LIPA - LACARRIERE Sylvia

France

Le Géographe des brindilles de Jacques Lacarrière (Hozhoni, 2018)

Comédienne, sa présence est l’occasion de faire vivre les passions qu’elle partageait avec son mari , Jacques Lacarrière, disparu en 2005, et de prolonger cette intimité avec le festival de ces deux étonnants voyageurs, de faire vivre les nombreuses passions qui animaient leurs pas, la Grèce, l’Inde, la mythologie, l’écriture… Elle viendra présenter la réédition du Géographe des Brindilles pour l’intense relation que Jacques Lacarrière avait à la nature. Féru de botanique et de biologie, c’était un amoureux des jardins et des "jardineurs" qui savait errer dans les bois.

Sylvia Lipa-Lacarrière, Etonnants Voyageurs 2007
© Gael Le Ny

Sylvia Lipa-Lacarrière, comédienne et femme de Jacques Lacarrière est depuis longtemps déjà une amie du festival. La mort tragique en 2005 de Jacques Lacarrière, fidèle à Etonnants Voyageurs depuis sa première édition et collaborateur de la revue Gulliver, n’a certainement pas mis fin à cette complicité qui existe entre Silvia Lipa-Lacarrière et le festival.

Leur collaboration s’étendait bien sûr au delà de l’expérience d’Etonnants Voyageurs : à l’occasion de livres tels que Dans la lumière antique, ou de spectacles de chant et récitation comme Par les chemins d’Anatolie, Silvia accompagna et s’investit pleinement dans l’incroyable curiosité que portait Jacques Lacarrière au monde.

Aujourd’hui, la présence de Silvia Lipa-Lacarrière est l’occasion de prolonger cette intimité avec le festival de ces deux étonnants voyageurs, de faire vivre les nombreuses passions qui animaient leurs pas, la Grèce, l’Inde, la mythologie, l’écriture… En 2015, à l’occasion du 10ème anniversaire de la mort de son mari Jacques Lacarrière, décédé le 17 Septembre 2005, Silvia Lacarrière a souhaité rééditer un ouvrage de ce dernier qui était épuisé Ce bel et vivace aujourd"hui (1998), pour honorer sa mémoire. Elle viendra présenter la réédition du Géographe de la Brindille pour l’intense relation que Jacques Lacarrière avait à la nature. Féru de botanique et de biologie, c’était un amoureux des jardins et des "jardineurs" qui savait errer dans les bois. L’occasion aussi d’annoncer la création du prix littéraire Jacques Lacarrière qui sera remis tous les deux ans à une œuvre prolongeant l’esprit de l’œuvre de Jacques Lacarrière.


En savoir plus :

Site de l’association des amis de Jacques Lacarrière


Bibliographie :

  • Le Géographe des brindilles de Jacques Lacarrière (Hozhoni, 2018)
  • Ce bel et vivace aujourd’hui (Le Passeur Editeur, 2015 - Réédition de 1998 à l’occasion de l’anniversaire de la mort de Jacques Lacarrière)
  • Dans la lumière antique (Lebaud/Kiron, 1999)
  • Paroles soufies des derviches anatoliens (Albin Michel, 1996)

Le géographe des brindilles (de J. Lacarrière)

Hozhoni - 2018

Dans ce nouveau et savoureux recueil, l’auteur de L’Eté grec et de Chemin faisant nous emporte par sa qualité d’écriture, son humour, son appétence pour les mots, sa poésie délicate et sa culture singulière. Il nous entraîne dans Une forêt de signes où l’on respire Le parfum des légendes et où l’on écoute avec ravissement La cantate des chemins. L’Ode à mes amis les arbres, L’offertoire des vents ou L’homme qui voulut rencontrer le printemps sont autant d’agréables moments à passer en compagnie de celui qui fut aussi un arpenteur émerveillé des chemins et un attentif écrivain-voyageur nous emmenant avec délectation au pays des arganiers, dans sa Bourgogne ou sa Grèce tant aimée. Féru de botanique et de biologie, l’amoureux des jardins et des "jardineurs" savait errer dans les bois, discourir savamment sur Le privilège de l’abeille, La mémoire des Libellules ou la Sagesse serpentine, esquisser le portrait d’une vache, passer (au microscope !) Un été chez les Infusoires, déceler La mélancolie du géranium, s’inquiéter de La nostalgie de l’anguille ou réclamer Justice pour les Crapauds. La relation de Lacarrière avec la nature est, nous dit Gil Jouanard dans sa belle préface, celle "des nomades du Paléolithique qui habitaient le monde en le nommant"...

Ce vivace et bel aujourd'hui

Ce vivace et bel aujourd’hui

Le Passeur Editeur - 2015

Qu’aurait pensé La Bruyère du téléphone portable ? Comment Rimbaud, Nerval ou Baudelaire auraient décrit les raffineries qui jalonnent nos autoroutes ? Familier de la Grèce et de l’Orient, Jacques Lacarrière a poursuivi son itinérance dans notre Occident contemporain, en portant un regard singulier sur les innovations qui ont envahi notre quotidien. Avec finesse et humour, il révèle la beauté cachée des lieux ou des objets a priori les moins poétiques - super-marchés, aéroports, smartphones, etc. -, pour peu que l’on change son regard. Ainsi en est-il de ces grues gigantesques emmanchées d’un long cou, qui n’ont rien à envier aux animaux des fables de notre enfance. Douze textes inédits, formant la seconde partie, et une préface de l’ethnologue Pascal Dibie, prolongent cet inventaire poétique. "L’infini est en nous", conclut Jacques Lacarrière : avec l’aide des mythes et symboles qui peuplent notre imaginaire, nous pouvons aborder allègrement les apparentes incongruités de la modernité.

Hommage à Yanis Ritzos

Saint-Malo 2014

Avec Sylvia Lacarrière.
Animé par Bruno Doucey.


Méditerranées

Avec Paolo Rumiz, Michel Vergé-Franceschi, Sylvia Lipa-Lacarrière - Saint-Malo 2013

Avec Paolo Rumiz, Michel Vergé-Franceschi, Sylvia Lipa-Lacarrière. Animé par Hubert Artus


L’éloge de la nature

Avec Reiner Kunze, Alexis Gloaguen, Sylvia Lipa-Lacarrière, Mireille Gansel et Yvon Le Men - Saint-Malo 2012

Avec Reiner Kunze, Alexis Gloaguen, Sylvia Lipa-Lacarrière, Mireille Gansel et Yvon Le Men


Ce que je dois à Aimé Césaire

Saint-Malo 2011

avec : Daniel MAXIMIN, Sylvia LIPA-LACARRIÈRE


Pour saluer Andrée Chedid

Saint-Malo 2011

Avec Yvon LE MEN, Sylvia LIPA-LACARRIÈRE, Jean-Pierre SIMEON, animé par Yvon Le Men


Xavier Grall, la marche à la mer

Saint-Malo 2010
Xavier Grall, la marche à la mer
Avec Yvon Le Men, Jacques Darras et Sylvia Lipa-Lacarrière

Pour saluer Gilles Lapouge

Saint-Malo 2009
Lundi : 12h00 - Pour saluer Gilles Lapouge
avec Pascal Dibie, Christophe Mercier, André Velter, Michel Le Bris, Gilles Lapouge, Sylvia Lipa-Lacrrière et Christophe Mercier

Hommage à Rougerie

Saint-Malo 2008