Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

DUBOIS Pierre

France

L’Elféméride : Été (Hoebeke, 2017)

Le spécialiste français des choses du « Petit Peuple », le Levi-Strauss du Fabuleux ! Ce fabuleux conteur est aussi l’auteur des Grandes encyclopédies des Lutins, des Fées et des Elfes, devenus des classiques, et écrit des scénarios de films et de bandes dessinées. Il poursuit son exploration des mondes enchantés pour nous emmener dans le Royaume du Nord et, en bon elficologue, nous offrir ses connaissances pour tout apprendre de ces personnages fabuleux. Après l’automne et l’hiver, il entreprend de nous faire voyager dans le légendaire du printemps. On saura pourquoi le hérisson a une tête de souris et un corps d’oursin et pourquoi le rossignol, au mois de mai, ne dort jamais et chante toute la nuit.

Né dans les Ardennes en 1945, c’est au cœur de cette forêt légendaire que, très tôt, il aurait rencontré pour la première fois l’Esprit des lieux et foulé l’herbe enchantée. Depuis il n’a jamais cessé de côtoyer le « Merveilleux Voisinage », lutins, fées, elfes, afin d’en saisir le savoir fascinant.

Pour mieux les connaître, il a su aussi écouter les vieilles personnes et a consulté de nombreux ouvrages dans toutes les bibliothèques du monde. Il en a rapporté mille et un secrets. Pour Pierre Dubois, l’elficologie est une sorte de science sauvage, de philosophie magique.

Ce fabuleux conteur est aussi l’auteur des Grandes encyclopédies des Lutins, des Fées et des Elfes ; Roland et Claudine Sabatier se livrent aux joies de l’enluminure. Il dessine, elle se charge des couleurs. Ils accompagnent depuis de nombreuses années les aventures éditoriales de Pierre Dubois.

Lorsqu’il ne se consacre pas à la rédaction de ces gros ouvrages encyclopédiques, qui lui demandent des années de travail, il écrit des scénarios de films et de bandes dessinées. Après avoir travaillé pour la radio Fréquence Nord (Almanach, collectage sur les traditions), et avoir enchanté les ondes de France 3 Bretagne (à l’époque encore FR3) de ses chroniques fougueuses et joviales, il a été auteur et acteur de films de fiction.

Pierre Dubois en bon elficologue qu’il est, est donc aussi un homme de terrain, enquêteur, il arpente les landes et sous-bois à la recherche du petit peuple, et lorsqu’il revient de ses voyages en Féérie, il partage, se fait conteur. Il faut le voir prendre la parole devant les enfants subjugués par le spectacle : ils rient, tressaillent et parfois pleurent. Ils vivent l’histoire et en redemandent. C’est que Pierre Dubois n’est pas un conteur comme les autres. En plus d’incarner physiquement ses personnages, il a le don de s’adresser aux enfants dans un langage qui leur parle immédiatement. Faisant feu de tout bois, il réalise la fusion parfaite de l’univers des contes et de l’actualité la plus récente.
Dans cet espace, le sombre maître du château a les traits de Christopher Lee et veut raser le monde pour y planter du maïs transgénique à perte de vue, l’intrépide chevalier, fort en gueule mais poissard, se nomme Bernard Tapis et le nain aux grandes ambitions, celui qui veut devenir « Calife, Roi, Empereur, Maître du Monde : Reine d’Angleterre !… » c’est Sarkozy !

Avec Sykes, western crépusculaire, récit initiatique, road-movie violent, Pierre Dubois s’essaye à un nouveau genre. Il nous plonge dans une chasse à l’homme nourrie de références et empreinte aux archétypes du genre avec un plaisir non dissimulé.


Bibliographie sélective :

Albums et encyclopédies

  • L’Elféméride : Printemps (Hoëbeke, 2016)
  • Le Royaume du Nord et des Trolls (Hoëbeke, 2014)
  • God save the crime (Hoëbeke, 2013)
  • L’Elféméride : Le grand légendaire des saisons (Hoëbeke, 2013)
  • L’épouvantable encyclopédie des fantômes (Glénat, 2012)
  • Chroniques du Nord Sauvage (L’échappée, 2012)
  • Inventaire mondial des lutins (Hoëbeke, 2010)
  • Dragons et Chimères, carnets d’expédition (Hoëbeke, 2009)
  • Leçons d’elficologie (Hoëbeke, 2006)
  • L’école de la féérie (Hoëbeke, 2006)
  • La Botte secrète de Bidochet (Hoëbeke, 2006)
  • Bidochet le petit ogre (Hoëbeke, 2005)
  • Le jardin féérique de Mary Cicely Barker (Hoëbeke 2004)
  • La Grande Encyclopédie des Fées (Hoëbeke, 2004)
  • La Grande Encyclopédie des Lutins (Hoëbeke, 2004)
  • La grande encyclopédie des Elfes (Hoëbeke, 2003)
  • Fées, elfes, dragons & autres créatures des royaumes de féerie (Hoëbeke, 2002 – collectif)
  • Les Contes de crimes (Hoëbeke, 2000)
  • Les Contes de Sorcières et d’Ogresse (Hoëbeke, 1999)
  • Les Contes de Féerie (Hoëbeke, 1999)
  • Les Contes du petit peuple (Hoëbeke, 1997)
  • Robin des bois (Castermann, 1997)
  • L’almanach sorcier (Castermann, 1996)

Bandes dessinées

  • Sykes (Le Lombard, 2015)
  • Intégrale : La Légende du Changeling (Le Lombard, 2013)
  • Le Grimoire du Petit Peuple (Tome 3) : Les tavernes (Delcourt, 2005)
  • Le Grimoire du Petit Peuple (Tome 2) : La forêt (Delcourt, 2005)
  • Le Grimoire du Petit Peuple (Tome 1) : Le crépuscule (Delcourt, 2004)
  • Red Caps (Tome 2) : Flèche à tonnerre (Delcourt, 1998)
  • Red Caps (Tome 1) : La meute noire (Delcourt, 1998)
  • Petrus Barbygère (Tome 2) : Le Croquemitaine d’écume (Delcourt, 1997)
  • Petrus Barbygère (Tome 1) : L’Elficologue (Delcourt, 1996)
  • Cairn, le miroir des eaux (Tome 2) : La voie du guerrier (Zenda, 1995)
  • Cairn, le miroir des eaux (Tome 1) : L’élu des armes (Zenda, 1994)
  • Les Lutins (Tome 3 et 4) : Puckwoodgenies (éditions Delcourt, 1996, 1997)
  • Les Lutins (Tome 1 et 2) : Bonnie Tom (éditions Delcourt, 1993, 1994)
  • Pixies (Tome 2) : Le Roi des ombres (Glénat, 1993)
  • Pixies (Tome 1) : Le Cercle caraquin (Glénat, 1991)
  • Le Torte (Tome 5) : Le Veneur noir (Glénat, 1994)
  • Le Torte (Tome 4) : Théo-Fal (Glénat, 1992)
  • Le Torte (Tome 3) : Eon de l’étoile (Glénat, 1991)
  • Le Torte (Tome 2) : La Geste sombre (Glénat, 1990)
  • Le Torte (Tome 1) : L’Oeuvre du fou (Glénat, 1989)
  • Laïyna (Tome 2) : Le Crépuscule des Elfes (Dupuis, 1988)
  • Laïyna (Tome 1) : La Forteresse de Pierre (Dupuis, 1987)
L'Elféméride - Été

L’Elféméride - Été

Hoëbeke - 2017

Si vous voulez savoir pourquoi le coquelicot, malgré sa belle robe rouge, a le cœur noir, que ses pétales fanent si vite et qu’au lieu de parfum, il exhale une odeur de fumée… Si vous voulez savoir quelles sont les sept herbes magiques de la Saint-Jean et à quel moment les cueillir ou pourquoi l’épi de blé est si court… Si vous voulez connaître la vraie origine des étoiles filantes, de la marmotte ou du bouquetin… Si vous voulez planter correctement les petits pois et éviter qu’ils ne soient pillés par les diables, les lutins ou les sorcières… Si enfin vous voulez tout savoir des mystères de la nature, de la flore, de la faune et des petits êtres, bienveillants ou cruels, des mois d’été comme personne ne vous les a jamais contés, plongez-vous dans cet ouvrage. Et laissez-vous séduire par les interprétations de Pierre Dubois, qu’il a lui-même glanées dans les légendes, contes, dictons et croyances populaires qu’il est le seul à connaître. Pierre Dubois clôt avec ces mois d’été son Elféméride, ou grand légendaire des saisons, après l’automne et l’hiver, et le printemps, déjà parus. Un travail aussi bien de conteur que d’érudit, transcrit dans une langue unique, qui a fait de celui qui se définit comme « elficologue » un spécialiste internationalement reconnu d’un monde qu’il réussit à la perfection à faire renaître. Xavier Hussön donne à ce livre des images tout en finesse et délicatesse.

