Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

ALLOUCHE Sylvie

Philoséries - Buffy, tueuse de vampires, avec Sandra Laugier (Bragelonne Éditions, 2014)

Sylvie Allouche s’intéresse aux liens qui unissent les oeuvres de fiction, comme les séries télévisées ou encore la sience-fiction, à la philosophie. La célèbre série Buffy est son premier cas d’étude, ses recherches sont publiées dans l’ouvrage Philoséries - Buffy, tueuse de vampires. Depuis 2015, elle est membre du jury du GPI dont les lauréats sont annoncés lors du festival !

Ancienne élève de l’École normale supérieure, Sylvie Allouche a enseigné la philosophie dans le secondaire et dans diverses universités françaises ainsi qu’à Budapest. Intéressée par les liens entre la philosophie et la fiction (notamment la sciencefiction et les séries télévisées), elle coordonne depuis 2009, avec son binôme Sandra Laugier, le programme Philoséries duquel est tiré Buffy, tueuse de vampire. En effet, la série Buffy, par sa qualité d’écriture et son intérêt philosophique est particulièrement emblématique des ambitions théoriques dont sont capables les séries. Son ouvrage vise à démontrer à travers différentes disciplines.

En 2015 elle intègre le jury du Grand Prix de l’Imaginaire dont les lauréats sont annoncés lors du Festival Étonnants Voyageurs !


Bibliographie

Philoséries - Buffy, tueuse de vampires, avec Sandra Laugier (Brochée, 2014)

Philoséries - Buffy, tueuse de vampires

Philoséries - Buffy, tueuse de vampires

Bragelonne Éditions - 2014

Entre Twin Peaks ou The Wire, plus récemment Breaking Bad ou Game of Thrones… en quelques décennies, les États-Unis ont révolutionné le genre de la série télévisée par la qualité de leur production, laquelle a suscité un important travail d’analyse dans le monde anglo-américain. La parution du premier ouvrage français consacré à la série pionnière Buffy contre les vampires (1997-2003) constitue à ce titre un jalon important dans un pays qui accuse encore du retard pour ce qui est de la recherche sur les médias et la culture populaire.

Buffy est en effet particulièrement emblématique, par sa qualité d’écriture et son intérêt philosophique, des ambitions théoriques dont sont capables les séries.

C’est ce que vise à montrer cet ouvrage riche des contributions de disciplines variées : philosophie, mais aussi anthropologie, littérature comparée, psychanalyse et sociologie.

Programme


Dimanche

17h30
Remise des Grands prix de l’imaginaire
Maison de l'imaginaire (Chapelle de l'ENSM)