logo
Le dico des auteurs


EUGÈNE Emmanuel

Haïti

27 janvier 2012.
 

Biographie

 

« moi
c’est dans le vent
que je voyage
c’est dans la poésie des mots
que je marque mes pas
et mes pieds ne touchent pas le sol »

Emmanuel Eugène fait partie de ces écrivains haïtiens qui font de l’écriture en créole une question éthique. Traduit en français par Rodney Saint Éloi, Vwa Zandò /La voix des mystères , entre quête et langage, tente de refonder le pays perdu, en célébrant la langue et les mystères de l’errance.

Né à Cuba en 1946 de parents haïtiens, le poète vit à Montréal depuis plus de trente ans. Il a publié Ekziltik (Sosyete Koukouy, 1988), considéré comme l’un des livres créoles les plus novateurs de l’époque. Son oeuvre poétique engage le meilleur de nous-mêmes : l’enfance, l’amour, l’espoir.


Présentation de Vwa Zandò /La voix des mystères (Mémoire d’encrier, 2007) :

Poésie de l’expérience que ces poèmes créoles qui parlent un langage singulier ! Signes écrits et marques de la voix se mêlent. Le poème devient chant. Chant du pays. Chant de la femme et chant de la langue. Ces poèmes créoles et leur traduction française constituent un hommage à la langue créole.

La voix des mystères, humanité reconquise des êtres déplacés, est une manière audacieuse de consigner la poétique de l’exil. Ces poèmes invitent au dialogue, au dépassement, au décloisonnement des imaginaires.

Avec cet ouvrage, la poésie créole poursuit son chemin.

 
 
Ses festivals

Port-au-Prince