L'Elféméride : Printemps

L’Elféméride : Printemps

Hoebeke - 2016

Le premier volume de l’Elféméride s’attachait à nous raconter le légendaire de l’automne et de l’hiver, à travers l’imaginaire d’une culture populaire, les croyances, les contes et les dictons se rapportant au climat, aux bêtes, aux plantes et à toutes ces coutumes dont l’origine se perd dans la nuit des temps, et l’on sait le succès qu a connu ce livre. Pierre Dubois entreprend ici de nous faire voyager dans le légendaire du printemps. On saura pourquoi le hérisson a une tête de souris et un corps d’oursin et pourquoi le rossignol, au mois de mai, ne dort jamais et chante toute la nuit. On apprendra que le grêleur, qui sévit en mars, est un sorcier à corps de crapaud sur pattes de héron. C’est lui qui est chargé de fabriquer la grêle ! Que l’origine des blagues du 1er avril remonte à 1564, lorsque le roi Charles IX fixa le commencement de l’année au début du mois de janvier en lieu et place du 1er avril. En manière de protestation et à titre de plaisanterie, nombreux furent ses sujets qui envoyèrent à leurs amis et parents des voeux sous forme de blagues, cadeaux sans valeur, ou boîtes vides. Ou encore que le muguet est la fleur préférée des elfes, et qu’ils sont les seuls à pouvoir entendre et apprécier le carillon argentin de ses clochettes et que mai est le mois des amours, mais aussi que « noces de mai sont noces mortelles ». René Hausman a illustré de ses merveilleux dessins ces trois mois du livre. C’est sur un de ces dessins qu’il travaillait lorsqu il est mort le 28 avril dernier. Un autre illustrateur prendra la suite, pour nous offrir en 2017 la belle saison de l’été.


Sykes

Sykes

Le Lombard - 2015

Lorsque « Sentence » Sykes pose le premier sabot dans ses collines natales, le jeune Jim Starret reconnaît immédiatement une légende de l’Ouest, digne des illustrés avec lesquels il a appris à lire. Mais son nouveau héros n’est pas là lorsque la redoutable bande des Clayton assassine ses derniers fragments d’innocence à bout portant. Dès lors, Jim n’a plus qu’une obsession : rejoindre Sykes et participer à la traque. Il a déjà payé le prix du sang. Il ignore encore que ce sont ses démons qui forgent une légende du Far-West…

Revue de presse

« Un western traditionnel bien conçu, dessiné par Dimitri Armand et solidement scénarisé par le spécialiste des elfes et lutins Pierre Dubois. » Télérama

« Avec Sykes, retour aux fondamentaux : le héros, dur et désabusé, porte sa condition comme une croix, les paysages sont immenses et sauvages et la loi du plus fort est toujours la meilleure… Toutefois, il n’y a aucun mal à voir les vieilles recettes remises au goût du jour, surtout lorsque c’est avec talent : ici, chaque planche exalte, tour-à-tour et au choix, les vêtements imbibés de crasse, le whisky frelaté, le lard et les haricots mal cuits, l’âcreté de la poudre, le sang tiède ou l’odeur du cuir imprégnée de la sueur des chevaux hors d’haleine. Le tout se lit d’une traite, en moins de temps qu’il en aurait fallu à un cavalier du Pony Express pour changer de monture ! » BDGEST


God save the crime

God save the crime

Hoëbeke - 2014

Pierre Dubois est un écrivain à plusieurs facettes. Il sait comme personne raviver le merveilleux et raconter des histoires. Il aime détourner les contes de notre enfance et a commis deux ouvrages qui ont eu un grand succès : les Contes de Crimes et Comptines assassines, près de 10 000 exemplaires vendus, repris tous les deux en poche. Il aime aussi les ambiances sombres de l’univers littéraire anglais du XIXe siècle et les grandes énigmes policières. Il voue une passion notamment pour Jack l’éventreur dont il a déjà donné une première hypothèse dans Comptines assassines. Aujourd’hui, il nous livre une nouvelle explication sur la réalité de ce personnage et se lance dans un roman noir et érotique, teinté d’humour et d’ambiance victorienne. 
Et si Jack l’éventreur n’était que la transcription vivante d’Eros et Thanatos ? Ces dieux grecs Eros (l’érotisme) et Thanatos (la mort) forment un bien étrange couple. Contraire ou complémentaire ? La psychanalyse les a réunis au XIXe siècle, parce qu’ils sont probablement les deux plus grands tabous de l’humanité. Le couple qui sévit dans God save the crime est lui aussi bien étrange et bien sombre : Le bon et austère docteur Belloc Rhodes, chirurgien, évolue tranquillement dans le monde sans saveur des notables londoniens. La très jeune Nathy Faye, fille du colonel Crimson, ami du docteur, s’ennuie dans l’univers étriqué de sa chambre de jeune fille sage. Ils vont vivre une histoire d’amour et de passion charnelle. Très vite, les rencontres furtives ne leur suffisent plus. Ils sont liés l’un à l’autre pour le pire et le pire. Ils décident de s’extraire du monde pendant un mois, hors de toutes les conventions et de vivre leur amour sans tabous si ce n’est en plein jour. Leurs unions se font de plus en plus violentes, leurs besoins de plus en plus pervers. « Tue moi » finit-elle par le supplier, dans un souffle. La mort comme ultime jouissance. Tuer sa maîtresse, non il ne s’y résout pas. Mais bientôt, les rumeurs enflent chez le petit peuple de Londres. Dans les ruelles sombres de Whitechapel, un personnage mystérieux, une ombre maléfique surgit et les prostituées se font sauvagement et atrocement mutiler et assassiner : Jack l’éventreur vient de naître !


Le Royaume du Nord et des Trolls

Hoëbeke - 2014

Pierre Dubois poursuit son exploration des mondes enchantés pour nous emmener dans le Royaume du Nord, le pays des Trolls, des Nisses et des Tomtes. Il a suivi le chemin déjà tracé par « les peintres, les illustrateurs de là-haut, de là-bas, dans l’aube et le couchant, qui ont emprunté leurs couleurs à même les paysages, brun de terre, gris de lichens, carmin et or aux feux des volcans, aux geysers… ».

Il y a rencontré les Trolls chevelus, hirsutes, rugueux, monstrueux, à la fois roc, montagne, mousse, ou arbre de Theodor Kittelsen, le Norvégien, et ceux de John Bauer, le Suédois, moins cruels, vivant le plus souvent en groupe et toujours en harmonie avec la nature dans les profondeurs des forêts.

Elsa Beskow lui a dévoilé ses Enfants de la forêt, petits êtres cachés qui habitent sous le tronc d’un vieux pin et sont amis avec tous les animaux. Hasse Bredenberg, lui a ouvert les portes dérobées de son atelier pour l’inviter à partager le quotidien des Nisses domestiques, et il est certain que Pierre Dubois a dû se plaire en leur compagnie. Et tant d’autres…

Il en a ramené cette imagerie exceptionnelle, peu ou pas connue en France. Mais en bon elficologue, il nous offre aussi ses connaissances pour tout apprendre de ces personnages fabuleux et, en bon conteur, nous livre des histoires qui lui ont été soufflées par les génies des lieux.


