Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

POUY Jean-Bernard

France

Nus (Fayard, 2007)

Né en 1946, Jean-Bernard Pouy a exercé une foule de petits boulots avant de publier une quinzaine de polars, presque tous à la Série Noire, dont certains sont devenus des livres-cultes parmi lesquels L’Homme à l’oreille croquée, RN 86, Larchmütz 5632... Salué par la critique comme l’un des auteurs majeurs du polar français, grand amateur de l’Oulipo et fondateur du Poulpe, dont plusieurs livres ont été adaptés au cinéma, Jean-Bernard Pouy exerce, avec Nus, son humour ravageur sur les contradictions de sa propre famille.


Bibliographie :

  • Mes soixante huitres (Folies d’encre, 2008)
  • 1664, la bataille de Kronenbourg (Les Contrebandiers, 2008)
  • Nus (Fayard, 2007)
  • Le poulpe. La petite écuyère a cafté (J’ai lu, 2007)
  • Tohu-Bohu (Rivages, 2007 - avec Marc Villard)
  • La farce du destin (Les Contrebandiers, 2004)
  • Larchmütz 5632 (Gallimard poche, 2001)
  • L’angoisse du banc de touche au moment du coup d’envoi (Baleine, 2001)
  • Les roubignoles du destin (Gallimard, 2001)
  • RN 86 (Gallimard poche, 1995)
  • L’Homme à l’oreille croquée (Futuropolis, 1992)

Argumentaire de Nus :

Décidé à faire passer la contre-société alternative à la vitesse supérieure, le collectif libertaire " ZO " organise son " université d’été " dans un camp naturiste. Parce qu’à poil on ne peut plus rien cacher ! Au programme, donc : plage, surf, amours libres et... prises de bec.
La situation risque de virer au problématique quand la bande apprend que Rosa, une gentille retraitée, a été tuée. En aidant leur ami Harrar à régler les détails de la succession, ils découvrent l’histoire extraordinaire de la vieille Espagnole... Il s’agirait de la propre fille du célèbre combattant républicain Durutti ! Ce n’est plus Rosa, c’est une icône qu’on a tuée ! Les voilà plongés jusqu’au cou dans un intrigue policière dont ils se seraient bien passés... Calo, Laurence, Papi, Brett, Sonia et les autres affrontent leurs contradictions libertaires : que faire du coupable quand ils l’auront trouvé ? Peut-on mentir, peut-on trahir pour que justice soit faite ?

Raymond Chandler

Raymond Chandler

(Michel Pamart et Fraser MacNaught, Les Films du Bief - France 3, 1996, 45’) -

Raymond Chandler est un écrivain mystérieux. Considéré comme l’un
des maîtres du roman noir, il s’attache davantage à des descriptions désuètes qu’à des intrigues dans lesquelles on se perd volontiers. Et il s’amuse à écrire des dialogues qui sont comme autant de duels en paroles.
Voici un voyage sensible et souvent poignant dans la mémoire d’un homme dont la vie a été un véritable roman.
Présenté par Jean-Bernard Pouy

Nus

Fayard - 2007

La petite écuyère a cafté

La Baleine - 1996

L’horreur ! A l’état pur ! Deux adolescents menottés à des rails. Leurs yeux grands ouverts, leurs bouches qui hurlent, les phares du train qui approche dans un grondement assourdissant et les roues qui s’immobilisent cent mètres trop loin... Suicide ? Le Poulpe n’y croit pas. Il veut y voir de plus près... Comprendre aussi qui sont ces types qui l’attendent en ricanant pour le balancer du haut d’une falaise. Tirer dans le tas s’il le faut... Débusquer le mensonge tapi derrière les murs de Varengueville. A la bonne société de Dieppe ! Ses fermes cossues, sa bonne morale... De quoi donner quelques démangeaisons au Poulpe ! Et une sérieuse envie d’aller tataner la gueule des indélicats ! —Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.