logo
Le dico des auteurs


DE DECKER Jacques

Belgique

13 mars 2012.
 

Biographie

 


- Biographie
- Bibliographie
- Présentation de Modèles réduits

Biographie

En 1963, alors qu’il entame ses études de philologie germanique, Jacques De Decker débute comme acteur au Théâtre de l’Esprit Frappeur, qu’il vient de fonder avec son ami Albert-André Lheureux. Théâtre, plurilinguisme, approche critique : telles sont les bases de sona activité. Il a ainsi adapté de nombreuses pièces des répertoires anglo-saxon, néerlandais, allemand, et a transposé plus de soixante ouvrages, tant classiques que contemporains, pour la plupart des scènes belges. Entre-temps, De Decker poursuit son travail d’enseignant : à l’École d’Interprètes Internationaux de l’Université de Mons (langue et culture néerlandaises), à l’Insas, au Conservatoire de Bruxelles (histoire du Théâtre) et dès 1971, il devient critique littéraire au journal Le Soir, auquel il est toujours attaché, et dont il dirigea le service culturel de 1985 à 1990. Il se lance dans le roman à partir de 1985, avec La Grande Roue, un hommage au théâtre puis publie Parades amoureuses, en 1990. En 1996, Le Ventre de la baleine , inspiré des interrogations laissées par l’affaire Cools, témoigne de son souci de l’investissement des écrivains dans les questions d’actualité. C’est dans cet esprit qu’il relance avec l’éditrice Luce Wilquin en 1998 la revue Marginales, créée en 1945, année de sa naissance, par Albert Ayguesparse à qui il avait succédé à l’Académie

- Retour au sommaire


Bibliographie :

- Architecture émotionnelle (Éditions Le Bord de l’eau / La Muette, 2011)
- Wagner (Folio, 2010)
- Modèles réduits (Éditions Le Bord de l’eau / La Muette, 2010)
- Frans Masereel : Une biographie (La Renaissance du Livre, 2009)
- Bruxelles en Europe / L’Europe à Bruxelles : 50 ans de convergences (Le Castor Astral, 2007)
- Ibsen (Gallimard, 2006)
- Théâtre et société (Lansman, 2006)
- Je me souviens de Bruxelles (Le Castor Astral, 2006)
- Histoires de tableaux (CFC Éditions, 2005)
- Entretiens avec Hubert Nyssen(éditions du Cygne, 2005.
- Les Philosophes amateurs (Le Grand Miroir, 2004)
- Un siècle en cinq actes. Les grandes tendances du théâtre belge francophone au xxe siècle
(Le Cri, 2003)
- Tu n’as rien vu à Waterloo (Le Grand Miroir, 2003)
- Les aventures de la littérature (L’Ambedui, 2001)
- Un bagage poétique pour le 3e millénaire (La Renaissance du Livre, 2001)
- Le Magnolia ou le Veau-de-Ville et le Veau-des-Champs (Lansman, 1998)
- La brosse à relire (Éditions Luce Wilquin, 1999)
- Henri Ronse, les années Bruxelles. Une petite histoire d’un nouveau théâtre en Belgique (1980-1995) (La Lettre Volée, 1997)
- Petit matin, grand soir (L’Ambedui, 1997)
- Le Ventre de la baleine (Labor, 1996)
- En lisant, en écoutant (Luce Wilquin, 1996)
- Trente ans d’écriture, entretiens avec Pierre Mertens (L’Ambedui, 1995)
- Fitness (L’Ambedui, 1994)
- Parades amoureuses (Grasset, 1990)
- Les Années critiques. Les Septantrionaux (Ercée, 1990)
- Bruxelles - L’Europe des villes rêvées (Autrement, 1988)
- Tranches de dimanche (Actes-Sud Papiers, 1987)
- La Grande Roue (Grasset, 1985)
- Épiphanie (Le Cri, 1982)
- Petit Matin, suivi de Jeu d’intérieur (Jacques Antoine, 1979)
- Over Claus’ toneel (De Galge, 1971)

- Retour au sommaire


Présentation de Modèles réduits

spip_logoLe rapprochement entre Jacques De Decker et Alain Chamfort est certainement inédit. Est-ce grave s’il porte à sourire ?
Souris puisque c’est grave est le titre de chanson qui résume peut-être le mieux l’humeur que dégagent des textes (dont certains eux aussi sont inédits) où même les moments les plus graves mettent de bonne humeur. Quant à l’époque qui parfois transparaît dans la réédition de quelques « modèles réduits » devenus introuvables, elle apparait ici comme le grand retour d’un has been super.
Au lecteur de choisir qui des modèles de ces tableaux ou qui de leur cadre – cette Belgique de Cocagne à laquelle ils appartiennent – est réduit. Nains de jardins ou jardin miniature ?