L’effroyable encyclopédie des revenants

Glénat - 2014

" J’ai promis… Et ils m’attendent en bas… Tous ces revenants impatients de renaître "
Vous savez à peu près tout sur les fantômes ? Bien… Il est temps maintenant de passer à une autre espèce d’ectoplasmes : les revenants. Plus sombres, plus méchants et plus vicieux, ils font même peur aux fantômes. Car si ces derniers sont au grenier, les revenants sont à la cave. Enfin presque. Car, en ces lieux d’effroi et avec ceux qui les hantent, rien – hormis les têtes – n’est jamais nettement tranché...
Après nous avoir fait frissonner de plaisir avec leur Épouvantable Encyclopédie des fantômes, le trio Pierre Dubois, Élian Black’Mor et Carine-M revient pour ce nouvel ouvrage splendide, tant au niveau du texte que des illustrations, nous faisant voyager aux frontières d’un monde enchanteur et terrifiant à la fois.


Capitaine Trèfle

Le Lombard - 2014

Ancien corsaire et bretteur de légende, Trèfle coule des jours heureux dans son manoir... Jusqu’au jour où un lutin blessé et traqué par de belliqueux Peaux-Rouges fait irruption sur ses terres. N’écoutant que sa bravoure, Trèfle met les fâcheux en déroute à la pointe de sa rapière. Voici notre héros encombré d’un petit compagnon plaintif qui le supplie de l’aider à retrouver les siens. Leur voyage les emmènera au bout du monde, affronter les périls les plus insensés. Trèfle le savait déjà, il n’est point de repos pour les héros.


L'Elféméride : Le grand légendaire des saisons

L’Elféméride : Le grand légendaire des saisons

Hoëbeke - 2013

Après trois célèbres encyclopédies sur les êtres féeriques, devenues des ouvrages de référence, Pierre Dubois entreprend de nous faire voyager dans l’imaginaire des saisons à travers les légendes, les contes et les dictons se rapportant au climat, aux bêtes, aux plantes et à toutes ces coutumes dont l’origine se perd dans la nuit des temps.
Saviez-vous que les taupes sont les âmes damnées des paysans grippe-sous ? Que l’homme aux 365 nez n’apparaît que le 31 décembre et que la nuit de Noël, les menhirs se déplacent pour aller boire aux fontaines ? Avez-vous déjà entendu l’histoire de sainte Apolline qui soigne les douleurs dentaires ou le conte du lièvre dont la lèvre s’est fendue à force de rire ? On raconte aussi que pour faire fuir la brume en octobre, on devait lui présenter la pointe d’une lame en fer, d’où l’expression, encore utilisée aujourd’hui, « un brouillard à couper au couteau ».

En écoutant les anciens et en s’instruisant du murmure des fées, Pierre Dubois a pu tirer le fil et nous ramener aux sources d’un légendaire oublié. Son Elféméride compose un almanach du merveilleux, une petite mythologie qui complète la grande, celle du Panthéon et de l’Olympe. Deux cent cinquante histoires qu’il est important de connaître, car « les ignorer, c’est ne pas savoir pourquoi le ciel est bleu, la mer salée, la neige froide, le soleil brillant… c’est tout ignorer de la pluie et du vent ». L’ouvrage est mis en images et enluminé par autant de dessins superbes de René Hausman, un des grands illustrateurs belges.


Intégrale La Légende du Changeling

Intégrale La Légende du Changeling

Le Lombard - 2013

Dans les forêts de la lande du Dartmoore se tapissent bien des secrets, des créatures de légendes inaccessibles à qui ne sait pas ouvrir les yeux. Mais Scrubby n’est pas de ceux-là. Enfant des fées, échangé à la naissance avec un petit humain, il a reçu le merveilleux en héritage. Et si, bientôt, il doit quitter sa forêt pour la jungle qu’est le Londres du XIXe siècle, sa forêt, elle, ne le quittera jamais...


L’épouvantable encyclopédie des fantômes

Glénat - 2012

Quand les ombres s’abandonnent, les douze coups de minuit enfantent des chimères...

On ne peut définir simplement les fantômes lorsqu ils présentent tant de natures et de caractères si différents : fantômes glacés, fantômes brûlants, petit feu follet ou géant de braise calcinant de son étreinte les passants attardés... Oubliez la peur et tendez l oreille, afin d entendre les histoires feutrées ou hurlantes des trépassés !
Par la voix d un expert installé dans une maison hantée - comme il se doit -, découvrez d innombrables anecdotes et histoires autour de ces créatures de l au-delà. Le verbe érudit et amoureux de l elficologue Pierre Dubois et les riches enluminures d Elian Black Mor et de Carine M. n auront pas leur pareil pour vous transporter au seuil de la Mort, main dans la main avec les revenants, pour frissonner de plaisir au fil des pages de ce copieux ouvrage !


Chroniques du Nord Sauvage

L’échappée - 2012

Le Nord de la France n’est pas une région : c’est un laboratoire à ciel ouvert. Deux siècles durant, l’industrie l’a empoigné, modelé, pressuré. Puis jeté : adieu textile, acier, charbon ! Aujourd’hui, chômage à tous les étages et laideur installée à demeure : le Nord est notre avenir, celui des lendemains qui déchantent. Pierre Dubois l’a arpenté longtemps. Il a découvert que sous la couche de béton, de bagnoles et d’ennui, existait une contrée différente, où vivent des êtres singuliers, qu’il nous raconte ici. P’tit Louis, Oxybe, Marie-Louise et les autres résistent à la modernité, sans drapeau et sans bruit. Ils suivent le rythme naturel de leur bon sens, de leur instinct ; connaissent les mots perdus, les vieilles comptines, les légendes oubliées ; sont proches des animaux, attentifs aux saisons. Ils sont libres. Pierre Dubois est à la fois du Nord et d’ailleurs, d’un autre monde, celui du petit peuple et des anciennes croyances. Il sait écouter, et merveilleusement conter, d’une écriture qui foisonne et bourgeonne de partout. Sous sa plume, les gens de peu relèvent la tête, indomptés.


Inventaire mondial des lutins

Hoëbeke - 2010

Les lutins, Pierre Dubois les connaît bien. Sa Grande encyclopédie est une bible pour tous les amateurs de féerie. Mais difficile de se promener avec ce gros livre en mains pour essayer de les rencontrer ou du moins essayer de découvrir leurs traces. C’est ainsi qu’est née l’idée de ce petit format, à glisser dans sa poche pour être sûr de l’avoir sur soi au cas où vous traverseriez une de leurs pistes.
Tout savoir en quelques lignes sur leur habitat, leur nourriture, leurs aspects et leurs mœurs peut en effet être utile pour ne pas commettre de bévues et s’assurer que la rencontre éventuelle se fera dans de bonnes conditions. Certains peuvent se montrer susceptibles voire carrément hostiles et ce que vous imaginiez être un instant féerique pourrait se transformer en cauchemar. Ne sortez donc jamais sans lui !
Près de 100 espèces sont ainsi répertoriées, par ordre alphabétique et comme dans une flore alpine, ou un guide des animaux sauvages, abondamment illustré pour les identifier, agrémenté de doubles thématiques précisant leurs origines, une carte pour les localiser, et autres surprises.


Dragons et Chimères, carnets d’expédition

Hoëbeke - 2009

Camille Renversade, jeune illustrateur de talent tout juste sorti de la fameuse Ecole de dessin Emile Cohl de Lyon, aurait aimé faire partie de ces expéditions, composées de scientifiques, chercheurs, photographes, dessinateurs et être accompagné de guides et porteurs locaux qui, jusqu’à la fin du XIXe siècle partirent à la découverte de nouvelles contrées éloignées à la recherche d’animaux ou de plantes inconnues. Il aurait aimé au retour, organiser des conférences, exposer des échantillons dans les cabinets de curiosités des musées et publier des comptes-rendus comme autant de carnets d’exploration.
Mais aujourd’hui, que peut-on espérer découvrir qui ne le soit pas déjà ? Comment retrouver l’ambiance de ces voyages à l’ancienne, comment découvrir des trésors merveilleux et vers où et quoi orienter ses recherches ?
Il se tourne alors vers les seuls êtres qui restent encore à découvrir, les animaux fantastiques, et la seule science qui leur soit consacrée : la cryptozoologie, dont le créateur du terme est le zoologue belge Bernard Heuvelmans.
Une science qui tente d’étudier objectivement le cas des animaux seulement connus par des témoignages, des pièces anatomiques ou des photographies, tels le yéti, les monstres marins, et autres dragons.
Mais comment monter une telle expédition ? La seule solution pour Camille Renversade est de créer une expédition à sa mesure en l’inventant purement et simplement.
Il prend alors comme compagnon pour ce voyage en imaginaire l’éminent spécialiste des êtres surnaturels : Pierre Dubois.


