Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

VANDERLICK Benjamin

France

Mes voisins. Récits et anecdotes de migration (La Passe du vent, 2017)

Photographe et ethnologue, il oriente ses projets vers les problématiques migratoires, patrimoniales et les enjeux mémoriels relatifs aux migrations, au monde du travail, aux quartiers populaires. Son dernier livre Mes voisins rassemble ainsi récits et anecdotes de migrations recueillis par des habitants de quartiers populaires. Comme en témoigne son dernier ouvrage sur les habitants de diverses villes du Rhône-Alpes, poèmes autobiographiques et fragments qui donnent à écouter la France d’aujourd’hui.

Benjamin Vanderlick est photographe et ethnologue. Sa réflexion est orientée largement vers les problématiques migratoires, patrimoniales et les enjeux mémoriels relatifs aux migrations, au monde du travail, aux quartiers populaires. Les projets culturels qu’il mène sont souvent un prolongement de ses préoccupations ethnologiques. Après quinze années de vie et de travail en Rhône-Alpes, il est aujourd’hui installé dans le Finistère.

Le livre Mes voisins rassemble récits et anecdotes de migrations recueillis par des habitants de quartiers populaires des agglomérations d’Annemasse, de Bron, de Lyon, de Saint-Étienne et de Vaulx-en-Velin, auprès d’un de leur voisin. Des poèmes autobiographiques, des fragments de vie livrés, des anecdotes personnelles qui donnent à écouter la France d’aujourd’hui.


Le site internet de l’auteur.
Le site créé pour Mes voisins.


Bibliographie

  • Mes voisins. Récits et anecdotes de migration (La Passe du vent, 2017)
Mes voisins. Récits et anecdotes de la migration

Mes voisins. Récits et anecdotes de la migration

La Passe du Vent - 2017

Le livre Mes voisins de Benjamin Vanderlick, ethnologue et photographe, rassemble les récits et anecdotes de migrations, recueillis par des habitants de quartiers populaires des agglomérations d’Annemasse, de Bron, de Lyon, de Saint-Étienne et de Vaulx-en-Velin, auprès d’un de leur voisin.

Des poèmes autobiographiques, des fragments de vie livrés, des anecdotes personnelles qui donnent à écouter la France d’aujourd’hui.

Quatre chapitres structurent le livre : « Choisir de partir, choisir la France », « Arriver, être accueilli, s’installer », « Être accueilli, être accepté, s’intégrer, avancer, transmettre » et « Être déraciné : Puisque c’est comme ça, il faut tenir ».

La démarche a été portée par le collectif documentaire lyonnais Service Compris.

mes-voisins.fr

Avant-dire de YVON LE MEN — Postface de VELIBOR ČOLIĆ.
Illustrations de RENAUD MOREL d’après des photographies prises par des voisins et par Benjamin Vanderlick.

Programme


Samedi

16h45
C’est un dur métier que l’exil
Salle Sainte Anne

18h05
Signatures