Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

BERENBOOM Alain

Belgique

Messie malgré tout ! (Genèse, 2011)

Biographie

Qui pourrait croire que derrière l’auteur du Nouveau Droit d’auteur et les droits voisins et de La directive sur la société de l’information, se cache en réalité un surréaliste belge, doublé d’un commentateur furieux de l’actualité européenne ? Alain Berenboom est ainsi un écrivain inattendu, dont l’humour piège le lecteur aux moments où il s’y attend le moins.

Son métier d’avocat spécialiste du droit d’auteur ll’amène au cours de sa carrière à fréquenter les institutions politiques européennes mais aussi les milieux des artistiques et littéraires. C’est naturellement au coeur d’une Europe cosmopolite, fonctionnant tant bien que mal, qu’il décide d’ancrer ses romans Le Pique-nique des Hollandaises ou La Jérusalem Captive. Avec un humour burlesque, il dénonce les dérives absurdes de la vie ou l’indifférence des sociétés. Alain Berenboom pousse même l’humour jusqu’à introduire, dans son roman Messie malgré tout !, un Messie tel que décrit dans la Bible, mais bien incapable de provoquer le moindre enthousiasme.

Très remonté contre l’extrême droite, il dénonce ses activités de manière très caustique sur son blog, dans des articles pour le quotidien Le Soir, mais aussi dans ses romans. Il traite cette thématique dans son premier polar, Le Lion Noir, qui propose une réflexion poussée sur le crime, sur fond de poussée électorale du Vlaams Blok, le parti xénophobe flamand, en 2004. Alain Berenboom lance ensuite une saga policière mettant en scène les aventures du jeune détective belge Michel Van Loo, au lendemain de la libération en 1947. Au fil des tomes, Périls en ce Royaume puis le Roi des Belges, il renoue avec l’humour de ses premiers romans, en truffant ses histoires de clins d’œil aux écrivains de polar surréalistes comme Léo Mallet, ou en se moquant du racisme colonial de Tintin au Congo. Alain Berenboom revient en 2012 avec le troisième tome des aventures de Michel Van Loo, la Recette du Pigeon à l’Italienne, avec lequel seront réédités les premiers tomes de la saga, aujourd’hui épuisés, victimes de leur succès.


Bibliographie :

  • la Recette du Pigeon à l’Italienne (Genèse, à paraître en avril 2012)
  • Messie malgré tout ! (Genèse, 2011)
  • Le Roi du Congo (Genèse, 2009, prix de la Fondation Bernheim et de l’Académie royale de langue et de littérature française)
  • Le Maître du Savon (Le Cri, 2009)
  • Périls en ce Royaume (Genèse, 2008)
  • Le Goût amer de l’Amérique (Bernard Pascuito, 2006)
  • Le Lion Noir (Flammarion, 2000)
  • La Jérusalem captive (Verticales, 1997)
  • Le Pique-nique des Hollandaises (Le Cri, 1994)
  • La Table de riz (Le Cri et Ramsay)
  • La Position du Missionnaire roux (Le Cri, 1990 ; et J’ai Lu, 2000).

Présentation de Messie malgré tout !

Ça y est ! Après trois mille ans d’attente, le Messie arrive - enfin ! - en ce début du XXIe siècle. Conformément à la promesse de la Bible, c’est un vieil homme à la barbe en broussailles, juché sur un âne fatigué qui vient annoncer l’avènement de la paix universelle, la fin des tragédies humaines. Mais, surprise (pour lui), au lieu d’être accueilli dans la liesse, son message ne rencontre que l’indifférence générale. Pas moyen même d’intéresser un journaliste et de transmettre son message au monde.

En dix étapes, de Buenos Aires à Bonn, d’Odessa (Ohio) à Odessa (Ukraine), Bruxelles ou Venise, le Messie parcourt le monde, désespérant qu’on l’écoute, jusqu’au moment où il arrive à Jérusalem. Et là ...

Sous une apparente légèreté, qui mêle situations burlesques, propos désopilants et une jolie galerie de personnages, sourde un implacable réquisitoire sur le manque d’idéal, la lâcheté des compromissions et l’absence d’éthique de notre société moderne. Le fou rire qui se cogne à l’inquiétude n’est pas sans rappeler la comédie italienne.