Leçons d’elficologie

Hoëbeke - 2006

« Lorsque l’enfant, toujours en quête de merveilleux, demande pourquoi la marmite siffle en soulevant son couvercle, il n’attend pas qu’on lui réponde par la théorie de Denis Papin, mais qu’on lui invente une histoire de soupe de dragon et de diablotins turbulents ». Pierre Dubois rêvait, enfant, de voir les livres d’école sortir des précieux rayonnages de la bibliothèque de l’enchanteur Merlin. Il aurait souhaité que son livre d’école soit un grimoire magique qui lui apprendrait l’alphabet des Lorialés, le b.a. ba des “Il était une fois…”
Comme ce manuel scolaire n’existait pas, l’elficologue Pierre Dubois l’a inventé !

Les leçons sont enchantées. Les cours de géographie portent sur les frontières de féerie et décrivent les portes par lesquelles on pénètre au royaume d’Aubéron. En Histoire ce n’est plus Charlemagne ou la guerre de cent ans, mais les grandes batailles de la Reine Maeve contre les Daoine Sidh et les aventures de Merlin. Les Leçons de choses vous montrent la planche des Oiseaux-fées, la métamorphose du Pillywiggin ou les traces laissées par le passage du Petit peuple.
Comme dans un vrai livre d’école, les leçons devront être apprises, les devoirs faits si l’on veut passer dans la classe supérieure…


L’école de la féérie

Hoëbeke - 2006

Enfant, Pierre Dubois aurait aimé que son livre d’école soit un grimoire magique qui lui ouvrirait les portes d’un autre savoir : un livre qui lui apprendrait l’alphabet des Lorialés, un livre d’elficologie illustré de frises pour aller à l’école de Féerie. Comme ce manuel n’existait pas, Pierre Dubois l’a inventé : c’est le Grand Hututu qui transmet son savoir. Dès lors, les leçons enchantent. En cours de géographie, elles portent sur les frontières de Féerie et décrivent les portes par lesquelles on pénètre au royaume d’Obéron. Les sciences naturelles montrent la planche des oiseaux fées, la métamorphose du Pillywiggin, ou les traces laissées par le passage du Petit Peuple. Les leçons devront être apprises et les devoirs faits si l’on veut passer dans la classe supérieure.


La Botte secrète de Bidochet

Hoëbeke - 2006

Trop différent des autres enfants, Bidochet le petit ogre a été exclu de la classe de Monsieur Conforme. Mais Zolie Lalie, la seule amie de Bidochet, vient d’être enlevée, avec tous les enfants de l’école, par Méchant Michu, l’horrible Roi-Sorcier des Montagnes froides et son armée de dragons. N’écoutant que son courage, Bidochet entraîne son père Croc Goulu Grand Viandard à leur poursuite. Chaussés de leurs bottes magiques et armés de leurs épées enchantées, ils partent immédiatement au bout du monde jusqu’au repaire du terrible monstre. Après avoir affronté bien des dangers, Bidochet terrassera le monstre et libérera tous les enfants de l’école. Au village une grande fête est organisée en l’honneur des deux héros. Plus jamais Bidochet ne sera rejeté de la communauté. Dans ce deuxième volume de la série Bidochet, on retrouve tout l’imaginaire, le style et l’humour de l’elficologue Pierre Dubois, auteur des Grandes encyclopédies des Fées, des Elfes et des Lutins


Bidochet le petit ogre

Hoëbeke - 2005

Bidochet est le fils de Croc Goulu, ogre de son état, et de la jolie bergère Sylvine. Or être un petit ogre n’a pas que des avantages. Évidemment emprunter les bottes de 7 lieux de son père est pratique, habiter un château hanté est amusant. Mais pour avoir des amis de son âge, c’est une autre histoire. Tout le monde le fuit ! Seule la petite Zolie Lalie n’a pas peur et ensemble ils prennent l’habitude de se promener dans les bois. Jusqu’au jour où ils tombent sur la méchante confrérie des loups…


Le Grimoire du Petit Peuple Tome 3 : Les tavernes

Delcourt - 2005

Bienveillantes ou animées de bas instincts, les créatures du Petit Peuple approchent l’homme jusque dans ses tavernes. Gare aux jeunes filles qui tombent sous la coupe du Lovetalker, ou au tavernier qui trahit son pacte avec les esprits de la Nature ! On ne s’étonnera pas non plus de voir Vidianoï, Maître de l’Eau, faire irruption dans une taverne, à la recherche de sa fille ? [Ce tome est réalisé par Pierre Dubois, Civiello, Le Roux, Anthony Jean, Guillaume Lapeyre, Peter Madsen & Alexi Nesme]


Le Grimoire du Petit Peuple Tome 2 : La forêt

Delcourt - 2005

Cinq mois après le tome 1, ce deuxième volume tient ses promesses, avec cinq nouveaux récits où se conjuguent les talents d’un conteur hors pair et de très grands dessinateurs. Cinq contes pour explorer les profondeurs des bois. Vous découvrirez les bêtes garous de La Charmuzelle, la légende de l’esprit de la forêt et des trois frères dans Mama Padurii, le mariage incroyable du preux Gauvain et de Milloraine la hideuse, l’histoire d’une babouchka qui fit accoucher une Leichy et découvrit le monde invisible, ou encore la farce du Troll et du bûcheron ? [Ce tome est réalisé par Pierre Dubois, Civiello, Le Roux, Ségur, Lereculey, Gajic, Bertail & Vermot-Desroches]


Le jardin féérique de Mary Cicely Barker

Hoëbeke - 2004

Les fleurs avaient déjà leur langage, Cicely Mary Barker leur a inventé des fées. Cette artiste britannique (1895-1973) est restée longtemps une enfant fragile. Bercé de comptines, nourri d’albums illustrés, son esprit vagabonde avec Wendy et Peter Pan, Alice et le Lapin Blanc… De sa fenêtre ouvrant sur le jardin, le regard de la rêveuse se perd dans les parterres fleuris. Elle se passionne pour la botanique et, comme elle a un joli coup de crayon, on lui offre des cours d’art par correspondance. Encouragée par le succès de ses premières illustrations parues dans les magazines, Cicely entreprend de se consacrer à son amour de la flore : ainsi naîtront les Flowers Fairies qu’elle accompagnera de poésies de son inspiration. Par la précision de son trait et sa finesse d’exécution, son œuvre fait songer à celle de grands peintres botanistes tels Basilius Bessler, JohannW. Weinmann ou P.J. Redouté. L’artiste excelle dans le ciselé d’un stigmate, le diapré d’une corolle, la cambrure d’un sépale, mais son traitement poétique de l’enfance est tout aussi virtuose. L’innocence des expressions, la spontanéité des attitudes, l’originalité des costumes élaborent une fusion où la fleur et l’enfant semblent unis de toute éternité. Etrangement méconnue en France, l’œuvre de Cicely Mary Barker est célébrée dans le monde entier. Elle est ici magistralement présentée par Pierre Dubois. Épris de longue date par ses créatures gracieuses, l’auteur des « Grandes Encyclopédies des Fées, des Lutins et des Elfes », éclaire le trajet peu ordinaire d’une artiste à la fraîcheur angélique. Laissez-vous charmer par la fée coquelicot, l’elfe des crocus, celui du bleuet et les quelque 140 portraits magiques qui composent cet album


