logo
accueil > Saint-Malo > Invités > CHALANDON Sorj
Invités


CHALANDON Sorj

France

22 février 2016.
 

Biographie

 
JPEG - 38.7 ko
©Roberto Frankenberg

Avec la publication de son dernier roman, Profession du père, Sorj Chalandon nous plonge une nouvelle fois dans une fiction mêlée d’une part autobiographique, où les réminiscences de l’enfance côtoient les projections politiques et historiques fantasmées, enfin libérées en plein jour. L’auteur décrit un trio familial déconcertant, un père abusif, une mère résignée, un enfant pris en porte-à-faux dans un univers où la découverte de soi se joue également dans les drames familiaux les plus banals et dans cette figure paternelle étrangère mais omniprésente.

En 2005, Sorj Chalandon entame sa carrière de romancier : dès l’année suivante il reçoit le Prix Médicis pour son second livre, Une promesse, publié chez Grasset.
Dans Mon traître, en 2008, il s’inspire pour la première fois dans son parcours d’écrivain, de ses trente ans de reportages en terres irlandaises. Plus qu’un simple récit historique, le roman raconte une part douloureuse de la vie de l’auteur : celle d’une amitié brisée. Au cœur de ce livre, la trahison de son ami Denis Donaldson, figure emblématique de l’IRA et traître à la cause nationaliste pendant une vingtaine d’années. Le romancier le rebaptise Tyrone Meehan et exprime un questionnement qui le hante : le traître a-t-il seulement trahi la cause irlandaise ? N’a-t-il pas également trahi leur profonde amitié ? Pouvait-il être à la fois traître à la cause et ami sincère ? Ces interrogations resteront sans réponse, Donaldson ayant été exécuté avant que Chalandon ne puisse lui reparler.
Retour à Killybegs (2011) est l’autre versant de la même histoire : cette fois-ci racontée par Meehan, la « trahison » laisse découvrir la vie gâchée du narrateur, sa confusion, ses doutes. Il relate son enrôlement dans l’IRA et son rôle d’agent double pour les Britanniques. Le roman alterne entre ses derniers jours à Killybegs et ses années au sein de l’organisation séparatiste, revient sur les grèves de la faim des prisonniers irlandais et le processus de paix. Sorj Chalandon tourne ainsi la page irlandaise de son existence et referme la blessure. Après avoir suivi son propre chemin d’homme trahi puis la route de son ami traître, il peut enfin entamer un processus de deuil : « Je n’écrirai plus jamais sur l’Irlande. Jamais. Je n’ai plus envie. »

En 2013, il revient par le biais d’une fiction sur la guerre civile qui a déchiré le Liban dans les années 80 avec Le Quatrième Mur, qui remporte le prix Goncourt des lycéens la même année. C’est l’histoire d’une idée folle : celle de monter la pièce Antigone de Jean Anouilh à Beyrouth, en pleine guerre civile. C’est le devoir que s’est vu confié le narrateur, George, par un de ses amis mourants. Récit fort et poignant, il tire sa beauté de cette recherche d’un instant de grâce, d’un temps suspendu dans le conflit pour que se joue la tragédie qui rassemble notamment des acteurs des camps ennemis.


Bibliographie :
- Profession du père (Grasset, 2015)
- Le Quatrième Mur (Grasset, 2013) - Prix Goncourt des lycéens 2013
- Retour à Killybegs (Grasset, 2011) - Grand Prix du roman de l’Académie française 2011, Prix des lecteurs du Festival Rue des Livres 2012.
- La Légende de nos pères (Grasset, 2009) - Prix Ouest du Printemps du Livre, 2010.
- Mon traître (Grasset, 2008) - Prix Jean Freustié. Prix Joseph Kessel. Prix Marguerite Puhl-Demange. Prix Simenon. Prix Gabrielle d’Estrées. Prix Lettres Frontière 2008.
- Une promesse (Grasset, 2006) - Prix Médicis.
- Le Petit Bonzi (Grasset, 2005) - Prix du premier roman de l’université d’Artois. Prix de l’École normale supérieure de Cachan. Prix du premier roman du Touquet.

