logo
Le dico des auteurs


BELL Madison Smartt

Etats-Unis

6 avril 2009.
 

Biographie

 
JPEG - 33.4 ko
Haïti, 2007
© Gael Le Ny

Romancier américain, Madison Smartt Bell est aujourd’hui mondialement connu. Traduit aux quatres coins du monde, ses romans se vendent du Japon au Brésil, des Etats-Unis à l’Espagne en passant bien sûr par la France. Finaliste en 1995 du National Book Award, l’un des plus prestigieux prix littéraire aux USA, Le soulèvement des âmes, a remporté l’année suivante le Anisfield-Wolf Award du meilleur livre de fiction de l’année. Cet ouvrage, premier volet d’une trilogie historique sur Haïti, était son huitième roman. Il en a publié quatre autres depuis dont le dernier, La ballade de Jesse W., vient de paraître.

Né en 1957, il grandit dans une ferme du comté de Williamson au Tennessee. Diplômé de Princeton et de la Hollin University (Virginie), il passe plusieurs années entre New-York et Londres avant de s’installer à Baltimore où il vit désormais avec sa femme Elizabeth Spires, poète, et sa fille. Soucieux de partager sa passion, il participe à de nombreux programmes de "creative writting" et enseigne actuellement l’Anglais au Goucher College, une école spécialisée dans les arts liberaux au Nord de Baltimore. Critique littéraire, il publie aussi régulièrement des chroniques dans différents magazines américains de réference tels que Harper’s, le New York Review of Books ou le New York Times Book Review.

in English


Bibliographie :

- La ballade de Jesse W. : Anything Goes (Actes Sud, 2009, trad. Pierre Girard)
- Toussaint Louverture (Actes Sud, 2008, trad. Pierre Girard)
- La pierre du bâtisseur (Actes Sud, 2007, trad. Pierre Girard)
- Le maître des carrefours (Actes Sud, 2004, trad. Pierre Girard)
- Le Soulèvement des âmes (Actes Sud, 1996, trad. Pierre Girard)
- Dix indiens (Actes Sud, 1999, trad. Pierre Girard)
- L’année du silence (Actes Sud, 1998, trad. Pierre Girard)
-  Coupes sombres (Actes Sud, 1994, trad. Pierre Girard)
- Save me, Joe Louis (Actes Sud, 1994, trad. Pierre Girard)


Présentation de La ballade de Jesse : Anything goes :

Jesse a vingt ans, d’amers souvenirs familiaux, Kurt Cobain pour héros et la musique comme unique compagne. A la suite de la défection brutale, juste avant le début d’une nouvelle tournée, du bassiste du groupe, Perry le manager des Anything Goes, engage Jesse en catastrophe. Plus âgés que lui, les autres musiciens tiennent bientôt lieu à Jesse (le "melungeion", le métis) de famille d’adoption. Sur la route qui les mène tout au long de la côtes est, au fil des concerts donnés dans les bars minables qui sont leur lot, le jeune homme fait l’expérience de la scène, des rivalités sur fond de bourbon et de bière, des chambres de motel pouilleuses, des conquêts d’un soir, et des rencontres avec des spécimens d’humanité passablement cabossés par l’existence quels que soient leur sexe ou leur âge.
Avec ce road-novel dont la "bande-son" fait entendre les standards des grandes années du rock, de la country et du blues (de Hendrix à Clapton, des Rolling Stones à Nirvana ou de Joni Mitchell à Emmylou Harris, entre autres), Madison Smartt Bell met en scène un microcosme humain dont l’aventure collective, sur les routes d’un Deep South qui n’en a pas fini avec le racisme et le cynisme ordinaires, permet à un jeune métis au destin fracassé de se réconcilier enfin avec sa vie et le regard des autres à travers la musique. Dans cet émouvant "portrait de groupe" aux accents autobiographiques, Madison Smartt Bell laisse libre cours à une forme de simplicité et de tendresse jusqu’alors inédite dans son œuvre et révèle, pour la première fois, le musicien, le chanteur et l’auteur de chansons qu’il est également.

Présentation de Toussaint Louverture :

Né dans l’esclavage, artisan de la première – et de la seule – révolution d’esclaves de toute l’Histoire, contemporain de la Révolution française puis de Napoléon Ier, Toussaint Louverture, personnalité complexe, fut assurément l’une des plus fascinantes figures de l’Histoire du Nouveau Monde. Madison Smartt Bell rend justice à ce personnage trop peu connu dans cette magistrale biographie où le talent du romancier s’allie à une érudition sans faille.
En 1791, l’île de Saint-Domingue était la plus riche des colonies de tout l’hémisphère occidental. Elle était, aussi, celle qui était régentée de la manière la plus cruelle : plus d’un tiers des esclaves en provenance d’Afrique trépassaient dans les quelques années qui suivaient leur arrivée. Treize ans plus tard, les rebelles haïtiens proclamaient leur indépendance vis-à-vis de la France après la première – et la seule – révolution d’esclaves de toute l’Histoire. Le succès de ce soulèvement peut en grande partie être attribué à un homme, Toussaint Louverture – dont il est surprenant que le destin soit à ce point encore méconnu.

Œuvre

 

La couleur de la nuit

Actes Sud - 2011
De l’initiation sexuelle et criminelle dispensée par les sectes “mansoniennes” à la fin des années 1960, à la réactivation, chez l’une de leurs anciennes adeptes, d’une fascination (...)
 

Le maître des carrefours

Actes Sud - 2004
 

Vidéos

 

 

Les cafés littéraires

Saint-Malo 2009

Road story
 
 

Avec Eric SARNER, Madison-Smartt BELL, Fabio GEDA, Blaise HOFMANN

 

Les débats audios

 
Saint-Malo 2009

Sur la route

Avec Eric Sarner, Madison-Smartt Bell. Animé par Géraldine Delauney

 
Saint-Malo 2009

Leurs Amériques

Avec Jake Lamar, Madison-Smartt Bell, Richard Lange et Craig Johnson

 
Saint-Malo 2009

Musique des lettres

Avec Madison-Smartt Bell, Arni Thorarinsson, Richard Lange, Michel Dintrich. Animé par Jean-Claude Lebrun