La Grande Encyclopédie des Fées

Hoëbeke - 2004

On les appelle : le Peuple de la Paix, la Petite Noblesse, les Bonnes Dames, les Marraines, les Bienheureuses, les Sans Ages, les Dames Grises, car il est imprudent de dire "Fées" sans raison. Elles règnent sur la terre, le ciel, le feu et l’eau, protègent les forêts, les animaux, l’enfance et les âmes rêveuses des prédateurs de toutes sortes. Elles commandent aux météores, à la pluie, au beau temps et font parler les pierres. Les hommes, jaloux de leur puissance, ont fait des Florales, des Fées marraines, des Belles Dames du Gel et du Vent…, d’aseptisées Fées bleues, entullées et Disneyennes, des Carabosses, des Marraines-Tartines, distraites et quelque peu toquées. Les Chroniques Elfiques rapportent pourtant qu’elles étaient là au plus loin des Jadis — au temps de l’Age d’Or — bien avant les dieux et les hommes, qu’elles ont créé les herbes chantantes et le reflet des sources, la musique des légendes et l’envers du miroir. "Scientifiquement, elles existent bel et bien — hors du Fabulaire des bulles de savon", ont affirmé le Dr Faustus, Paracelse, Goethe…"Géographiquement, on peut les situer", ont affirmé W.B.Yeats, Grimm, de Plancy… Croire à leur existence ouvre la voie des portes bienheureuses. Elles savent ce qui est bien, ce qui est mal, puisqu’elles ont l’âge du Temps. Les elficologues connaissent les lieux privilégiés où elles ont construit leurs demeures. Au carrefour de ces landes, de ces forêts profondes, à la crête des collines plantées de cercles de pierres… Certes il y a des moments propices pour mieux les rencontrer : mai, les nuits d’août, la Toussaint et les avents de Noël. Bien sûr, il est nécessaire de glisser dans sa chaussure un brin de primevère et de l’herbe-à-la-recule…Mais de toute façon, ce sont "Elles" qui décident… Réalisé par les auteurs de La Grande Encyclopédie des Lutins, parue en 1992, cet ouvrage en adopte le traitement. Pierre Dubois a écrit cet album grâce à son exceptionnelle et érudite connaissance d’un univers où le merveilleux côtoie le maléfique. Chacun de ses récits s’accompagne d’une fiche signalétique détaillant les mœurs, habitats et activités de ces Belles Dames. Quant à Roland Sabatier, l’auteur des dessins, il nous montre leurs visages, nous fait découvrir leurs lieux de passage, leurs objets familiers, sans jamais aller au-delà des confidences qu’il ne faut pas trahir. Autant d’informations indispensables pour mieux les connaître, s’amuser et vivre un temps en leur compagnie.


La Grande Encyclopédie des Lutins

Hoëbeke - 2004

Jubilatoire ! Les Lutins sont parmi nous ! Gnômes, Farfadets, Korrigans, Brownies, Gobelins... c’est par dizaines qu’ils peuplent l’univers, hôtes invisibles, espiègles et parfois redoutables de nos propres maisons et jardins. Vingt années de patientes recherches ont permis de faire entrer dans ce livre les compagnons familiers et espiègles des veillées, hôtes invisibles ou redoutables qui hantent caves et greniers, forêts et océans. Pierre Dubois dresse le portrait de plus d’une centaine d’entre eux. Les illustrations de Claudine et Roland Sabatier recréent toute la féerie, le merveilleux de l’univers dans lequel évoluent les lutins.


Le Grimoire du Petit Peuple Tome 1 : Le crépuscule

Delcourt - 2004

Pierre Dubois nous transporte dans un monde de contes bien ancrés dans notre inconscient collectif. Le thème du "Crépuscule" s’imposait pour un premier ouvrage, car il symbolise la frontière entre deux mondes : celui des fées, mystérieux et merveilleux, et le nôtre, désenchanté. Un premier album initiatique qui nous guide vers un monde fascinant, celui du Petit Peuple. Dans ce 1er tomes, l’elficologue s’est entouré de Cagniat, Civiello, Labourot, Le Roux, Smudja et Tanquerelle.


La grande encyclopédie des Elfes

Hoëbeke - 2003

Après La grande encyclopédie des Lutins en 1992, et La grande encyclopédie des Fées en 1996, voici le troisième volume, consacré aux Elfes, de la trilogie réalisée par Pierre Dubois, Claudine et Roland Sabatier. Les Elfes, qui sont-ils ? Si les lutins sont proches des hommes, petits êtres intermédiaires entre les Dieux et nous ; si les fées sont des Bonnes Dames souvent bénéfiques qui tissent notre destin, les elfes, nous apprend Pierre Dubois, sont des esprits : esprits aériens et rêveurs, intouchables, souvent dangereux et aussi plus universellement répandus ; le Mamu vit en Australie, le Jouroupira au Brésil, les Tengu au Japon les Kishi sont originaires d’Angola et le Patupaiarche de Nouvelle Zélande... C’est Tolkien, dans Le Seigneur des Anneaux, qui fut le grand vulgarisateur de ces esprits. Mais, s’inspirant des elfes traditionnels, il leur a donné des noms de fiction. Pierre Dubois complète leurs présentations et nous fait découvrir d’autres espèces essentielles comme l’Asraï, née d’un baiser de lune sur l’eau sombre d’une mare, qui va vivre un siècle, à moins que la main de l’homme ne la touche, alors elle s’évanouira ne laissant qu’une flaque d’eau. Ou le Co-Walker qui n’a d’autre but que de se substituer à l’homme en lui volant son ombre pour petit à petit devenir purement et simplement l’homme qu’il a choisi...Sans oublier Puck déjà popularisé par Shakespeare, les feux follets que tout le monde connaît ou les trolls trop souent présentés comme des lutins. Pierre Dubois nous révèle aussi pourquoi ces êtres, à l’origine si puissants, comme les très célèbres Thuatha de Danaan, grand esprit de l’Irlande, se sont peu à peu miniaturisés et ont préféré disparaître. L’ère Victorienne a voulu affubler les elfes d’ailes pour en faire des petits êtres charmants devant la terreur qu’ils inspiraient et pour en appauvrir les pouvoirs... Mais les esprits n’ont pas besoin d’ailes pour voler ! Certains néanmoins s’y sont pliés comme les Elfins qui continuent à vivre en miniature la vie d’une cour Elisabéthaine. Roland Sabatier et Claudine (pour la couleur) sont d’une précision étonnante. La qualité de leurs dessins les inscrit d’emblée dans la lignée des plus grands illustrateurs à s’être risqué à dépeindre des êtres aussi immatériels avec humour et poésie.


Fées, elfes, dragons & autres créatures des royaumes de féerie

Hoëbeke - 2002

Fées, elfes, trolls, dragons : le grand retour, en forme de déferlante. Jamais peut-être ils n’auront été aussi présents ! Simplement, ils ont changé de forme, comme le monde avec eux. Mais nous avons toujours peur dans le noir, nous frissonnons toujours dans les forêts obscures, et nous semons toujours de petits cailloux derrière nous pour ne pas nous perdre. Le merveilleux ne meurt pas : nous avons, aujourd’hui comme hier, besoin de nous "raconter des histoires" Autrement dit, les fées nous accompagnent encore, les fées ont une histoire- l’histoire, de siècle en siècle, de notre rapport aux puissances de l’imaginaire. Celle-là même que nous voudrions retracer ici. De l’éveil du merveilleux au cœur du Moyen Age aux enchantements du romantisme allemand ; des arabesques perverses et rêveuses des préraphaélites à la "Renaissance celtique" ; des splendeurs de l’Age d’or de l’illustration, à travers Rackham et Dulac, Nielsen et Bauer, Wyeth ou Pyle, à la naissance de "l’heroic fantasy" et au triomphe de Tolkien ; de Disney revisitant le légendaire européen au génial Jim Henson, jusqu’à l’explosion de la BD et des jeux vidéos : un extraordinaire foisonnement de "mondes d’images", surprenants, intrigants, fascinants et, à travers ces images, une histoire à recomposer, des voies du merveilleux en Occident : à notre connaissance, personne, auparavant, ne s’était risqué à pareille entreprise...


