logo
accueil > Saint-Malo > Invités > GLUCKSMANN Raphaël
Invités


GLUCKSMANN Raphaël

France

1er mars 2017.
 

Biographie

 

Essayiste et documentariste, Raphaël Glucksmann défend une vision de la France cosmopolite, ouverte sur l’autre et historiquement en quête de l’abolition des privilèges.

Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, engagé et profondément humaniste, Raphaël Glucksmann réalise en 2004 Tuez les tous !, documentaire sur la responsabilité de la France dans le génocide Rwandais puis Orange 2004 sur la révolution ukrainienne. Engagé politiquement aux côtés des leaders des révolutions démocratiques géorgienne et ukrainienne, il est conseiller du président géorgien Mikheil Saakachvili de 2008 à 2013.

Il est le fils d’André Glucksmann, philosophe et essayiste français, sensible au courant maoïste dans sa jeunesse puis assimilé au courant des « nouveaux philosophes », avec qui il écrit son premier essai Mai 68 expliqué à Nicolas Sarkozy en 2008.

En 2015, il publie Génération gueule de bois : manuel de lutte contre les réacs, essai post Charlie Hebdo visant à unifier les revendications spontanées et apolitiques qui survinrent après le drame, drame de cette jeunesse porteuse d’un idéal de liberté et qui se croyait jusque-là épargnée par les affres du monde moderne.

Avec Notre France. Dire et aimer ce que nous sommes, l’auteur nous livre une réflexion profonde sur ce qui fragilise nos démocraties. Selon lui, c’est parce que la peur de l’erreur plonge les progressistes dans l’aphasie que l’on assiste à la faillite des démocraties occidentales qui peinent à proposer un horizon collectif exaltant, en mesure de s’opposer au kidnapping réactionnaire du récit national par les partis d’extrême droite. Il cherche également à démontrer que les mythes fondateurs de la France ne sont pas ceux que mettent en avant ces partis extrémistes, et qu’il est donc nécessaire de se les réapproprier pour pouvoir reconstruire une identité collective qui ne soit pas celle du repli sur soi. Un essai érudit, rafraîchissant et plein d’énergie.


Bibliographie :

- Notre France, dire et aimer ce que nous sommes (Allary Éditions, 2016)
- Génération gueule de bois (Allary éditions, 2016)

Actualité

 
Essais

Notre France. Dire et aimer ce que nous sommes

"Depuis des siècles, notre France est humaniste, cosmopolite, ouverte sur les autres, le monde et l’avenir. Elle n’a jamais été ce pays clos, cette société monochrome et cette identité univoque que les réactionnaires prétendent ressusciter.

Profitant du silence et de l’indolence des héritiers supposés de Voltaire et Hugo, les rejetons de Maurras et Barrès ont kidnappé notre histoire. Devenus maîtres du passé, ils contrôlent le présent et oblitèrent l’avenir.

Face à la tentation du repli qui submerge notre nation, il est temps de reprendre le récit français des mains de ceux qui l’avilissent. Temps de réapprendre à dire et à aimer ce que nous sommes. De retourner aux sources de notre France pour la faire vivre à nouveau." R. G.


« Malin et dialectique, Glucksmann retourne le passé contre les passéistes. C’est une bonne manière de lutter. »
Laurent Joffrin, Libération

« Face aux triomphes des populismes, un peu partout dans les sociétés occidentales, l’essayiste français Raphaël Glucksmann propose de contrer les populistes sur leur propre terrain : celui de l’identité nationale. »
Jean-Paul Bombaerts, L’écho

Oeuvre

 
Essais

Génération gueule de bois

Allary Editions - 2015
Djihad au cœur de Paris, croisade anti-européenne de Poutine, FN premier parti de France, stars négationnistes du web : des forces réactionnaires que tout semble distinguer à (...)