logo
Le dico des auteurs


AL MASRI Maram

Syrie

23 avril 2012.
 

Biographie

 
JPEG - 38.7 ko

À l’heure où les bombes pleuvent sur Homs et que la Syrie s’enfonce peu à peu dans le chaos, une voix s’élève : celle de Maram Al-Masri, dont le chant triste berce les langues arabe et française. Portant un regard tendre et douloureux par delà la Méditerranée, la poétesse installée en France s’élève comme l’une des grandes plumes féminines du Moyen-Orient.

Poétesse de l’exil, elle fuit vers la France en 1982, où elle connait une vie difficile jusqu’à la publication de son premier recueil, Cerise Rouge sur un Carrelage Blanc (2003), qui connait rapidement un grand succès. Lauréate du prix SGDL en 2007 pour Je te Regarde, Maram Al-Masri est aujourd’hui saluée à chacun de ses recueils par la critique française comme par le monde littéraire arabe. Avec beaucoup d’adresse, elle revitalise la beauté et la grâce des cultures arabes en transportant les lecteurs au milieu des jardins verts de Damas, tout en ne cédant jamais aux pièges d’un orientalisme fantasmatique.

Maram Al-Masri milite aussi pour la liberté de la femme, bafouée au quotidien dans les pays arabes par des bourreaux domestiques et des lois inégalitaires et misogynes. Plutôt que celle d’un peuple, c’est d’abord la voix de la colère et des souffrances des femmes que portent ses textes.

Au travers de la poésie, elle milite pour le droit inaliénable à la tendresse, à l’amour et l’érotisme, sujets trop souvent tabous, à l’origine de frustrations. Cependant, au delà d’une poésie libératrice, Maram Al-Masri écrit par amour de la langue : elle livre avec La Robe Froissée, son dernier recueil, une ode à la beauté des mots. Pour son éditeur Bruno Doucey, sa sensualité n’a rien d’une transgression : "avec des mots simples, dans les deux langues qu’elle affectionne, l’arabe et le français, une femme libre fait l’amour aux mots. Pour elle, l’écriture est une eau qui coule de la fontaine à la bouche."

Prix Al Bayane de la Poésie 2013, décerné par le quotidien marocain éponyme, son dernier recueil de poèmes Elle va nue, la liberté tente de poser les mots sur l’horreur du conflit syrien. Sa poésie acquiert ici une force d’évocation sans pareille ; elle devient le témoignage le plus bouleversant de la douleur de milliers de femmes et d’enfants.


En savoir plus

Le blog de Maram Al-Masri


Bibliographie :

- Elle va nue, la liberté (Bruno Doucey, 2013)
- La robe froissée, édition bilingue arabe / français (Éditions Bruno Doucey, 2012).
- Par la fontaine de ma bouche, édition bilingue arabe / français (Éditions Bruno Doucey, 2011).
- Le Retour de Wallada (Éditions Al Manar, 2010)
- Habitante de la Terre (cd bilingue arabe / français), textes lus par Maram al-Masri et Céline Liger (Éditions sonores Sous la lime, 2009)
- Poussières de caravane, avec Lambert Schlechter (Nuit myrtide éditions, 2009).
- Les Âmes aux pieds nus (Édition bilingue arabe / français, Le Temps des Cerises, 2009)
- Les Lances du rêve (Éditions de la Margeride, 2009)
- Je te menace d’une colombe blanche, édition bilingue arabe / français, (Éditions Seghers, 2008)
- Doux Leurre (L’Aile éditions, 2004)
- Je te regarde (Éditions Marsam, 2003 / Éditions Al Manar, 2007 Bourse Poncetton de la SGD)
- Cerise rouge sur un carrelage blanc (Éditions Phi / Les Écrits des Forges, 2003)

Actualité

 
Récit

Elle va nue, la liberté

Bruno Doucey - 2013

Maram al-Masri est l’exilée d’un pays-blessure qui saigne en elle. Petite mère d’orphelins. Funambule toujours sur le fil entre tristesse et espérance. Je l’ai vue se vêtir du drapeau de son pays, incarnant la Syrie martyrisée ; glisser son portable sous son oreiller, ne plus respirer, ensevelie sous ses morts. Depuis que la révolution syrienne a éclaté, Maram guette chaque jour les vidéos sur Facebook ou YouTube. Ainsi sont nés les poèmes de ce recueil. Ils ne cherchent pas à apprivoiser les images de l’horreur, ils nous les donnent à voir. Là, une mère porte en terre son enfant. Ici, un enfant figé près du cadavre de ses parents. Et ces caisses de bois nu qui dansent, dansent… La journaliste que je suis s’incline devant cette incomparable puissance d’évocation. Ce carnet intime d’une douleur n’a pas fini de nous hanter.