La variété donne à cette boîte à malices une légèreté bienvenue pour longtemps dans la marge.

Revue de presse :

- "La lecture de Modèles réduits, de Jacques De Decker, s’apparente à une dégustation de pâtisserie fine. Ce touche-à-tout des Lettres nous propose un recueil de nouvelles, publiées ici ou là (et notamment dans la revue Marginales) où se conjuguent charme, humour et gravité. Nous y suivons Jacques De Decker dans son exploration du Royaume des Belges, contrée étrange, tour à tour attachante et agaçante, aux lisières du ridicule comme aux antipodes du sublime. Qu’il mette en scène le père d’un élu, grabataire (le père, pas le fils qui lui se porte bien) empli d’une ironie féroce pour le « ramassis de politiciens véreux et de démagogues éhontés » que courtise son rejeton ; qu’il raille le tabagisme (« cette folie collective qui a frappé notre culture au moment où elle s’est affichée comme la première au monde ») ou les incohérences de notre STIB régionale, Jacques De Decker ne se départit jamais d’une bonhomie de sceptique désabusé, mais un sceptique qui aime rire, attaché à la vie et à ses plaisirs, dans la plus pure tradition brabançonne." Christophe Gérard pour La Cause Littéraire.

- Retour au sommaire

Œuvre

 

Le dossier Hubert Nyssen

Le Cri - 2012
Entre un écrivain et son lecteur que l’on pourrait qualifier de « professionnel » (parce qu’il assume les rôles divers de critique littéraire, de confrère écrivain, de collègue au (...)
 

Architecture émotionnelle

La Muette - 2011
Cet ouvrage et le colloque qu’il anticipe (Premier colloque international d’Architecture émotionnelle, Genève, janvier 2011) ont pour objet premier d’explorer et d’enrichir les (...)
 

Modèles réduits

La Muette - 2010
Le rapprochement entre Jacques De Decker et Alain Chamfort est certainement inédit. Est-ce grave s’il porte à sourire ? Souris puisque c’est grave est le titre de chanson qui (...)
 

Wagner

Gallimard - 2010
« Je détruirai l’ordre établi, qui sépare le plaisir du travail, qui fait du travail un fardeau et du plaisir un vice, qui rend un homme misérable par indigence et l’autre par (...)
 

Frans Masereel : Une biographie

Renaissance du livre - 2009
Lié d’amitié avec Henry Van de Velde, Stefan Zweig, Emile Verhaeren, Thomas Mann, Romain Rolland et Roger Martin du Gard, Frans Masereel (1889-1972) fut peintre, dessinateur, (...)
 

Ouvrage de connexions, fondé sur un réseau de dates et de faits, de lieux et de gens, de projets et d’espoirs, Bruxelles en Europe / L’Europe à Bruxelles est la carte imaginaire et (...)
 

Ibsen

Gallimard - 2006
« Pour moi, ce fut une question de droits de l’homme. Si vous lisez mes livres attentivement, vous vous en rendrez compte. Il est évidemment souhaitable de résoudre le problème (...)
 

Théâtre et société

Lansman - 2006
Quatre auteurs dramatiques - Jacques De Decker, Jean-Pierre Dopagne, Claire Lejeune et Jean-Marie Piemme - dévoilent les fondements de leur écriture souvent liée à leur propre (...)
 

Je me souviens de Bruxelles

Le Castor Astral - 2006
Bruxelles, c’est la région de Bruxelles-Capitale et ses dix-neuf communes. Ensemble, elles composent une cité hybride, contrastée, multiculturelle et pleine de paradoxes, qui (...)
 

