Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

GOURAUD Jean-Louis

France

Petite géographie amoureuse du cheval (Editions Belin, 2017)

Lauréat 2017 du Prix Bouvier, il fait aujourd’hui partie du jury. Journaliste de renom et éditeur, ce passionné de cheval nous fait partager son amour pour les équidés dans un voyage à travers le monde et décrit la relation fusionnelle entre l’homme et cette bête noble.

Jean-Louis Gouraud est né à Paris le 2 mars 1943. Dès l’âge de 18 ans, il crée sa maison qui édite des guides touristiques décalés, des plaquettes de poèmes... Il fut ensuite journalisme au Figaro, à l’Aurore et à Combat. En 1968, il entre à Jeune Afrique, devient directeur de la rédaction et y collabore jusqu’en 1975. En 1986, il y crée une collection exclusivement consacrée au cheval, à l’équitation, à l’hippologie - Caracole - qui a aujourd’hui plus de 50 titres à son catalogue. En 2003, il crée une seconde collection aux éditions du Rocher : Cheval-Chevaux. Plus grand public, elle traite le sujet sous le prisme de l’Histoire, des biographies et de la littérature. Jean-Louis Gouraud a beaucoup voyagé, en Inde, Chine, Algérie, Cameroun, Etats-Unis, Russie (Altaï, Caucase, etc.) et Asie Centrale (Mongolie, Kirghizie, Kazakhstan, Turkménistan)... En 1990 il entreprend un Paris Moscou avec deux trotteurs français, À la Turkmène, soit 3333 Kms en 75 jours. À l’arrivée, il a offert ses chevaux à Gorbatchev (et les a récupérés à la chute de l’URSS). Il a milité pour la réhabilitation du cheval barbe, action qui a entraîné la reconnaissance de la race en France et a créé la première Association française du cheval akhal-téké (race turkmène).

Il nous revient avec une Petite géographie amoureuse du cheval chez Belinn lauréat du Prix Bouvier 2017, qui présente la richesse des cultures équestres à travers le monde, et pour laquelle il est allé jusqu’en… Corée du Nord.


Bibliographie :

  • Petite géographie amoureuse du cheval (Editions Belin, 2017)
  • Serko, suivi de Riboy et Ganesh (Editions du Rocher, 2006)
  • Histoire d’amour (et de chevaux) (Editions du Rocher)
  • Célébration du cheval (Le Cherche-midi, 2005)
  • L’Asie Centrale, centre du monde du cheval (Belin, 2005)
  • Chevaux (Editions du Chêne, 2004 - avec Yann Arthus Bertrand)
  • Femmes de cheval : Dix ans de relation amoureuse (Éditions Favre, 2004)
  • Castiglione, jésuite italien et peintre chinois (Éditions Favre, 2004)
  • Picasso et le cheval (Éditions Favre, 2003)
  • L’Afrique, par monts et chevaux (Belin, 2003)
  • C’est pas con un cheval, c’est pas con ! (Éditions du Rocher, 2003)
  • Stubbs, le peintre “ très anglais ” du cheval (Éditions Favre, 2002)
  • Chevaux d’Orient (Gallimard, 2002)
  • Svertchkov, le peintre russe du cheval (Éditions Favre, 2001)
  • Le cheval est une femme comme une autre (Editions Pauvert, 2001)
  • Éros et Hippos (Actes Sud, 2001)
  • Russie, des chevaux, des hommes et des saints (Belin, 2001)
  • Première rencontre : Le Cheval et l’homme face à face : 20 écrivains rêvent... (Phébus, 2001 - collectif)
  • Riboy (Éditions Equilivres, 2001, roman qui a inspiré à Bartabas son film Chamane)
  • Serko (Éditions Favre, 2000)
  • Ganesh (Éditions Favre, 1999)
Petite géographie amoureuse du cheval

Petite géographie amoureuse du cheval

Belin - 2017

L’Afrique et l’Asie, l’Orient et l’Occident : chaque continent, chaque région du monde a donné naissance à des cultures équestres dont on découvrira ici l’incroyable richesse.
Dans cet ouvrage, Jean-Louis Gouraud décrit à sa façon inimitable, à la fois sérieuse et joyeuse, souvent insolite mais toujours méticuleusement exacte, l’indépendance qui existe entre les hommes et les chevaux dans tous les pays du monde.
« Dis-moi comment tu traites les chevaux, comment tu les élèves, comment tu les montes ; je te dirai qui tu es » : telle pourrait être la proposition qui sous-tend cette Petite Géographie amoureuse du cheval.

Programme


Samedi

14h15
L’œil du voyageur : projection de photographies de Nicolas Bouvier et lecture de ses poèmes par Sylvia Lacarrière
Cinéma Vauban – Salle 1 (300 places)

14h45
Remise du Prix Nicolas Bouvier
Cinéma Vauban – Salle 1 (300 places)

15h35
Signatures
 

Dimanche

15h30
Le cheval et moi
Ecole Nationale Supérieure Maritime – Salle 1

17h00
Signatures