Actualité

 
Romans

Profession du père

Grasset - 2015

« Mon père a été chanteur, footballeur, professeur de judo, parachutiste, espion, pasteur d’une Eglise pentecôtiste américaine et conseiller personnel du général de Gaulle jusqu’en 1958. Un jour, il m’a dit que le Général l’avait trahi. Son meilleur ami était devenu son pire ennemi. Alors mon père m’a annoncé qu’il allait tuer de Gaulle. Et il m’a demandé de l’aider. 
Je n’avais pas le choix. 
C’était un ordre. 
J’étais fier. 
Mais j’avais peur aussi…
À 13 ans, c’est drôlement lourd un pistolet. »


Revue de presse :
- « "Profession du père", le roman bouleversant d’une folie familiale par Sorj Chalandon. »
France TV info - Culture box

- « Comment guérir de ses blessures d’enfance ? C’est l’enjeu de ce roman qui mêle petite et grande histoire. »
Télérama

- « Artisan en pleine possession de son art, l’auteur tente de répondre à la question posée à l’écolier qu’il fut : « Profession du père. »
L’Obs

- « Comme rarement dans ses oeuvres, Sorj Chalandon se met à nu et semble regarder enfin la vérité de son enfance en face. Une vérité pathétique que l’écrivain n’a pu mettre sur le papier qu’après le décès de son paternel. L’histoire est déchirante, douloureuse et le roman est lui sublime. »
Le Point

Oeuvre

 
Romans

Profession du père

Grasset - 2015
« Mon père a été chanteur, footballeur, professeur de judo, parachutiste, espion, pasteur d’une Eglise pentecôtiste américaine et conseiller personnel du général de Gaulle jusqu’en (...)
 

Romans

Le quatrième mur

Grasset - 2013
L’idée de Sam était folle. Georges l’a suivie. Réfugié grec, metteur en scène, juif en secret, Sam rêvait de monter l’Antigone d’Anouilh sur un champ de bataille au Liban. 1976. Dans (...)
 

Retour à Killybegs

Grasset - 2011
Avec Retour à Killybegs, Sorj Chalandon se glisse dans la peau de Tyrone Meehan, un homme qui a trahi, dont il nous conte l’histoire et dont on entend la voix. On voit comment (...)
 

Romans

La Légende de nos pères

Grasset - 2009
Après avoir été journaliste à la Voix du Nord, Marcel Frémaux est devenu biographe familial. " Toute vie mérite d’être racontée ", disent ses publicités, et c’est pour cela que ses (...)
 

Mon traitre

Grasset - 2008
Mon Traître est l’histoire d’Antoine, luthier parisien qui découvre l’Irlande des violons. Il ne sait rien du Nord. Peu lui importe. Ses héros sont archetiers, grands luthiers de (...)
 

Une promesse

Grasset - 2006
Nous sommes en Mayenne, une maison à l’orée d’un village. Dans cette maison, voici Etienne et Fauvette, un vieux couple qui n’a jamais cessé de s’aimer. La maison est silencieuse. (...)
 

Le Petit Bonzi

Grasset - 2005
Jacques Rougeron a douze ans, l’âge où les mots s’enchaînent pour rien, hurlés sous le préau de l’école ou murmurés à la table du père. Jacques Rougeron regarde jaillir ces mots sans (...)
 

Quitte ou double

Grasset - 1986
Albin Chalandon est peut-être le seul leader politique français à avoir été chef d’entreprise et ministre, homme d’affaires et homme d’Etat, mariage de compétences qui, dans le grand (...)
 

Vidéos

 

 

Les cafés littéraires

Saint-Malo 2008

Dans un monde en guerre

Avec Sorj CHALANDON, Boualem SANSAL, Anne VALLAEYS, Scholastique MUKASONGA

 
Saint-Malo 2012

Dans la tourmente de l’histoire

Sorj Chalandon, Yahia Belaskri, Velibor Colic et Rithy Pahn

 

Les débats audios

 
Saint-Malo 2014

France Culture - Carnet Nomade de Colette Fellous : Je vous écris de Saint-Malo

Avec Sorj Chalandon, Riad Sattouf, Bernardo Carvalho, Patricia Melo et Jean-Paul Delfino.

 
Saint-Malo 2014

Le monde est un théâtre

Avec Lyonel Trouillot, Sorj Chalandon et Taha Adnan.

 
Saint-Malo 2011

Affinités électives

avec : Michel DEON, CHALANDON Sorj, NICOLE Eugène
animé par : Hubert Artus

 
Saint-Malo 2010

Scènes de guerre

Avec Sorj CHALANDON, Ignacio DEL VALLE, BORRIS. Une rencontre animée par Hubert Artus.

 
Saint-Malo 2010

Nouvelles formes de journalisme

Avec Florence Aubenas (lauréate cette année du prix Kessel pour son récit "Le Quai de Ouitréham"), Patrick Rambaud, le Cubain Amir Valle, Sorj Chalandon, Jacques Ferrandez et Patrick de Saint-Exupéry de la revue XXI. Un débat animé par Olivier Weber.

 
Saint-Malo 2008

Du journalisme à la littérature

Avec : Jean HATZFELD, Georges WALTER, Sorj CHALANDON, Fabrizio GATTI

 
Saint-Malo 2008

Doit-on pardonner ?

Avec : Jean HATZFELD, Velibor COLIC, Gilbert GATORE, Sorj CHALANDON