logo
Le dico des auteurs


AYA Ibrahima

Mali

29 juin 2006.
 

Biographie

 
JPEG - 9.1 ko

Né à Goundam (Mali) en 1967, il a suivi une formation d’agronome en Moldavie. Il est successivement assistant de recherche, agronome du projet de développement intégré en zone lacustre, consultant de l’ONG Aide et Développement au Mali et depuis mai 2001 consultant indépendant. Ecrivain, il a été révélé au grand public grâce à la publication mensuelle de ses nouvelles dans le quotidien national malien L’Essor. Les larmes de Djoliba sont le recueil de ses nouvelles publiées dans la presse - une première au Mali : un monde imaginaire surprenant et fascinant, construit autour de faits divers ou d’événements du quotidien d’une ville ou d’un village du Mali, sur lesquels l’auteur pose un regard grave ou satirique. Il a également publié aux éditions Jamana : Riche ou pauvre pour un mois en 2002 et Le vieux pagne en 2001.
Il signe en 2010 un texte dans le recueil dirigé par Bernard Magnier, directeur des Lettres Africaines chez Actes Sud, intitulés African Renaissances africaines, publié à l’occasion de la clôture du festival nommé « L’Afrique visionnaire », organisé pendant quatre mois au Palais des Beaux-Arts, en Belgique, à l’occasion de l’indépendance de 17 pays africains.


Bibliographie :

- African Renaissances africaines (collectif, Silvana Editoriale, 2010)
- Les larmes de Djoliba (Cercle gie / AMAP, 2003)
- Riche ou pauvre pour un mois (Jamana, 2002)
- Le Vieux Pagne (Jamana, 2001)


Présentation de African Renaissances africaines :
spip_logo
À l’occasion du cinquantième anniversaire de l’indépendance de dix-sept pays africains, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, en partenariat avec le Musée de l’Afrique Centrale de Tervuren, propose durant l’été 2010 un vaste programme sous le titre L’AFRIQUE VISIONNAIRE.
Ce volume présente une anthologie de textes littéraires, aussi bien des poèmes que des pièces de théâtre, d’écrivains africains célèbres qui racontent, chacun selon son mode d’expression, l’expérience de l’indépendance conquise par les pays africains en 1960.