Les Contes de crimes

Hoëbeke - 2000

Et si Peter Pan se cachait derrière Jack L’Éventreur ? Voilà l’une des ténébreuses hypothèses de Pierre Dubois. Imprégné des personnages des frères Grimm ou de Charles Perrault, il se livre ici à une réécriture un tantinet diabolique des contes ayant bercé notre enfance. Machiavélique, le mariage improbable des contes de fées avec le roman policier produit des monstruosités, des vengeances fatales de personnages depuis toujours persécutés : Cendrillon, Lolita victime d’un prince héritier, La Belle au Bois Dormant, otage pathétique d’un époux déséquilibré. Inspirant la mise en scène macabre d’un tueur en série qui opère au cyanure, Blanche-Neige pose une énigme à C. Marmaduke Perthwee, fantasque détective des fées qui sait faire parler les nains de jardin, troublante signature du meurtrier. Rondement troussés par l’elficolgue Pierre Dubois, les “Contes de crimes” exhalent la musique envoûtante de ce familier du "Merveilleux Voisinage". Noirs à souhait, ils font aussi entendre un humour sardonique qui fait frissonner.


Les Contes de Sorcières et d’Ogresse

Hoëbeke - 1999

Pierre Dubois se souvient des histoires que l’on racontait lors des veillées de la fin octobre, quand la brume efface les contours familiers des paysages pour laisser apparaître des ombres inquiètantes et créer un monde incertain et effrayant. Il nous entraîne dans un sabbat endiablé, sur les balais des sorcières et nous invite à souper à la table des ogresses... Pas de panique, puisque les contes finissent bien, en général...


Les Contes de Féerie

Hoëbeke - 1999

L’esprit des contes est intemporel, universel. Aujourd’hui encore, il n’a rien perdu de ses pouvoirs. La nature se dévoile et laisse entrevoir le monde des fées qui l’anime : Gentes Voisines, Sylvestres, Margotines ou Floralières. Pierre Dubois nous invite dans son sillage à renouer avec le monde de notre enfance, en réunissant ici anonymes et grandes figures de la littérature : George Sand, Alphonse Daudet ou Italo Calvino.


Red Caps Tome 2 : Flèche à tonnerre

Delcourt - 1998

Traqué par le Renard Rouge, Davey rejoint le clan Mac Ivor qui prépare la révolte contre le roi d’Angleterre. Massacres et représailles ne tardent pas à couvrir de sang les highlands, et bientôt, Davey se retrouve face à celle qu’il a cru séduire et qui l’a trahi, Catriona.


Red Caps Tome 1 : La meute noire

Delcourt - 1998

Bercé depuis l’enfance par les récits meveilleux d’un vieux pasteur, Davey Waterlez a toujours vécu la tête tournée vers les orées de faërie. Alors, quand les tourments de l’amour et les caprices d’une noble l’obligent à fuir les soldats anglais et à rejoindre les Highlanders, le jeune paysan sait qu’il lui faut remettre son sort entre les mains des fées...


Les Contes du petit peuple

Hoëbeke - 1997

Pierre Dubois nous offre ici une "buissonnance" de contes dont les lutins sont les personnages facétieux. Ils sont tous là, Farfadets, Clauricaunes, Foletti : trognes barbues, oreilles pointues et pieds fourchues. Un gros livre, illustré par Roland Sabatier, près de cinq cents pages de contes signés Charles Dickens, Selma Lagerlöf ou William Butler Yeats mais aussi d’auteurs issus de la littérature populaire du monde entier...


Robin des bois

Casterman jeunesse - 1997

Profitant de l’absence du roi Richard, parti aux croisades, l’ambitieux Jean sans Terre s’est emparé du pouvoir et rançonne les pauvres gens jusqu’au dernier sou. Sans cesse, soldats et collecteurs d’impôts parcourent le pays, pillant, extorquant, brûlant les récoltes... Mais dans la forêt de Sherwood, à la fourche d’un chêne, sourire aux lèvres et arc en main, il est là celui qui fera rendre gorge aux puissants pour nourrir les affamés : Robin des Bois


Petrus Barbygère Tome 2 : Le Croquemitaine d’écume

Delcourt - 1997

Pour combattre le pirate Reddy Scarlet qui veut décimer les fées, l’elficologue Petrus Barbygère s’allie àson vieil ennemi, le redoutable Capitaine des Morts. Ils invoqueront tous deux moult créatures infernales lors d’une mémorable poursuite en mer, et réveilleront l’horrible Kraken.


Les Lutins Tome 4 : Puckwoodgenies

Delcourt - 1997

Grâce au produit de son moulin, Vaness Van de Welde sauve de la famine ses amis Indiens. Enfin ceux-ci ne considèrent plus l’invention de l’homme blanc comme maléfique. Mais non loin de là dans la ville de Salem, d’autres hommes traquent le mal : un mal qu’ils baptisent sorcellerie, et au nom duquel ils tuent sans relâche.


L’almanach sorcier

Casterman jeunesse - 1996

Savez-vous pourquoi le corbeau et le merle sont noirs ? Pourquoi on ne voit jamais de chauve-souris pendant le jour ? Comment faire cesser la tempête ? Pourquoi on fait des farces le 1er avril ? Quelles sont les traditions de la Saint-Jean ? Pourquoi la mer est salée ? Savez-vous d’où viennent les montagnes, les glaciers, les nains, les lutins et les loups-garous ? Voulez-vous découvrir les grandes peurs de novembre ou les personnages fabuleux du temps de Noël ? Ce recueil de contes et légendes des douze mois de l’année, auxquels viennent s’ajouter proverbes, coutumes et « contes du mois » vous révélera les trésors de notre culture populaire.


Petrus Barbygère Tome 1 : L’Elficologue

Delcourt - 1996

Petrus Barbygère, elficologue, voit arriver chez lui un lutin blessé, suivi d’une horde de pirates. La poursuite échevelée qui s’ensuit mènera le savant chez son vieil ennemi, le Capitaine des Morts. Un nouveau conte baroque de Pierre Dubois, au graphisme digne des grands illustrateurs anglais


Les Lutins Tome 3 : Puckwoodgenies

Delcourt - 1996

Vaness Van de Welde est venu au Nouveau-Monde pour accomplir son rêve : bâtir un moulin dans ce jardin d’Eden partagé entre les hommes et les esprits. Il lui faudra pour cela la bienveillance des divinités qui habitent la forêt, mais aussi des hommes rouges qui s’étonnent de cet étranger aux croyances si proches des leurs.


Cairn, le miroir des eaux Tome 2 : La voie du guerrier

Zenda - 1995

Né de la pierre, fils d’une vouivre, enfant des forêts et des éléments, Cairn porte en lui le feu du dragon... Elevé à l’orée de royaumes oubliés par une mère serpentine, répudié par les siens, la malédiction de l’eau pèse sur lui... Quels que soient le temps et les distances, quel que soit le lieu, sur les rives d’un fleuve ou la margelle d’un puits, il devra prendre garde à son reflet et se méfier des périls aquatiques. Rejeté par les créatures légendaires des forêts, Cairn sera receuilli par un vieux guerrier irascible qui lui apprendra à côtoyer les humains et à percevoir leur secrets... Mais toujours le miroir des eaux le poursuivra...


Cairn, le miroir des eaux Tome 1 : L’élu des armes

Zenda - 1994

Né de la pierre, fils d’une vouivre, enfant des forêts et des éléments, Cairn porte en lui le feu du dragon... Élevé à l’orée de royaumes oubliés par une mère serpentine, répudié par les siens, la malédiction de l’eau pèse sur lui... Quels que soient le temps et les distances, quel que soit le lieu, sur les rives d’un fleuve ou la margelle d’un puits, il devra prendre garde à son reflet et se méfier des périls aquatiques. Rejeté par les créatures légendaires des forêts, Cairn sera recueilli par un vieux guerrier irascible qui lui apprendra à côtoyer les humains et à percevoir leurs secrets... mais toujours le miroir des eaux le poursuivra...


Les Lutins Tome 2 : Bonnie Tom

Delcourt - 1994

Pour survivre dans les geôles de Dartmoor, Bonnie Tom est prêt à tout, y compris à vendre son âme au diable... Au cœur des marais, Jay, sa fiancée, a pu convaincre les Pixies de faire évader l’ancien brigand. Et la nuit venue, alors que les Lutins ont toute puissance, un étrange cortège se profile à l’ombre de l’impressionnante forteresse.