Revue de presse :

Monsieur Optimiste

Genèse édition - 2013

Un excellent remède contre la morosité… Des années vingt aux années soixante, le récit nostalgique et picaresque d’un émigré polonais à Bruxelles. Quand le narrateur entreprend, dix ans après la mort de son père, de ranger les archives familiales, il découvre petit à petit que le “brave” pharmacien de Bruxelles, a traversé, tel un Don Quichotte des temps modernes, bien des aventures, rencontré bien des obstacles, connu bien des dangers, dont il s’est sorti avec la plus efficace des potions magiques, l’optimisme, la vraie étoffe des héros ! Avec ce onzième livre, Alain Berenboom prouve que l’on peut aborder avec humour les pages les plus sombres du XXe siècle.


La recette du pigeon à l’italienne

Genèse édition - 2012

1949. La radio retransmet le duel épique entre Coppi et Bartali sur le Giro. "Jour de fête" de Jacques Tati vient de sortir sur les écrans. Les bals musette font le plein. Alors, au milieu de ce bonheur tout justeretrouvé, comment expliquer la mort suspecte d’un chef syndicaliste ?Qui envoie des lettres de menaces à un homme d’affaires spécialisé dans le transport de travailleurs italiens ? Pourquoi son pigeon voyageur favori est-il empoisonné ? Et toutes ces affaires sont-elles liées ? Michel Van Loo, le célèbre détective bruxellois va mener l’enquête qui le conduira à Grâce-Berleur, petite ville de corons, noire de suie et de misère, et à Liège, encore marquée par les stigmates de la guerre. Le cerveau heureusement alimenté par la gueuze grenadine et accompagné de ses amis, Federico, l’ancien résistant communiste devenu coiffeur, les Motta, deux syndicalistes de choc, et Hubert, le pharmacien juif polonais, épaulé par Anne, sa jolie fiancée, Michel Van Loo va pénétrer les eaux troubles du trafic de main d’œuvre à grande échelle entre l’Italie et les charbonnages wallons, un trafic encouragé l’Église et les hommes politiques des deux pays. Dans cette troisième enquête de Michel Van Loo, on retrouve l’humour ravageur, l’ironie mordante et la pétillance malicieuse d’Alain Berenboom. Un vrai régal ! Les enquêtes de Michel van Loo, signées Alain Berenboom sont à ranger aux côtés de vos élixirs préférés. Le meilleur remède que je connaisse à la mélancolie !" Jean-Claude Zylberstein


Messie malgré tout !

Genèse édition - 2011

Ça y est ! Après trois mille ans d’attente, le Messie arrive enfin en ce début du XXIe siècle. Tout à fait conforme à la promesse de la Bible : un vieil homme à la barbe en broussailles, juché sur un âne fatigué. Pourtant, quand Il se fait connaître, qu’il veut annoncer le retour des morts et la paix universelle, il est accueilli dans l’indifférence générale. Notamment des journalistes dont il tente d’obtenir la collaboration pour transmettre son message au monde. D’accord, il est un peu maladroit : au lieu d’Odessa, l’ancienne grande ville juive, il se retrouve dans un petit trou perdu aux États-Unis, dans l’État de l’Ohio. Mais partout ailleurs, à Odessa (Ukraine), Buenos Aires, Bonn, Venise ou Cordoue, son apparition est tout aussi ratée. En dix étapes qui le mèneront tout au long de la planète, le Messie parcourt le monde d’aujourd’hui, désespérant qu’on l’écoute avant de trouver – enfin ! – Jérusalem. Et là surprise… Sous l’apparente légèreté de style, qui entrecroise situations burlesques, propos désopilants et une jolie galerie de personnages, sourde un redoutable réquisitoire sur le manque d’idéal, la lâcheté des compromissions et l’absence d’éthique de notre société moderne. Le fou rire qui se mêle à l’inquiétude n’est pas sans rappeler la comédie italienne.


