Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

Editorial 2002

image

Le début d’une grande aventure

La première édition d’Etonnants Voyageurs à Bamako, l’année passée, fut, de l’avis unanime, un grand succès. Et nous en avons gardé, tous, un souvenir très fort. Nous nous étions quittés en nous donnant rendez-vous pour une deuxième édition, plus ambitieuse encore : pari tenu. Et nul doute que les débats seront aussi vifs, la générosité du public comme des participants aussi grande, pour porter encore plus loin ce projet. Nous avons fait le pari d’installer ce festival dans la durée, d’en faire le lieu d’échanges et de confrontations dont nous ressentons tous le besoin. Confrontation avec les écrivains français et francophones. Et confrontation avec les écrivains du monde entier.

Rencontres, débats, lectures, hommages à quelques grandes figures, à commencer par Léopold Sedar Senghor et Mongo Beti, conférences et débats à l’Université, rencontres dans les lycées de Bamako, projection de films et de documentaires, stages de journalisme, ateliers d’illustration, extension du festival à Mopti et dans plusieurs autres villes du Mali : le festival on le voit, s’est considérablement densifié d’une année sur l’autre.
Et pour donner plus d’élan encore à ce projet, nous avons choisi de le prolonger à l’occasion du festival Etonnants Voyageurs à Saint-Malo, en mai prochain - dont le thème principal sera : les littératures africaines. Nous l’avions annoncé dès l’année dernière - et c’est avec pas mal d’émotion que tous ceux qui se sont impliqués dans cette aventure, à Bamako et à Saint-Malo peuvent dire ici : parole tenue.

Etonnants Voyageurs à Bamako, le début d’une grande aventure.

Moussa Konaté

Directeur du festival

Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)