Le Torte Tome 5 : Le Veneur noir

Glénat - 1994

Au Moyen Âge, un garçon se retrouve pris dans un trafic de monstruosités de foire. Puis de victime, Hutgin devient le chef de ces êtres difformes : « Le Torte ». Il ne rêve que d’une chose, se servir de cette cohorte de cauchemar pour se venger des puissants de ce monde qui l’ont traité comme un moins que rien. De peur de subir la colère de ces monstres vivant dans la misère la plus crasse, la chevalerie comme la religion tenteront de l’attirer dans leur giron, mais peine perdue. Gloire, espoir, vengeance, fuite, retour et rédemption, voici les mots clés d’une série sous la houlette de Pierre Dubois et Lucien Rollin, qui navigue entre fantastique et légendaire.


Les Lutins Tome 1 : Bonnie Tom

Delcourt - 1993

La Légende veut qu’il existe dans toutes forêts, dans tous bois, des êtres dotés de pouvoirs extraordinaires, rapides et furetifs, si rusés qu’aucun humain ne peut les voir ni les combattre. Seule cette légende peut sauver du gibet Bonnie Tom, brigand bien-aimé, détenu dans la sinistre forteresse de Dartmoor. Suspendue à ce dernier espoir, Jay, sa fiancée, se lance à travers la lande et les marais. Là, peut-être, l’attendent les lutins.


Pixies Tome 2 : Le Roi des ombres

Glénat - 1993

Dans un village de France, une petite bande d’enfants joue aux apprentis sorciers et aux défenseurs de la nature et du merveilleux : ce sont les Pixies. Dans leur cabane-fortin dans la forêt, ils s’habillent de costumes médiévaux, étudient les légendes, invoquent les fées en latin et se sont donné des surnoms tirés des légendes : Dagda, Merlin, Lancelot, Puck… Ils ont fort à faire entre la bande des punks qui leur cherche des noises et la défense du vieux chêne de la colline que les paysans prévoient arracher ! Mais un jour, la méchante grand-mère de Puck et Pan décède d’une crise cardiaque alors qu’elle menaçait ce dernier avec ses histoires de monstres dans la cave. Sa grande soeur s’élance pour chercher du secours, mais un grand cri la fait se retourner : son petit frère vient de sombrer dans un état catatonique. Peu après, d’horribles meurtres ont lieux, comme si une bête rodait dans le village… Les Pixies auraient-ils invoqué un démon par mégarde ? Ou y avait-il vraiment un monstre dans la cave ? Les dessins de Pan, désormais muet et à moitié fou, révèlent-ils sa vraie nature ?


Le Torte Tome 4 : Théo-Fal

Glénat - 1992

Au Moyen Âge, un garçon se retrouve pris dans un trafic de monstruosités de foire. Puis de victime, Hutgin devient le chef de ces êtres difformes : « Le Torte ». Il ne rêve que d’une chose, se servir de cette cohorte de cauchemar pour se venger des puissants de ce monde qui l’ont traité comme un moins que rien. De peur de subir la colère de ces monstres vivant dans la misère la plus crasse, la chevalerie comme la religion tenteront de l’attirer dans leur giron, mais peine perdue. Gloire, espoir, vengeance, fuite, retour et rédemption, voici les mots clés d’une série sous la houlette de Pierre Dubois et Lucien Rollin, qui navigue entre fantastique et légendaire.


Pixies Tome 1 : Le Cercle caraquin

Glénat - 1991

Dans un village de France, une petite bande d’enfants joue aux apprentis sorciers et aux défenseurs de la nature et du merveilleux : ce sont les Pixies. Dans leur cabane-fortin dans la forêt, ils s’habillent de costumes médiévaux, étudient les légendes, invoquent les fées en latin et se sont donné des surnoms tirés des légendes : Dagda, Merlin, Lancelot, Puck… Ils ont fort à faire entre la bande des punks qui leur cherche des noises et la défense du vieux chêne de la colline que les paysans prévoient arracher ! Mais un jour, la méchante grand-mère de Puck et Pan décède d’une crise cardiaque alors qu’elle menaçait ce dernier avec ses histoires de monstres dans la cave. Sa grande soeur s’élance pour chercher du secours, mais un grand cri la fait se retourner : son petit frère vient de sombrer dans un état catatonique. Peu après, d’horribles meurtres ont lieux, comme si une bête rodait dans le village… Les Pixies auraient-ils invoqué un démon par mégarde ? Ou y avait-il vraiment un monstre dans la cave ? Les dessins de Pan, désormais muet et à moitié fou, révèlent-ils sa vraie nature ?


Le Torte Tome 3 : Eon de l’étoile

Glénat - 1991

Au Moyen Âge, un garçon se retrouve pris dans un trafic de monstruosités de foire. Puis de victime, Hutgin devient le chef de ces êtres difformes : « Le Torte ». Il ne rêve que d’une chose, se servir de cette cohorte de cauchemar pour se venger des puissants de ce monde qui l’ont traité comme un moins que rien. De peur de subir la colère de ces monstres vivant dans la misère la plus crasse, la chevalerie comme la religion tenteront de l’attirer dans leur giron, mais peine perdue. Gloire, espoir, vengeance, fuite, retour et rédemption, voici les mots clés d’une série sous la houlette de Pierre Dubois et Lucien Rollin, qui navigue entre fantastique et légendaire.


Le Torte Tome 2 : La Geste sombre

Glénat - 1990

Au Moyen Âge, un garçon se retrouve pris dans un trafic de monstruosités de foire. Puis de victime, Hutgin devient le chef de ces êtres difformes : « Le Torte ». Il ne rêve que d’une chose, se servir de cette cohorte de cauchemar pour se venger des puissants de ce monde qui l’ont traité comme un moins que rien. De peur de subir la colère de ces monstres vivant dans la misère la plus crasse, la chevalerie comme la religion tenteront de l’attirer dans leur giron, mais peine perdue. Gloire, espoir, vengeance, fuite, retour et rédemption, voici les mots clés d’une série sous la houlette de Pierre Dubois et Lucien Rollin, qui navigue entre fantastique et légendaire.


Le Torte Tome 1 : L’Oeuvre du fou

Glénat - 1989

Au Moyen Âge, un garçon se retrouve pris dans un trafic de monstruosités de foire. Puis de victime, Hutgin devient le chef de ces êtres difformes : « Le Torte ». Il ne rêve que d’une chose, se servir de cette cohorte de cauchemar pour se venger des puissants de ce monde qui l’ont traité comme un moins que rien. De peur de subir la colère de ces monstres vivant dans la misère la plus crasse, la chevalerie comme la religion tenteront de l’attirer dans leur giron, mais peine perdue. Gloire, espoir, vengeance, fuite, retour et rédemption, voici les mots clés d’une série sous la houlette de Pierre Dubois et Lucien Rollin, qui navigue entre fantastique et légendaire.


Laïyna Tome 2 : Le Crépuscule des Elfes

Dupuis - 1988

Jetés sur les chemins d’un paysage aride, elfes et lutins du peuple de féerie progressent lentement vers de chimériques vertes vallées où replanter les racines de leur arbre de vie. Mais les rêves s’étiolent aussi sûrement que la fumée des feux. Le prince Lowethme a fomenté la discorde au sein du Petit Peuple, et bientôt c’est la guerre. Si le sacrifice de l’Ancien, provoquant en duel Lowethme le dément, aura vaincu la haine, il n’aura pas apaisé la douleur. Enlaçant l’enveloppe pétrifiée de l’Ancien, à jamais vestige d’un passé évanoui, Laïyna pleure doucement le paradis perdu. Esprit des trolls et des gobelins, accourez à son secours !


Laïyna Tome 1 : La Forteresse de Pierre

Dupuis - 1987

C’était avant que les charmes soient taris, c’était avant que la folie guerrière des hommes ne vienne bousculer l’harmonie du légendaire elfique. C’était avant que le peuple de féerie ne soit contraint de quitter son cher vieux royaume. Laïyna, fille de serfs, trop tôt orpheline, avait été recueillie par le Petit Peuple puis élevée selon les rites magiques des percepteurs elfiques. Toujours la bête, qui l’avait sauvée des soudards de Vurthe, maître de la forteresse de pierre, et confiée au Petit Peuple, toujours la bête veillait sur la sauvageonne. C’était avant que la bête meure.

