie, où elle a fréquemment voyagé, elle a également publié Bali, Java, en rêvant, Promenades en terre bouddhiste de Birmanie et s’est intéressée à l’histoire de Gandhi (Gandhi, Gallimard, 2006).

En 2009, elle publie un bel essai, L’aventure du désert, qui prend la forme d’une double biographie méditative, centrée sur les figures de T.E. Lawrence, le soldat-héros et Charles de Foucauld, le saint. Deux prédateurs d’infini tentés par l’Orient et ses déserts, deux destins différents liés par ce même besoin "d’éprouver la mort en continuant de vivre", besoin d’excès, d’extrême, de vie incandescente.

Trois ans plus tard, Christine Jordis brosse dans Une vie pour l’impossible le portrait de son père, l’aventurier Henri de Foucaucourt, dont le credo était de "vivre à la hauteur de son exigence". Aventurier en Syrie, combattant en Italie, ermite parmi les Inuits, retiré dans une vie monacale au Sénégal : en s’appuyant sur ses lettres et ses archives personnelles, l’auteur retrace les mille vies de cet homme au destin extraordinaire.

Elle publie ensuite, en 2014, la biographie d’un autre personnage historique hors du commun : le poète et peintre anglais William Blake. Auteur de longs poèmes prophétiques, visionnaire au style halluciné, considéré comme fou par ses contemporains aux XVIIIe et XIXe siècles, il opposait au matérialisme naissant et à l’argent-roi la poésie et l’art, seules véritables sources de bonheur pour l’homme. Ses prises de position - anticléricales, antimonarchistes - lui valurent de mener une vie dans l’ombre, dans la pauvreté et la solitude. Selon Christine Jordis, l’auteur du Mariage du Ciel et de L’enfer a "tellement bien compris son temps qu’il a compris le nôtre".

L’auteur revient en 2016 avec un nouveau récit, enquête historique sur le grand calligraphe coréen Chusa, ministre du roi, inspecteur royal secret, penseur et artiste, qui subit l’exil et la privation à la fin de sa vie, malgré la splendeur passée de son engagement et de son œuvre.


En savoir plus :
- Christine Jordis dans Pas la peine de crier, sur France Culture


Bibliographie

- Paysage d’hiver - Voyage en compagnie d’un sage (Albin Michel, 2016)
- William Blake ou l’infini (Albin Michel, 2014)
- Une vie pour l’impossible (Gallimard, 2012)
- L’Aventure du désert (Gallimard, 2009)
- Un lien étroit (Seuil, 2008)
- Birmanie (Seuil, 2006)
- Gandhi (Gallimard, 2006)
- Avec Marcel Schneider (Editions du Rocher, 2005 - collectif)
- Une passion excentrique : Visites anglaises (Seuil, 2005 - Prix Valery Larbaud)
- Promenade en terres bouddhistes de Birmanie (Seuil, 2004)
- La Chambre blanche (Seuil, 2003)
- Bali, Java, en rêvant (Editions du Rocher, 2001, réédition Gallimard 2005)
- Gens de la Tamise : Le roman anglais au XXe siècle (Seuil, 1999 - Prix Medicis)
- Le Paysage et l’amour dans le roman anglais (Seuil, 1999)
- Jean Rhys, la prisonnière (Stock, 1996)
- De petits enfers variés (Seuil, 1989 - Prix Femina et Prix Marcel-Thiébaud)

Actualité

 
Récit

Paysage d’hiver

Albin Michel - 2016

Chusa, de son vrai nom Kim Jeong-hui, est né en 1786 et mort en 1856.

« Son domaine, c’était l’écriture. Non pas simplement écrire des mots mais, en traçant des signes, agir sur le monde et restituer l’énergie qui l’anime. Il fut le plus grand calligraphe de son temps, il inventa une écriture qui était à la fois peinture et poésie, il occupa tour à tour les positions les plus hautes dans le gouvernement, ministre du roi, inspecteur royal secret, directeur de la grande université confucéenne, jusqu’au jour de 1840 où il fut envoyé dans un exil pire que la mort, dans la lointaine île de Jeju.
Tout fascine dans la vie de cet homme, sa pensée et son art, la façon dont il sut lier action et contemplation, la sérénité obtenue au travers d’une vie déchirée et, surtout, une œuvre picturale qui atteignit son sommet alors qu’il vivait dans le plus grand dénuement.

Cette évolution faite de ruptures et de recommencements, j’ai voulu la comprendre. Et c’est ce désir qui m’a décidé à enquêter sur l’art et la sagesse de Chusa, Kim Jeong-hui, le plus grand calligraphe coréen. Le fait qu’il ait vécu en un temps si lointain, dans une partie du monde si éloignée de la nôtre n’est pas un obstacle. Tout au contraire. Les valeurs auxquelles il adhérait dans la Corée confucéenne – l’écoute de l’autre, le sens des responsabilités – pourraient bien s’imposer comme étant le contrepoids nécessaire à la brutalité d’une époque qui a perdu tous ses repères : la nôtre. »


Revue de presse :
- Christine Jordis à La Grande Librairie sur France 5

Oeuvre

 
Récit

Paysage d’hiver

Albin Michel - 2016
Chusa, de son vrai nom Kim Jeong-hui, est né en 1786 et mort en 1856. « Son domaine, c’était l’écriture. Non pas simplement écrire des mots mais, en traçant des signes, agir sur le (...)
 

