Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

SANÉ Insa

Sénégal - France

Les cancres de Rousseau (Sarbacane, 2017)

Rappeur, comédien et écrivain, Insa Sané est un artiste qui donne à entendre, à voir et à lire la réalité sociale de la banlieue parisienne où il a grandi. Depuis 2006, il compose une comédie urbaine qui se veut ancrée dans un décor social et médiatique contemporain. Il rencontre à Saint-Malo les publics scolaires autour de son roman Sarcelles-Dakar. Avec Les cancres de Rousseau, son dernier tome, publié en 2017, il propose encore une fois un texte à l’écriture puissante et rythmée.

Rappeur, comédien et écrivain, Insa Sané donne à entendre, à voir, à lire la réalité sociale de la cité de banlieue parisienne où il a grandi.

Né en 1974 à Dakar, il arrive à Sarcelles à l’âge de six ans. À dix huit ans il entre dans le monde de la musique en écrivant des textes de rap pour d’autres. "Je dois beaucoup à ma ville et aux merveilleux talents virtuoses dont elle regorge". Avec quelques uns de ses amis, il fonde le groupe "O’Das", qui tourne quelque temps dans le quartier. En 1994, il crée le groupe "3K2N" et se lance dans le slam en 1999. Avec le "Soul Slam Band", le jeune homme écume les scènes et sort en 2008 un bel album de slam aux accents world et funk.

Mais Insa Sané n’est pas seulement chanteur : il est aussi comédien. En 2001, il intègre la compagnie du Théâtre du voile déchiré pour jouer Les Oranges, une pièce algérienne engagée d’Aziz Chouaki, dans laquelle il incarne le rôle d’un tirailleur sénégalais. De la scène, Insa Sané fait un bond vers l’écran, et participe au tournage de Voisins Voisines en 2005, un film de Malik Chibane, où il interprète le rôle d’un musicien en manque d’inspiration.

Son ouverture sur tous les domaines artistiques conduit naturellement à l’écriture ce lecteur de Lamartine, de Victor Hugo, ou encore de l’Américain Chester Himes. "Le bouquin, par rapport à la chanson, c’est une sorte de plaisir solitaire qui dure plus longtemps." Depuis Sarcelles-Dakar paru en 2006, Insa Sané compose tome après tome une "comédie urbaine" au style musical, un peu cru, imprégné par l’argot des cités. En 2010, Daddy est mort… Retour à Sarcelles, entraine le lecteur dans une enquête surprenante, sur fond d’émeutes urbaines et de guerres de quartier. Tu seras partout chez toi, publié en 2012, est un conte moderne mettant en scène un garçon de neuf ans envoyé par son père au « pays des hommes pressés ». Présent aux journées scolaires 2018, Insa Sané aura l’occasion de revenir sur son travail et plus particulièrement sur son tout premier roman, sujet d’études de plusieurs classes de lycéens.

Les cancres de Rousseau, publié en 2017, est le préquel des quatre romans parus précédemment. Il se déroule dans ville de Sarcelles, en 1994. Djiraël et son groupe d’amis, déjà rencontré auparavant, entrent en terminale. Ces derniers font face à leur ultime année en tant que lycéens, étape charnière, et décident d’en tirer un maximum. Histoires d’amitié, d’amour ou encore de famille prennent vie grâce à l’écriture de Insa Sané, juste et riche en humour.


En savoir plus :


Bibliographie

  • Les cancres de Rousseau (Sarbacane, 2017)
  • Tu seras partout chez toi (Sarbacane, 2012)
  • Daddy est mort... Retour à Sarcelles (Sarbacane, 2010)
  • Gueule de bois (Sarbacane 2009)
  • Du Plomb dans le crâne (Sarbacane, 2008)
  • Sarcelles-Dakar (Sarbacane, 2006)
Les cancres de Rousseau

Les cancres de Rousseau

Sarbacane - 2017

C’est l’année ou jamais pour Djiraël. Il est en terminale et il a la chance de se retrouver dans la même classe que ses potes de toujours : Armand, Sacha, Rania, Doumam et Jazz. En plus, le prof principal, c’est Monsieur Fèvre – le seul prof à s’intéresser à eux… Il ne manque au bonheur de Djiraël qu’un baiser de Tatiana, qu’il convoite depuis la Seconde. En tout cas, Djiraël a décidé que cette année serait inoubliable. Aussi, quitte à se mettre l’administration à dos, il fera en sorte que l’éclate passe avant le baccalauréat.