Le Roi du Congo

Genèse édition - 2009

1948. Le détective Michel Van Loo, qui n’a jamais quitté Bruxelles, est brutalement transplanté au Congo belge. Cerné par des coloniaux qui se méfient d’un flic venu de Bruxelles, des indigènes travaillés par les premiers mouvements de libération et des espions soviétiques qui lorgnent l’uranium du Katanga, Michel Van Loo se sent bien seul. C’est sans compter sur le renfort inattendu de trois affreux nains, d’une bande de pieds nickelés congolais et sur l’aide précieuse de sa ravissante fiancée ! Mais qui est donc ce mystérieux roi du Congo dont l’ombre menaçante plane sur le Katanga ? Héros national ou agent communiste ? Après Périls en ce royaume, on retrouve le célèbre détective belge dans un roman qui mêle exotisme et humour ravageur. Entre le jour et la nuit, son métier d’avocat, ses chroniques impertinentes au quotidien belge Le Soir, son imagination d’écrivain, sa cinéphilie et sa passion de la littérature, Alain Berenboom promène ses héros autour de la planète avec, pour tout bagage, une plume tendre et ironique, une empathie sans commisération et un goût jubilatoire de la langue.


Le Maître du Savon

Le Cri - 2009

Pourquoi une jolie immigrée russe fait-elle du vélo fixe dans un appartement rempli d’hommes qui hurlent ? Comment réagir quand un magicien découpe vraiment sa femme en deux ? Quelle est l’influence d’un tableau de Munch sur la vie dans un grand ensemble ? Alain Berenboom trace, tout au long de ces nouvelles, le portrait d’une Belgique burlesque et désespérée, sensuelle et nostalgique, où tout est possible : les aventures d’un pharmacien dans un quartier populaire à la fin des années cinquante ; celles d’un épicier lituanien, Superman dans le Bruxelles d’aujourd’hui ; les déboires d’un prisonnier qui aimait trop le savon ; les surprises d’un diplomate égaré dans un cinéma de Jérusalem ; la définition d’un écrivain belge et les raisons qui expliquent que son manuscrit ne soit jamais publié ; l’utilité de connaître Shakespeare en version originale lorsqu’on est Mongole et coincée à l’aéroport de Bruxelles…


Périls en ce Royaume

Genèse édition - 2008

Bruxelles, 1947. Un jeune fonctionnaire aux Affaires étrangères, qui fut résistant pendant la guerre, disparaît brusquement. Sa famille fait appel un enquêteur débutant pour le retrouver, Michel Van Loo, lui-même ancien fonctionnaire, devenu détective privé à la Libération. Les temps sont agités en Belgique : règlements de compte entre anciens résistants et collaborateurs sur fond de guerre civile larvée entre les partisans de Léopold III et les antiroyalistes, pendant que les communistes de tous poils se déchirent entre eux, sûrs de prendre le pouvoir. C’est dans ce climat délétère qu’enquête Michel Van Loo, assisté d’Anne, la jolie coiffeuse, de Federico, un ancien partisan italien et du pharmacien juif Hubert. Un vrai polar à la fois nostalgique et drôle, qui explore les coulisses de la Belgique à la veille de l’explosion.


Le Goût amer de l’Amérique

Bernard Pascuito - 2006

Georges a vingt ans. Il livre le pain, ramasse les petites annonces en Vespa et il est amoureux de la plus belle fille du monde (ou à peu près), Louisa. Une drôle de fille qui se dérobe et cache une double vie. Georges s’occupe aussi de son grand-père, Léo Malgudi, fou du Hollywood des années cinquante (et du genièvre). N’oublions pas son meilleur ami, Ahmed, ennemi farouche de l’Amérique de monsieur Bush. Bref, il est un peu perdu Georges au milieu de toutes ces histoires qui se télescopent. Pourquoi se met-il à écrire une biographie d’une star américaine oubliée, James Stewart ? Jimmy Stewart, acteur fétiche de Hitchcock et de Capra, et dont la vie, telle que Georges l’imagine à travers ses films, croise étrangement la sienne... C’est un roman décalé et drôle qui réussit à approcher la légèreté des comédies de Capra ou de Lubitsch sans verser dans la mélancolie d’un âge d’or révolu.


Le Lion Noir

Flammarion - 2000

Il aura suffi d’un dîner au bord de l’Escaut pour que bascule la vie de Fred la Parisienne. Deux heures à peine : assez pour s’éprendre d’un énigmatique Flamand, assez pour le perdre à jamais en assistant entre poire et fromage à son assassinat. Tourner la page et continuer comme avant ? Difficile : le mort réapparaît sous forme de fantôme... Voilà comment une jeune consultante audiovisuelle sceptique et efficace se lance sur la piste d’improbables assassins. Anvers est au coeur de cette étrange course poursuite - Anvers moderne et barbare, Anvers rongé par la peste brune. Loufoque et désespéré, Le Lion noir nous plonge dans la Belgique d’aujourd’hui gangrenée par une extrême droite ambitieuse.


