Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

MALIK Abd Al

France

Camus, l’art de la révolte (Fayard, 2016)

Rappeur, écrivain et réalisateur, Abd Al Malik est un artiste touche à tout. Son arrivée dans le monde du hip hop en 2004 est un véritable vent de fraîcheur ! Il impose une esthétique nouvelle et transcende les genres musicaux, introduisant dans son rap, jazz, slam et poésie. À travers cet art, il milite pour la paix et le vivre ensemble, des valeurs fortes qu’il défend également dans ses écrits. Son dernier ouvrage est consacré à Albert Camus, une figure forte qui l’a forgée et l’a toujours tirée plus haut et plus loin.

Abd Al Malik, né Régis Fayette-Mikano, est un rappeur, slammeur et compositeur français d’origine congolaise. Il débute sa carrière très jeune et fonde avec ses proches le groupe de rap N.A.P. (New African Poets). Abd Al Malik choisit son nom de scène en référence à son propre nom de naissance. En effet, son prénom "Régis", qui signifie "roi" en latin, se dit "Malik" en arabe.

Son style musical mélange rap, jazz et slam au ton volontiers "sérieux". Il n’hésite pas à faire référence à d’autres chanteurs de langue française, comme Jacques Brel dont il reprend la chanson « Ces gens-là ». Ses chansons cherchent à mettre en valeur un texte fort de sens et d’émotion, chanté ou récité, accompagné d’une musique qui doit appuyer l’intensité des paroles.

Musicien mais également écrivain engagé, Abd Al Malik publie plusieurs ouvrages. Le premier, Qu’Allah bénisse la France (Albin Michel, 2007), manifeste d’une France cosmopolite et tolérante, mêle autobiographie et fiction. ll l’adapte au cinéma lui-même en 2014 et remporte un prix au Festival international de Toronto. En 2016, il publie Camus, l’art de la révolte (Fayard, 2016), un ouvrage dans lequel il rend hommage au fameux écrivain qu’il considère comme son frère, son héros.

Bibliographie

Camus, l’art de la révolte (Fayard, 2016)
Place de la République (Indigène éditions, 2015)
L’Islam au secours de la République (Flammarion, 2013)
Le dernier Français (Le Cherche Midi, 2012)
La guerre des banlieues n’aura pas lieu (Le Cherche Midi, 2009)
Qu’Allah bénisse la France (Albin Michel, 2007)

Camus, l'art de la révolte

Camus, l’art de la révolte

2016

« Dans une France où une figure internationale, médiatique, cohérente, courageuse, cherchant sans relâche un consensus pertinent et incarnant la grandeur des idéaux intellectuel et humaniste, est totalement absente, voici mon frère, voici notre héros : Albert Camus. »

Abd Al Malik a rencontré Albert Camus dans les pages de ses livres. Et cette rencontre a forgé son devenir d’artiste, de musicien, d écrivain. Entre les premiers textes dans la cité de Strasbourg, les échecs des débuts et les souvenirs d’enfance, il nous montre ici l’importance qu’elle a prise dans son parcours. Le tirant toujours plus haut, toujours plus loin.

Revue de presse :

"Dans Camus, L’art de la révolte Abd al Malik convoque la figure de l’intellectuel engagé. Absurde ? Non ! Camus, son « frère » est, selon lui, « l’homme révolté » dont notre époque a besoin." (Thibault Boixière, Unidivers)

"On ne peut s’empêcher d’entendre les voix de Malik-Camus au fil de la lecture. Mais le livre n’est pas qu’un simple hommage. C’est une ode à la littérature qui bouleverse, qui change une vie, qui fait découvrir le monde." (Audrey Viala, CCAS)

"Albert Camus est l’un des écrivains qui a le plus influencé l’auteur-compositeur-interprète Abd Al Malik dans sa vie et son parcours d’artiste. Ce n’est pas un hasard s’il lui a consacré une pièce il y a quelques temps. L’auteur de La Peste est désormais au coeur de son dernier ouvrage, Camus, l’art de la révolte (Fayard) d’inspiration autobiographique mêlant souvenirs et slams." (Noémie Sudre, Hachette)

Dépasser les traumas de l’Histoire

Avec Pascal Blanchard, Felwine Sarr, Abd Al Malik, Patrick Chamoiseau, Wilfried N’Sondé, Jean-Marc Ayrault - Saint-Malo 2018

Après la projection du documentaire Sauvages. Au cœur des zoos humains.
Avec Pascal Blanchard, Felwine Sarr, Abd Al Malik, Patrick Chamoiseau, Wilfried N’Sondé et Jean-Marc Ayrault.
Animé par Yann Nicol.

Programme


Samedi

10h00
Signatures

11h30
Dépasser les traumas de l'histoire
Auditorium