CLAUW Fabien

France

Pour les trois couleurs (Éditions Paulsen, 2018)

©Olivier_Dion

Né en 1972, Fabien Clauw a couru trois Solitaire du Figaro avant d’exercer pendant dix ans des fonctions commerciales dans le secteur du nautisme. En 2012, alors qu’il réalise un tour de l’Atlantique à la voile, il entreprend l’écriture des aventures de Gilles Belmonte. Quatre années seront nécessaires à l’aboutissement de cette épopée. Il vit aujourd’hui à La Rochelle où il a fondé son école de croisière, Mer belle évènements, poursuivant l’écriture de la suite des aventures de notre héros.


Bibliographie

  • Pour les trois couleurs (Éditions Paulsen, 2018)
Pour les trois couleurs

Pour les trois couleurs

Éditions Paulsen - 2018

Le premier tome d’une série de romans alliant marins intrépides, intrigue amoureuse, batailles sans merci !
Fabien Clauw nous entraîne dans un grand roman d’aventure où les combats maritimes, criants de vérités, rivalisent avec une intrigue des plus passionnantes, le tout servi par une plume flamboyante.

Mars 1798. Robespierre a perdu la tête et Napoléon est encore dans les langes de Bonaparte. En ces temps tourmentés, intrigues et trahisons sont le quotidien d’hommes de pouvoirs cherchant autant à sauver leur tête qu’à faire fortune. En guerre contre la plupart des monarchies d’Europe, la France révolutionnaire compte l’Angleterre et sa puissante Royal Navy parmi ses ennemis. Hélas, à court de crédits, la flotte française souffre d’une corruption généralisée et une grande partie de ses officiers, de noble lignée, a migré. La jeune Marine Républicaine se consume sur les cendres de la défunte Royale… Dans cette ambiance bouillonnante du Directoire, décor inédit du genre, l’auteur plante le fougueux Gilles Belmonte, capitaine de frégate. Engagé dans la marine Royale à l’âge de 13 ans, il en a 29 lorsqu’il se voit confier un nouveau navire, l’Égalité, et une mission cruciale pour l’avenir de la France. Entre machinations des services secrets, combats en mer et amours naissants, son sens de l’honneur et son formidable instinct auront-ils raison d’un ennemi prêt à tout ?


Revue de presse

  • "Un formidable roman d’aventure qui ravira les amateurs de mer et d’histoire." (Jean-Philippe Delvaux, La République de Seine-et-Marne)
  • "Les Anglais, qui dominent la mer et les romans qui la racontent, ont trouvé à qui parler…" (Laurent Joffrin, Libération)