Histoires de tableaux

CFC Editions - 2005
Jacques De Decker : Suzanne à la pomme Paul Emond : Abraham et la femme adultère Un va-et-vient entre la représentation et la réalité, entre le réel et la fiction. Jacques De Decker (...)
 

Entretiens avec Hubert Nyssen

Editions du Cygne - 2005
A l’occasion de la dernière Fête du Livre d’Ixelles, deux amis de longue date se sont vus invités à dialoguer dans les salons d’un hôtel de ville de cette commune bruxelloise avec (...)
 

Les Philosophes amateurs

Le Grand Miroir - 2004
Henri et René sont les Bouvard et Pécuchet des temps modernes. Amis, ils dissertent sur le monde en marche à chaque occasion que les circonstances leur tendent. Ainsi (...)
 

Il n’est pas d’art plus subordonné à la mémoire que le théâtre. Et pas seulement parce que les acteurs sont censés connaître leur texte " par cœur ", ce qui fascine le profane et est (...)
 

Tu n’as rien vu à Waterloo

Le Grand Miroir - 2003
Charlie avait un péché mignon : il roulait jusqu’au total épuisement de son réservoir. C’était devenu un vrai sport chez lui. Quand l’aiguille de l’essence entrait dans le rouge, il (...)
 

Les Aventuriers de la littérature est la transcription d’un dialogue animé entre Jacques Carion et Jacques De Decker, le 27 février 1992, consacré à la nouvelle collection de (...)
 

Un bagage poétique pour le 3e millénaire

Renaissance du livre - 2001
Un bagage poétique pour le 3ème millénaire ? Oui, sous la forme de sept rendez-vous passionnants. Dans le bel auditoire du musée d’Art ancien à Bruxelles, où se réunissent le mardi (...)
 

La brosse à relire

Editions Luce Wilquin - 1999
Cet ouvrage est la suite logique des « Septentrionaux – Les années critiques » publié en 1991. Jacques De Decker nous livre ici sa vision de la littérature belge de langue française (...)
 

Marie et Antoinette… enfin, Marie-Antoinette, vit depuis quelques mois un bonheur parfait entre deux hommes qu’elle aime et qui, heureusement, paraissent naviguer aux antipodes. (...)
 

L’Homme des villes

CFC Editions - 1998
L’œil perçoit quatre protagonistes venus d’horizons très différents : Maja Polackova, Jacques De Decker, Paul Emond et Claude Javeau. Les imaginaires se rejoignent, glissent les uns (...)
 

Petit matin, grand soir

L’Ambedui - 1997
 

 

 

En lisant, en écoutant

Editions Luce Wilquin - 1996
Les premières lignes Le journaliste littéraire, de nos jours, n’a pas à se plaindre. Il fut un temps où rencontrer un écrivain majeur, même lorsque l’on représentait un journal (...)
 

 

Fitness

L’Ambedui - 1994
 

 

Parades amoureuses

Grasset - 1990
Gilbert enseigne l’histoire du roman à des jeunes gens qui ne s’en soucient que fort peu. Sa vie, en outre, n’a rien de bien palpitant. Au moins d’apparence. Et si elle était, elle (...)
 

 

Tranches de dimanche

Actes Sud - 1987
Les retrouvailles d’une famille et notamment des parents à l’occasion du futur mariage de la fille - lieu de révélations et de découvertes de (...)
 

La Grande Roue

Grasset - 1985
Comme à Vienne, chez Schnitzler, ou à Rome, chez Marguerite Yourcenar, avec Denier du rêve, la vie passe, "la grande roue" tourne, d’une créature à l’autre, dans ce récit qui a (...)
 

Epiphanie

Le Cri - 1982
 

 

Les débats audios

 
Saint-Malo 2012

Bruxelles, ville monde

Avec Julos Beaucarne, Fanchon Daemers, Jean-Luc Debattice, Jean-Pierre Verheggen, David Van Reybrouck, Jacques De Decker et William Cliff

 
Saint-Malo 2012

La Belgique existe-t-elle ?

Avec Jacques De Decker, David Van Reybrouck, André Versaille, Jean-Pierre Verheggen, Jean-Luc Debattice, Fanchon Daemers et Julos Beaucarne.

 
 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2012


  •