Essais

William Blake ou l’infini

Albin Michel - 2014
Un soir de novembre 1757, au-dessus d’une échoppe de bonnetier, naît à Londres, William Blake. D’aucuns pensent que l’Humanité est alors à la fin d’une époque et qu’il lui faut (...)
 

Une vie pour l’impossible

Gallimard - 2012
Il s’agit d’une histoire vraie. Celle d’un homme qui, dans les années vingt, commença sa vie d’aventurier en Syrie, dans le désert du Djebel Druze, pour manquer de la finir, quelque (...)
 

L’aventure du désert

Gallimard - 2009
"Je me suis longtemps demandée pourquoi certaines personnalités exerçaient sur nous une fascination sans fin. Emily Brontë, Rimbaud, T. E. Lawrence, Charles de Foucauld… pour (...)
 

Un lien étroit

Seuil - 2008
Devenir une femme adulte, libre, avoir "une chambre à soi", quand on aime un homme de nature possessive et qu’on est encore emprisonnée dans les rets d’une éducation victorienne (...)
 

Birmanie

Seuil - 2006
Mieux que la plupart des pays d’Asie du Sud-Est, la Birmanie a su conserver sa culture et ses traditions. Une beauté intacte, un dénuement extrême. Au rythme lent de la descente (...)
 

Gandhi

Gallimard - 2006
« Je me représente très bien l’époque où les riches répugneront à faire fortune au détriment des pauvres et où ces derniers cesseront d’envier les riches. Même dans le meilleur des (...)
 

Avec Marcel Schneider

Le Rocher - 2005
Marcel Schneider est né en 1913, cette mystérieuse année qui vit les publications magiques qui marquèrent leur siècle : Le Grand Meaulnes, Alcools, A. O. Barnabooth, Jean Barois, (...)
 

De Douvres où commença la première route romaine, à Glasmere, tout au nord, dans la région des lacs, Christine Jordis, remonte la carte de l’Angleterre et le cours du temps. En (...)
 

Depuis de nombreuses années, Christine Jordis se rend en Asie. Après un livre consacré à l’Indonésie, elle décrit ici un pays déchiré par des luttes intestines et dévasté par la (...)
 

La chambre blanche

Seuil - 2003
"En dépit des efforts que nous faisions pour marcher droit, chaque pas nous soulevait du sol, nous projetant l’un contre l’autre, et les chevaux ailés du pont et les réverbères à (...)
 

Bali et Java en rêvant

Le Rocher - 2001
« Au XIXe siècle, on évoquait volontiers "le mirage de l’Orient", crainte et fascination mêlées, fastes inouïs et cruauté sans pareil, et la jungle où rôdaient des forces (...)
 

Ce livre, composé à partir d’articles, de portraits et entretiens, de rencontres avec des écrivains, vise à dessiner une histoire du roman anglais de ce siècle tel qu’il apparaît à (...)
 

Le paysage et l’amour, envisagés comme « le moyen par lequel un sujet pensant peut croire s’unir matériellement au monde », ont des pouvoirs qui se rejoignent : l’homme par leur (...)
 

Jean Rhys, née Ella Gwendoline Rees Williams, est pour bien des lecteurs, en France et dans le monde, un écrivain-culte. Sa sincérité conquiert, sa ténacité étonne. Tenue pour (...)
 

De tout temps les femmes en Angleterre ont occupé le devant de la scène littéraire. Cependant, devant le nombre et la qualité des œuvres produites aujourd’hui, on peut parler d’une (...)
 

Vidéos

 

 

Les cafés littéraires

Saint-Malo 2013

Destins extraordinaires

Participants : Christine JORDIS, Serge BRAMLY, Jean TEULÉ et Didier DECOIN

 
Saint-Malo 2010

Destinées

Avec Christine JORDIS, Adrien GOETZ, Bruno D’HALLUIN, Paula JACQUES

 

Les débats audios

 
Saint-Malo 2015

Paolo Rumiz, prix Nicolas Bouvier 2015

Avec Gilles Lapouge, Paolo Rumiz, Alain Dugrand, Christine Jordis, Pascal Dibie

 
Saint-Malo 2014

William Blake : mariage du ciel et de l’enfer

Avec Christine Jordis et Yvon Le Men.

 
Saint-Malo 2013

L’inconnu du monde

Avec Alexandra Lapierre, Catherine Bousquet, Jean-Michel Barrault et Christine Jordis.

 
Saint-Malo 2013

Chercheurs d’absolu

Avec Christine Jordis, Gabriel Martinez, Damon Galgut.

 
Saint-Malo 2011

Un géant des lettres : bon anniversaire Maurice Nadeau !

Avec Gilles Lapouge, Christine Jordis, Alexis Gloaguen. Présenté par Willy Persello.

 
Saint-Malo 2008

Par amour

Avec : Christine JORDIS, Lyonel TROUILLOT, Olivier ADAM, Michèle LESBRE, Marc de GOUVENAIN