logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2011 > Ce fut magique !
Saint-Malo Archives : 2011 
 

Ce fut magique !

19 juin 2011.
partager : 
  envoyer :    imprimer : 
 

Public record, malgré la pluie, salles bondées — 26 lieux, pourtant, 26 programmes proposés en parallèle ! — public avide de découvertes, suivant les débats avec passion, public merveilleux de générosité auquel les écrivains, les réalisateurs, les photographes, les artistes présents ne pouvaient que répondre à l’unisson : oui, ce fut magique.
Le XXIe siècle naît sous nos yeux, écrivions-nous en ouverture du festival. De Tunis au Caire, de Libye à l’Iran et, à bien y regarder, dans le monde entier : une nouvelle génération surgit sur la scène de l’histoire. Faisant des techniques nouvelles une arme contre les puissants. Manifestant que c’est par la création artistique, d’abord, que se donne à voir l’inconnu du monde qui vient. Hip-hop, slam, rap, street art, webdocus, poèmes, fictions — elle aura été magnifiquement présente, cette génération nouvelle, venue de 38 pays différents. Trouvant aussitôt ses marques, se mêlant aux autres écrivains, bousculant, effaçant les frontières entre les genres, les catégories : comme une énorme vague, qui aura tout emporté.
Difficile, après pareilles journées, de faire le tri des émotions. Plus tard, bien sûr, viendra comme chaque année le temps des bilans, des analyses, prélude nécessaire à la nouvelle aventure qui nous attend, passé l’été. Pour l’heure, se bousculent les images de moments rares, de rencontres inattendues — auxquelles s’ajoutent celles qui se multiplient sur Facebook ou YouTube, de moments captés par tel ou tel. Oui, d’évidence, cette édition 2011 restera comme une des plus belles, dans l’histoire déjà longue du festival.
À cela s’ajoute pour moi une fierté particulière : qu’à travers cette édition une équipe d’Étonnants Voyageurs rajeunie se soit magnifiquement affirmée — ce festival a été son aventure, gage d’un avenir désormais grand ouvert. Je voudrais ici lui dire merci. Dire merci à toute l’équipe municipale qui depuis la première année se dévoue sans compter. Dire merci à tous les écrivains, à tous les artistes présents. Dire merci à ce public qui ne cessera jamais de m’étonner. Rendez-vous, tous, à l’année prochaine !
Étonnants Voyageurs plus que jamais au cœur du monde en train de naître.

Michel Le Bris


À lire aussi sur l’édition 2011 :

- Un grand merci à tous !
- Toutes les saveurs du monde : temps forts, premières et moment inoubliable !
- La rime, vraiment, dans tous ses états, à Saint-Malo !
- Retour sur un miracle malouin… par Patrice Blanc-Francard
- Retrouvez les 5 prix littéraires du festival 2011