logo
Le dico des auteurs


ANGELIER François

France

1er avril 2016.
 

Biographie

 

Journaliste, essayiste, biographe et auteur de romans fantastiques, il est principalement connu pour son activité de producteur et journaliste radio (« Mauvais Genre » qu’il a créé) et de chroniqueur à France Culture depuis 1997 (« Tout arrive », « La Grande Table »). Il est par ailleurs membre du jury du Grand prix de l’imaginaire remis chaque année à Saint-Malo au festival.

François Angelier se passionne aussi pour les explorateurs. Son ouvrage, Dictionnaire des voyageurs et explorateurs occidentaux, d’une grande richesse sur le sujet, propose plus de 1 200 entrées sur les voyageurs qui ont parcouru les mers et les continents entre le XIIIe et le XXe siècle.

En 2015, il publie un essai autour de la figure de Léon Bloy, Bloy ou la fureur du Juste, qui ne cessa, entre la défaite de 1870 et la Première Guerre mondiale, de clamer la gloire du Christ pauvre et de harceler sans trêve la médiocrité convenue de la société bourgeoise, ses élites et sa culture. Catholique absolu, disciple de Barbey d’Aurevilly, frère spirituel d’Hello et de Huysmans, dévot de la Notre-Dame en larmes apparue à La Salette, hanté par la Fin des temps et l’avènement de l’Esprit saint, Léon Bloy, écrivain et pamphlétaire, théologien de l’histoire, fut un paria des Lettres, un « mystique de la douleur » et le plus furieux invocateur de la justice au coeur d’une époque dont il dénonça la misère sociale, l’hypocrisie bien-pensante et l’antisémitisme. Bloy ou le feu roulant de la charité, une voix plus que présente, nécessaire.
Inconditionnel et un fin connaisseur de Jean Ray, il viendra nous parler de la réédition de l’œuvre de cet auteur majeur de fantastique, dans la nouvelle collection intitulé Jean Ray chez Alma éditeur, avec un premier recueil de nouvelles Les contes du whisky (publié en 1925) et La cité de l’indicible peur (1943).


Bibliographie :
- Bloy ou la fureur du Juste (Seuil Points, 2015)
- Dictionnaire Jules Verne (Pygmalion, 2005)
- Gilles de Rais, maréchal de France, dit Barbe-Bleue, 1404-1440 : d’après des documents inédits (Éditions Jérôme Million, 2005 - avec Eugène Bossard)
- Le templier (Éditions Librairie des Champs-Elysées, 2001 - prix du festival Fantastic’Arts)
- Georges Bernanos (Pygmalion, 2001)
- Paul Claudel : chemins d’éternité (Pygmalion, 2000)
- D’un millénaire à l’autre : la grande mutation (Albin Michel, 2000 - sous la direction de François L’Yvonnet)
- Saint-François de Sales ou monsieur des abeilles (Pygmalion, 1997)
- La nuit (Editions Jérôme Million, 1995)

Actualité

 
Essais

Bloy ou la fureur du Juste

Seuil Points - 2015

Une « voix qui crie dans le désert : Rendez droites les voies du Seigneur » (Mt 3,3), tel fut Léon Bloy (1846-1917), qui ne cessa, entre la défaite de 1870 et la Première Guerre mondiale, de clamer la gloire du Christ pauvre et de harceler sans trêve la médiocrité convenue de la société bourgeoise, ses élites et sa culture. Catholique absolu, disciple de Barbey d’Aurevilly, frère spirituel d’Hello et de Huysmans, dévot de la Notre-Dame en larmes apparue à La Salette, hanté par la Fin des temps et l’avènement de l’Esprit saint, Léon Bloy, écrivain et pamphlétaire, théologien de l’histoire, fut un paria des Lettres, un « mystique de la douleur » et le plus furieux invocateur de la justice au cœur d’une époque dont il dénonça la misère sociale, l’hypocrisie bien-pensante et l’antisémitisme. Bloy ou le feu roulant de la charité, une voix plus que présente – nécessaire.François Angelier Producteur à France Culture (« Mauvais Genres ») et chroniqueur au Monde, il a publié des ouvrages sur saint François de Sales, Paul Claudel, Jules Verne et prépare une biographie de Louis Massignon.

Œuvre

 
Essais

Bloy ou la fureur du Juste

Seuil Points - 2015
Une « voix qui crie dans le désert : Rendez droites les voies du Seigneur » (Mt 3,3), tel fut Léon Bloy (1846-1917), qui ne cessa, entre la défaite de 1870 et la Première Guerre (...)
 

L’horreur de certains faits divers, les procès retentissants poussent régulièrement à l’avant-scène des figures emblématiques d’assassins et de meurtriers. Ces visages effrayants et (...)
 

Dictionnaire des Voyageurs et Explorateurs occidentaux du XIIIe au XXe siècle Pendant des siècles, se mettre en route ou s’embarquer releva du défi téméraire, voire de (...)
 

Dictionnaire Jules Verne

Pygmalion - 2005
Ce dictionnaire, doublé d’une anthologie, embrasse tout Verne. On y trouve l’histoire personnelle de l’écrivain : parents, amis, lieux et collaborateurs ; l’inventaire complet de (...)
 

Issu d’une thèse soutenue en 1885 à Poitiers, c’est LE livre sur le seigneur de Tiffauges. Dans sa recherche, l’abbé Bossard avait débusqué un mythe, levé un monstre fabuleux dont la (...)
 

Le Templier

Edition du Masque - 2001
De l’homme dont nous allons vous conter les aventures, il ne reste rien. Pas une photo, pas un enregistrement, aucun texte manuscrit, rien. Son corps même n’a jamais été (...)
 

Georges Bernanos

Pygmalion - 2001
 

Chemins d’Eternité En ces temps de déchristianisation de l’Occident, de violence des intégrismes, de déferlement des sectes, de bouleversement des valeurs morales, mais aussi de (...)
 

Une dizaine d’auteurs de renom - philosophes, historiens, sociologues, écrivains - s’interrogent sur un millénaire finissant, aux derniers jours d’un siècle peuplé de crimes (...)
 

Ecrite "à la hussarde", une biographie du patron des journalistes, dévoré dès son plus jeune âge par l’amour de Dieu, apparaissant bien plus comme un mousquetaire de l’Eglise que (...)
 

La nuit

Editions Jérôme Million - 1995
Nuit des songes et des mythes, des fantasmes et des fantômes, nuit des cités modernes ou des éternelles angoisses, nuit des poètes, des sorciers ou des mystiques, nuit romanesque (...)
 

 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2001
  • 2012


  • ailleurs sur le site