logo
accueil > Saint-Malo > Invités > LE CARRER Olivier
Invités


LE CARRER Olivier

France

8 mai 2017.
 

Biographie

 
JPEG - 87.6 ko

Journaliste et rédacteur en chef de la revue Bateaux, Olivier Le Carrer a signé plusieurs ouvrages techniques et historiques sur la navigation. C’est pourtant vers d’autres horizons, ceux de la peur, que le navigateur s’embarque pour son dernier ouvrage. À travers les affabulations et le paranormal, son Atlas des lieux maudits nous parle des traditions et de l’Histoire des différents endroits du monde, ceux qui nourrissent les imaginations et les terreurs des voyageurs. De la réserve naturelle de Kasanka en Zambie envahie par des nuées de chauves-souris, au ténébreux phare des disparus d’Eilean Mor perdu dans les îles Flannan, en passant par la sinistre forêt des suicidés d’Aokigahara au Japon ou la diabolique demeure coloniale du 112 Ocean Avenue à Amityville, chacun des quarante lieux recensés renferme une histoire aussi tourmentée que fascinante.
Il revient cette année avec un nouvel ouvrage 69 année héroïque dans lequel il part à la recherche des héros de son adolescence. Croisant souvenirs personnels et enquête sur le terrain, Olivier Le Carrer retrace la formidable aventure que fut la première course autour du monde en solitaire et sans escale.


Bibliographie :

- 69 année héroïque (Éditions Paulsen, 2017)
- Atlas des lieux maudits (Arthaud, 2013)

Actualité

 
Essais

69 année héroïque

Éditions Paulsen - 2017

À la fin des années 1960, neuf aventuriers solitaires relèvent simul­ta­nément le même défi : accomplir le premier tour du monde à la voile sans escale. Ainsi commence la Sunday Times Around the World Race, la course la plus rocambolesque et la plus dramatique jamais disputée. Elle est servie par des protagonistes aux personnalités exceptionnelles, soldats de la Seconde Guerre mondiale, baroudeurs sans expérience nautique mais prêts à tout, citadin névrosé et avide de gloire, idéaliste en quête d’absolu…

Un scénario digne des meilleurs thrillers : un affabulateur envoyant de fausses positions avant de disparaître en mer, un vainqueur potentiel qui fait naufrage à quelques jours de l’arrivée, un marin-philosophe tournant le dos à une civilisation qu’il ne supporte plus… Le tout en un temps où la mer savait garder ses secrets, faute de GPS et de communications par satellites. Un seul arrivera finalement au bout, écrivant avec panache l’une des plus belles pages de l’histoire maritime. Spectateur attentif hier, journaliste aujourd’hui, Olivier Le Carrer part à la recherche des héros de son adolescence, croisant souvenirs personnels et enquête sur le terrain pour raviver cette formidable épopée.

Oeuvre

 
Essais

69 année héroïque

Éditions Paulsen - 2017
À la fin des années 1960, neuf aventuriers solitaires relèvent simul­ta­nément le même défi : accomplir le premier tour du monde à la voile sans escale. Ainsi commence la Sunday Times (...)
 

Beaux livres

Atlas des lieux maudits

Arthaud - 2013
Par delà les continents et les océans, l’Atlas des lieux maudits dresse un inventaire inédit des contrées les plus infréquentables de la planète. De la réserve naturelle de Kasanka (...)
 

programme

Dimanche

12:00

Les découvreurs d’étoiles : navigateurs d’hier et d’aujourd’hui

Ecole Nationale Supérieure Maritime – Salle 1