Œuvre

 
Récit

Elle va nue, la liberté

Bruno Doucey - 2013
Maram al-Masri est l’exilée d’un pays-blessure qui saigne en elle. Petite mère d’orphelins. Funambule toujours sur le fil entre tristesse et espérance. Je l’ai vue se vêtir du (...)
 

spip_logo
Récit

La robe froissée

Bruno Doucey - 2012
spip_logo D’où vient-elle ? D’un pays de soleil, sur les rives orientales de la Méditerranée, là où furent trouvées les tablettes des premiers alphabets. Ses souvenirs ont la (...)
 

Femmes poètes du monde arabe

Le Temps des Cerises - 2012
La poésie arabe compte dans son histoire quelques grandes voix féminines, (telle celle de la princesse Wallada à l’époque de l’Espagne andalouse). Mais c’est au XXe siècle que la (...)
 

Par la fontaine de ma bouche

Bruno Doucey - 2011
On se retrouve poitrine contre poitrine, ventre contre ventre. On s’approche, on se mêle, on s’enroule, jusqu’à la jouissance. À première vue, les poèmes sensuels de Maram al-Masri (...)
 

Le Retour de Wallada

Al Manar - 2010
Poème de Maram al-Masri, poète d’origine syrienne, rehaussé de dessins et, pour le tirage de tête, de deux peintures originales par Sébastien Pignon. "Il faut entendre son chant (...)
 

Habitante de la Terre

Sous la lime - 2009
32 poèmes extraits du recueil Je te menace d’une colombe blanche. Maram al-Masri est née à Lattaquié, en Syrie, en 1962. Après des études de littérature anglaise à Damas, où le (...)
 

Poussières de caravane

Nuit myrtide éditions - 2009
Quand un poète luxembourgeois croise une poétesse syrienne dans le pays de septentrion, lors d’une résidence itinérante... Un retour de lecture ici du texte de Maram. Et un autre (...)
 

Les Ames aux pieds nus

Le Temps des Cerises - 2009
L’écrivain franco-syrien Maram al Masri fait le portrait de femmes victimes de violences, en France et dans le monde. Chaque texte est inspiré par une histoire vraie, une femme (...)
 

Les Lances du rêve

Editions de la Margeride - 2009
 

Après Azadée Nichapour, la collection ’Autour du monde’ se tourne vers Maram Al-Masri. Son recueil nous entraîne de l’autre côté de la Méditerranée, dans la région de Lattaquié, en (...)
 

Doux Leurre

L’Aile éditions - 2004
Extrait : Perplexe, je fredonne devant toi quelques chansons que j’ai apprises sur l’amour tu m’encourages j’élève la voix. Ô toi qui m’aimes et ne me demandes rien tu t’es assis, (...)
 

Je te regarde

Editions Marsam - 2003
Poème de Maram al-Masri, poète d’origine syrienne, accompagné de dessins et, pour le tirage de tête, de peintures originales par Youssef Abdelké, peintre et graveur (...)
 

Une centaine de poèmes intimement liés aux amours, aux rêves de la femme attendant l’homme qui la comprendra, aux désillusions de la vie, et à la fuite des années solitaires. Avec (...)
 

Les débats audios

 
Saint-Malo 2012

La force de la fragilité

Avec Samar Yazbek, Maram Al-Masri, Ananda Devi et Carmen Yanez

 
Saint-Malo 2012

Méditerranée des deux rives

Avec Yasmine Char, Paolo Rumiz, Maram Al Masri, Takis Theodoropoulos

 
 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2012
  • 2014


  • ailleurs sur le site