La Jérusalem captive

Editions Verticales - 1997

Et si c’était un juif qui se trouvait être à l’origine de la première croisade, celle menée par Godefroi de Bouillon ? Thriller contemporain et faux roman historique, La Jérusalemn captive dresse un portrait décapant des moeurs eurocratiques, éditoriales et universitaires de cette fin de siècle et nous promène avec humour entre Histoire et actualité. Derrière ses rebondissements cocasses, ce quatrième roman d’Alain Berenboom pose aussi une question grave : qui a donc intérêt aujourd’hui à manipuler l’Histoire ? « On se demande s’il s’agit là d’une sotie, d’un récit historico-fantasmatique, d’une épopée des croisades, vue par l’autre coté de la lorgnette, d’un texte sur les Juifs, d’un hommage à Jérusalem, voire d’un rétropolar politique... Pas si évident de coller une étiquette à l’inclassable Berenboom. » Daniel Walther, Dernières Nouvelles d’Alsace


Le Pique-nique des Hollandaises

Le Cri - 1994

« Le Pique-nique des Hollandaises est totalement invraisemblable. Il tire vers le polar, l’espionnage, le roman d’amour, la déconnante, le récit de voyage, sans jamais y aller à fond. C’est déconcertant, mais ça vous enlève. On passe son temps à vouloir savoir et on ne sait pas. Exactement comme son héros, au demeurant pas un mec passionnant. Résumer le livre est impossible. C’est un ton nouveau. » (Fluide Glacial)


La Table de riz

Ramsay - 1992

Nai Minh Ho est chinoise ; elle a dix-huit ans. Avec son œil vif, ses jambes interminables et son joli minois, c’est une graine de star… Elle étudie dans une école de cinéma marxiste (tendance Groucho) où les rumeurs de l’Occident et les films hollywoodiens parviennent déformés. Avec son père gastronome, sa mère mystérieusement disparue, ses professeurs rescapés des purges politiques et ses copains qui rêvent de l’Amérique, Nai Minh Ho traverse les convulsions de son pays et nous entraîne dans une Chine magique, assurément plus drôle que la vraie. Avec une fantaisie subtile, Alain Berenboom, orchestre le choc Chine-Occident à travers le cinéma.


La Position du Missionnaire roux

Le Cri - 1990

« Je hais l’Afrique ! Je hais l’Afrique ! » monologue ce cadre suisse, travaillant pour Nestlé, département lait en poudre. Et pour ce qui est de l’Afrique, il est servi ! Le voilà coincé sur le tarmac d’un aéroport ghanéen avec 353 autres passagers, dans un avion détourné par des terroristes, à côté d’un grand noir athlétique. Et sa femme, Céline, qui s’est entichée d’un pasteur tiers-mondiste criant bien fort le slogan : « Nestlé tue les bébés ! » est partie sur le continent africain en mission humanitaire… S’ensuit une farce féroce, sensuelle et drôle, qui met en boîte le couple, le business et la charité… dans un huis clos hilarant. Sous la plume espiègle d’Alain Berenboom, le tragique tourne à la farce hilarante où sont épinglés tour à tour la bonne conscience occidentale, le business et la charité.

Congo

Congo

Avec Colette Braeckman, Alain Berenboom, In Koli Jean Bofane et David Van Reybrouck - Saint-Malo 2012

Congo, une rencontre autour des auteurs belges Colette Braeckman, Alain Berenboom, In Koli Jean Bofane et David Van Reybrouck, animée par Yves Chemla.


Bruxelles, ville monde

Avec David Van Reybrouck, In Koli Jean Bofane, Jean-Pierre Verheggen, Benoît Peeters, Alain Berenboom - Saint-Malo 2012

Avec David Van Reybrouck, In Koli Jean Bofane, Jean-Pierre Verheggen, Benoît Peeters, Alain Berenboom. Une rencontre animée par Jacques De Decker