Les grands débats en vidéo

Dans la forêt des contes

Saint-Malo 2014

Avec Andrus Kivirähk, Pierre Dubois, Victor Dixen, Nii Ayikwei Parkes, Michel Le Bris
Animé par Jean-Luc Rivera

Histoires de « bonnes femmes », ramassis de vieilleries, superstitions toujours juste bonnes à collecter, témoins d’un autre temps ? Ou bien coffre aux merveilles, au carrefour magique des mémoires du monde ? Les romantiques allemands, les premiers, les pensèrent comme l’expression première du continent des rêves, porte, voie d’accès à un secret de l’humanité, au carrefour magique des mémoires du monde. « Les contes », rappelle Michel Le Bris, « n’éclairent jamais qu’en projetant de l’ombre... ». Avec Pierre Dubois, elficologue, Victor Dixen, créature de la nuit, Andrus Kivirähk, l’estonien venu avec ses trolls et ses légendes, Michel Le Bris, spécialiste du romantisme et co-auteur, avec Claudine Glot, de Elfes, fées et dragons (Hoëbeke), Nii Ayikwei Parkes, dont l’imaginaire du contre africain envahit l’écriture.

Les cafés littéraires

Dans la forêt des contes

Saint-Malo 2014

Avec Andrus Kivirähk, Pierre Dubois, Victor Dixen, Nii Ayikwei Parkes, Michel Le Bris
Animé par Jean-Luc Rivera

Histoires de « bonnes femmes », ramassis de vieilleries, superstitions toujours juste bonnes à collecter, témoins d’un autre temps ? Ou bien coffre aux merveilles, au carrefour magique des mémoires du monde ? Les romantiques allemands, les premiers, les pensèrent comme l’expression première du continent des rêves, porte, voie d’accès à un secret de l’humanité, au carrefour magique des mémoires du monde. « Les contes », rappelle Michel Le Bris, « n’éclairent jamais qu’en projetant de l’ombre... ». Avec Pierre Dubois, elficologue, Victor Dixen, créature de la nuit, Andrus Kivirähk, l’estonien venu avec ses trolls et ses légendes, Michel Le Bris, spécialiste du romantisme et co-auteur, avec Claudine Glot, de Elfes, fées et dragons (Hoëbeke), Nii Ayikwei Parkes, dont l’imaginaire du contre africain envahit l’écriture.

Les mythes, le monstre et son créateur

Avec Claude Aziza, Ananda Devi et Pierre Dubois - Saint-Malo 2018

Rencontre avec Claude Aziza, Ananda Devi et Pierre Dubois, après la projection du documentaire Monstres, l’ennemi de l’intérieur (Jac et Johan). Animé par Claudine Glot


Contes d’ici et d’ailleurs

Avec Patrick Chamoiseau, Pierre Dubois et Halima Hamdane - Saint-Malo 2018

Rencontre à la Maison de l’Imaginaire avec Patrick Chamoiseau, Pierre Dubois et Halima Hamdane, animée par Claudine Glot.


Rencontre : Le pouvoir du conte

Rencontre : Le pouvoir du conte

Avec Timothée De Fombelle, Luis Sepúlveda, Pierre Dubois, Audrée Wilhelmy et Irina Teodorescu - Saint-Malo 2015


Avec Timothée De Fombelle, Luis Sepúlveda, Pierre Dubois, Audrée Wilhelmy et Irina Teodorescu


Contes de ma vie

Avec Pierre Dubois et Claudine Glot - Saint-Malo 2015


Avec Pierre Dubois et Claudine Glot


Sorcières de Salem

Avec Pierre Dubois et Katherine Howe - Saint-Malo 2015

Avec Pierre Dubois et Katherine Howe. Rencontre animée par Claudine Glot.


Zombies, fantômes et autres créatures de l’ombre

Avec Nina Allan, Yann Autret, Guillaume Bianco, Pierre Dubois, Jérôme Noirez - Saint-Malo 2015

Avec Nina Allan, Yann Autret, Guillaume Bianco, Pierre Dubois, Jérôme Noirez, une rencontre animée par Claudine Glot


L’univers de Pierre Dubois

Avec Pierre Dubois - Saint-Malo 2015


Avec Pierre Dubois, une rencontre animée par Florence Bouchy


France Culture : Mauvais Genres par François Angelier

Saint-Malo 2014

Avec Philippe Di Folco, Thomas Day et Pierre Dubois.


Féérie

Saint-Malo 2014

Avec Claudine Glot et Pierre Dubois.
Animé par Noëlle Bréham.


D’où viennent-elles ? Créatures fantastiques et magiques

Avec Marie Pavlenko, Kristin Cashore, Pierre Dubois et Hervé Jubert - Saint-Malo 2013

Avec Marie Pavlenko, Kristin Cashore, Pierre Dubois et Hervé Jubert. Une Animé par Jean-Luc Rivera.


Fantômes et farfafouilles

Avec Pierre Dubois et Évelyne Brisou-Pellen - Saint-Malo 2013

Avec Pierre Dubois et Évelyne Brisou-Pellen. Une Animé par Christelle Capo-Chichi.


L’ esthétique de l’étrange

Avec Fabrice Bourland, Christophe Langlois et Jean-Marie Blas de Roblès - Saint-Malo 2012

Une rencontre entre Fabrice Bourland, Christophe Langlois et Jean-Marie Blas de Roblès, animée par Pierre Dubois.


Harry Dickson vs Sherlock Holmes

Avec Pierre Dubois, Jean-Baptiste Baronian et Arnaud Huftier - Saint-Malo 2012

Une rencontre entre Pierre Dubois, Jean-Baptiste Baronian et Arnaud Huftier animée par Jean-Luc Rivera.


Pierre Dubois lit Le grand nocturne

Lecture d’extraits du Grand Nocturne de Jean Ray par l’extravagant romancier Pierre Dubois. - Saint-Malo 2012

Lecture d’extraits du Grand Nocturne de Jean Ray par l’extravagant romancier Pierre Dubois.


Que serait le monde sans dragons ?

Saint-Malo 2011

Avec Robin Hobb, Pierre Dubois, Erik Wietzel, Mathieu Gaborit, Vincent Madras.

Animé par Claudine Glot


Pierre Dubois, une histoire de dragon !

Saint-Malo 2011

Avec Pierre Dubois


Pierre Dubois, une histoire !

Saint-Malo 2011

Avec Pierre Dubois


Du roman feuilleton au roman noir

Saint-Malo 2011

Avec Michel LE BRIS, Pierre DUBOIS, BAUDOU Jacques, BEUNAT Natalie,
animé par Jean-Claude Lebrun.


Elfes et fées

Saint-Malo 2009
Lundi : 15h00 - Elfes et fées
Pierre Dubois, Nadja. Animé par Anne Chevrel

Ces littératures que l’on dit populaires

Saint-Malo 2008
10h15 : Ces littératures que l’on dit populaires
Jean-Pierre DIONNET, Pierre DUBOIS, Georges-Olivier CHATEAUREYNAUD, Patrick RAMBAUD, Pierre BORDAGE.

Ne le dîtes pas aux grands

Saint-Malo 2007
14h15 : Ne le dites pas aux grands
Pierre DUBOIS, Lorris MURAIL, Michelle PAVER, Jean-Luc FROMENTAL, Michel LE BRIS.

Nains, géants, trolls et farfadets

Saint-Malo 2007
Au Magic Mirror 10h30 : Nains, géants, trolls et farfadets
Thimothée de FOMBELLE, Pierre BOTTERO, Pierre BUBOIS.

Programme


Samedi

15h45
Sirènes, licornes, dragon, ces créatures de l’ombre
Maison de l'imaginaire (Chapelle de l'ENSM)

17h05
Signatures
 

Dimanche

15h00
Signatures
 

Lundi

10h30
Contes d’ici et d’ailleurs
Maison de l'imaginaire (Chapelle de l'ENSM)

11h50
Signatures

15h00
Les mythes, le monstre et son créateur
Théâtre Chateaubriand