Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

CANTY Kevin

Etats-Unis

De l’autre côté des montagnes (Albin Michel, 2018)

©Basso CANNARSA/Opale/Éditions Albin Michel

Dès son premier recueil de nouvelles, Kevin Canty s’est vu comparé à Richard Ford, Raymond Carver ou Steven Dixon. Son style efficace et minimaliste, dans la tradition naturaliste du roman américain, en fait un formidable observateur des êtres, des couples, des familles et des lignes de faille qui les traversent. Dans De l’autre côté des montagnes, il fait le portrait d’une Amérique désespérée et rongée par l’alcool, à travers les survivants d’une ville minière touchée par un drame.

Remarqué dès son premier recueil de nouvelles, Étrangère en ce monde, Kevin Canty compte aujourd’hui parmi les auteurs étasuniens les plus importants de sa génération. Il s’est imposé comme un formidable observateur des êtres, des couples, des familles et des lignes de faille qui les traversent. S’inscrivant dans la grande tradition naturaliste du roman américain, et souvent comparé par la critique américaine à Richard Ford, Raymond Carver ou Steven Dixon, il possède ce style si particulier, efficace et minimaliste, qui se prête à merveille aux drames intimes.

Il est aujourd’hui professeur à l’université de Missoula, dans le Montana, sa région d’adoption dans laquelle il nous emmène dans son quatrième roman traduit en français, De l’autre côté des montagnes. La petite ville minière de Silverton est touchée par un drame : un incendie dans la mine, qui fait 91 morts. Un écho fictionnel à la catastrophe bien réelle de la Sunshine Mine, dans l’Idaho. En suivant les itinéraires des survivants, mineurs ou familles endeuillées, Kevin Canty fait le portrait d’une Amérique désespérée que la mine nourrit et tue à la fois. Son récit nerveux, enrichi par des descriptions réalistes, explore avec brio et subtilité le paysage émotionnel et psychologique d’une ville dont la mine est à la fois le moyen de subsistance et le bourreau. Un roman magistral et déchirant, dont la noirceur laisse malgré tout entrevoir un avenir meilleur, avec lequel Kevin Canty « apporte […] une nouvelle fois la preuve qu’il est un maître de la littérature. » (The Missoula Independent)


Bibliographie :

  • De l’autre côté des montagnes (Albin Michel, 2018)
  • Toutes les choses de la vie (Albin Michel, 2014)
  • Moins vingt-deux (L’Olivier, 2001)
  • Kenny aime Junie (L’Olivier, 1999 ; 2004)

Recueils de nouvelles :

  • Une vraie lune de miel (Albin Michel, 2010)
  • Étrangère en ce monde (L’Olivier, 1996)
De l'autre côté des montagnes

De l’autre côté des montagnes

Albin Michel - 2018

Idaho, début des années 1970. À Silverton, petite bourgade paisible où vit une communauté soudée, la majeure partie des emplois provient de la mine de charbon. La vie y suit son cours, jusqu’au jour où un terrible incendie se déclare dans la mine et fait de nombreuses victimes. Tous les habitants ou presque perdent un être cher dans cette tragédie ; une onde de choc et de chagrin saisit toutes les familles.
À la manière de Russel Banks dans De beaux lendemains, Kevin Canty, en décrivant le destin de plusieurs personnages - dont Jordan, une jeune veuve mère de jumeaux, et David, un étudiant qui cherche à repartir de zéro en s’installant dans une autre ville - ; parvient à saisir la force intérieure des hommes et des femmes quand il s’agit de faire face au drame et à l’inacceptable.
Inspiré de faits réels, De l’autre côté des montagnes nous entraîne dans le passé de ces petites ville où les habitants n’ont comme seule échappatoire à la dureté de leur existence que les soirées à boire entre copains. Mais à travers le parcours et le chagrin des personnages qui peuplent cette histoire, celle-ci acquiert une véritable dimension universelle.

Roman traduit de l’anglais (États-Unis) par Anne Damour.


Revue de presse

  • "Un roman puissant, implacable et diablement séduisant, qu’on referme le cœur chamboulé et avec la sensation d’avoir lu un grand livre. Une impression rare." (Le Capharnaüm éclairé)
  • "La force des personnages, les enchevêtrements des parcours de vie, une écriture et une traduction superbes rendent ce roman immanquable." (Librairie Mollat)

Etrangère en ce monde

L’Olivier - 1997

Amérique : avons-nous tout raté ?

Avec Kevin Canty, Armistead Maupin et Matthew Neill Null - Saint-Malo 2018

Rencontre avec Kevin Canty, Armistead Maupin et Matthew Neill Null, animée par Hubert Artus.

Programme


Samedi

15h15
Ecrire la colère
Café Littéraire

16h35
Signatures
 

Dimanche

10h30
Signatures

17h30
Amérique : avons-nous tout raté ?
La Grande Passerelle - Salle 2 (234 places)

19h00
Signatures
 

Lundi

14h00
Signatures

16h00
De l’autre côté des montagnes
Nouveau Monde - salle 1