logo
Le dico des auteurs


CARLOTTO Massimo

Italie

29 juin 2006.
 

Biographie

 

Massimo Carlotto est l’incarnation même de ses " bizarreries judiciaires " dont l’Italie est coutumière, que ce soit à notre époque ou, bien sûr, lors des " années de plomb ". Militant à Lotta Continua durant ces années, Carlotto est arrêté en 1976 après avoir découvert le cadavre d’une étudiante, la police lui collant la culpabilité de cette mort sur le dos. Il fait alors de la prison, subit la torture, s’exile (France et Mexique) avant d’être gracié en 1993, au terme d’un marathon judiciaire et de multiples campagnes de soutien internationales. C’est cette histoire incroyable qu’il met en scène dans En fuite (Lignes noires, 2000). Dans Arrivederci Amore (Métailié), il s’attaque à la corruption dans l’Italie du Nord.


- Arrivederci Amore (Anne-Marie Métailié, 2003)
- En fuite (Lignes noires, 2000)

 
 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2003


  •