Revue de presse

"Le résultat, une fois encore, est remarquable. Le texte se lit autant qu’il s’écoute, la langue est puissante, riche de mille influences, elle charrie les images, les atmosphères, elle est le son du livre, sa musique, son rythme. Son souffle." (Michel Abescat, Télérama)

"Insa Sané s’est attaché à construire ce qu’il appelle une "Comédie Urbaine", qui raconte autrement la banlieue en France, sa jeunesse, sa colère et ses espoirs. Des livres parfois très sombres et violents ! » (Arte)

Tu seras partout chez toi

Sarbacane - 2012

Si tu dois t’en aller pour toujours, pars le matin, très tôt, comme Hansel et Gretel. Avant de m’abandonner, papa m’a dit « Tu seras partout chez toi ! » Mais, à 9 ans, on n’est pas costaud, même quand on se croit dur comme fer. À 9 ans, le pays que l’on chérit a le visage de « mon amoureuse ». Je le sais parce que j’ai 9 ans, et Yulia… Dieu que je l’aime ! Yulia, je la connais depuis le jour où on a coupé le cordon à mon nombril pour l’ancrer au sien. Donc, mon oiseau de fer a atterri de l’autre côté de la Terre, chez tata Belladone et tonton Chu-Jung. Mais « mon chez moi » je le retrouverai, quitte à faire les pires bêtises pour y aller ! Qu’importent les gorgones et les récifs, grâce à Lamia, la fille du voisin – le passeur du Styx –, je partirai…


Daddy est mort... Retour à Sarcelles

Sarbacane - 2010

1995, Sarcelles. Tandis que Djiraël s’envole pour Dakar, son pote Daddy a du pain sur le bitume : à 20 ans, il va être père. La vie n’a pas toujours été tendre avec lui, entre une mère toxico et un père inconnu, mais cette fois il a le plan parfait. Oui, Daddy a un plan… et aussi un mystère à percer : l’identité de son père. Un mystère qui va lui coûter la vie – on retrouve son corps brûlé dans une poubelle. Sa mort plonge les rues du 19e arrondissement de Paris dans une impitoyable guerre de quartiers, où Djiraël, tout juste rentré de Dakar, est entraîné, ainsi que son pote Youba et tous les jeunes Sarcellois. 1995 : Paris (19) vs Sarcelles (95). La police est sur le coup. Et c’est Tonton Black Jacket, alors nouvel agent de la brigade des stupéfiants, qui va s’apercevoir qu’une affaire qui roule a souvent des rouages pourris…


Gueule de bois

Sarbacane - 2009

Farrell, Sonia, Djiraël, Tierno : tous croient à l’élection de Barack Obama. Qui sait, la vie pourrait changer, jusque dans les banlieues françaises… Farrell et ses potes pourraient sortir des plans-galère et de cette crise décidément pas uniquement boursière. Sonia pourrait devenir la nouvelle Marylin – ou Loana, au choix –, sans se jeter dans la gueule des loups aux abois. Djiraël et Tierno pourraient cesser de faire croire à leur mère qu’ils ont réussi en suivant le droit chemin, malgré le racisme quotidien. Même les flics Tonton Black Jacket et Lait de Vache rêvent de changement ! Mais leur destin à tous bascule en même temps que celui du monde, quand le président de tous les espoirs est assassiné. Une certitude : la ville aime la chair, et dès que les rêves s’effondrent, elle se régale.


Du Plomb dans le crâne

Sarbacane - 2008

Octobre 2005 : les banlieues brûlent. Alassane – le petit frère du héros de Sarcelles-Dakar – conduit les émeutes, tandis que les flics “Lait de Vache” et “Tonton Black Jacket” tentent de les étouffer. Leurs destins exploseront en croisant ceux des frères ennemis Prince et Sonny, un truand maniaque et un “looser” méprisé de tous… Entre voitures en cendres, sombres histoires de famille, crimes crasseux et incursions dans le Milieu, tous tentent de survivre dans la jungle urbaine.


Sarcelles-Dakar

Sarbacane - 2006

Djiraël a dix-neuf ans, peu de rêves et beaucoup d’emmerdes, partageant son quotidien entre le trajet Sarcelles-Gare du Nord, les filles qu’il séduit à tour de bras et les petites arnaques foireuses avec son cousin Youba. Or voilà que sa mère a décidé de l’emmener au Sénégal, pays de son enfance, pour des funérailles en forme de retrouvailles… avec son père. Un premier roman virtuose, qui marie l’énergie du langage urbain et l’imaginaire des contes africains.

Les nouveaux langages de la ville

Saint-Malo 2011

"Les expressions de la rue. Entre néologisme et barbarisme. Le nouvel argot, un patois de banlieue ? Etymologie urbaine. D’où viennent les expressions qu’utilisent les jeunes ? Dis-moi combien tu utilises de mots, je te dirai qui tu es. Les ghettos linguistiques. Les discriminations grammaticales. Face à la rhétorique redoutable des politiciens, les phrases fragiles de ceux qui inventent des mots tellement ils en ont peu..." (spéciale dédicace à Souleymane Diamanka pour le développement de ce débat).

Avec Alfred Alexandre, Rachid Santaki, Insa Sane, Charles Robinson.

Un débat animé par Willy Persello.

Programme


Samedi

15h00
Signatures
 

Lundi

11h00
Signatures

15h00
Insa Sané : Comédie urbaine
Salle Canada - Hôtel Chateaubriand