Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

GENEFORT Laurent

France

Spire 1 - Ce qui relie (Critic, 2017)

Laurent Genefort est un romancier prolifique qui vient de publier, aux éditions Critic, le premier tome de la série Spire. L’imaginaire qui y est développé assoit l’importante place du romancier dans le monde de la SF.

Très tôt attiré par la science-fiction, il dévore les auteurs classiques de space-opera dès l’âge de douze ans. Cette passion ne le quittera pas puisqu’après des études de Droit avortées, il se tourne vers les Lettres, décrochant un doctorat par la soutenance d’une thèse consacrée à la littérature de science-fiction.
Il est l’auteur de plus d’une trentaine de romans. Le premier, Bagne des ténèbres, ayant été publié à seulement vingt ans dans la mythique collection “ Anticipation ” chez Fleuve Noir, faisant de lui le plus jeune auteur de la collection. Rapidement remarqué pour ses talents de créateur de mondes et sa fertile imagination, il est lauréat en 1995 du Grand prix de l’imaginaire pour son roman Agaro.

Il a développé deux « livres-univers », l’un dans le registre de la SF, l’autre classé heroic-fantasy : déclinés en romans, nouvelles, ils possèdent chacun leur lexique et leur cartographie propre. Pour le cycle d’Omale, il a fait appel à un astrophysicien afin de rendre vraisemblable l’étoile « sous cloche » qui structure ce monde science-fictif. Quant à l’univers magique de Wethrin, il est le décor des aventures de son héros récurrent, le voleur Alaet.
Dans L’Almanach Fantasy 2008, il signait chaque jour un "fée divers". La revue spécialisée Bifrost a publié en 2010 une de ses nouvelles inédites : Rempart, qui nous présente un futur possible où des aliens arrivent sur Terre en passant par des sortes de disques lumineux, les "Bouches".
Lum’en, publié en 2015, est une œuvre riche, intense, qui révèle une fable poétique à la fois pleine d’espoir, mais aussi critique envers l’extrémisme, le monde capitaliste et la consommation à outrance.

Cette année, il nous présente son tout dernier roman, premier volet de la tétralogie intitulée Spire. Le début d’un cycle de Space-Opera qui promet d’être puissant.


Liens


Bibliographie : (Sélective)

  • Spire 1 - Ce qui relie (Critic, 2017)
  • Etoiles sans issue (Scrineo, 2017)
  • Lum’en (Le Bélial, 2015)
  • Les Opéras de l’espace (Folio SF 2014)
  • Les Vaisseaux d’Omble (Denoël, 2014)
  • Les Chants de Felya - L’Intégrale (éditions Critic, 2013)
  • Points chauds (Le Bélial, 2012)
  • Rempart, nouvelle inédite parue dans Bifrost n°58 (Le Bélial’, 2010)
  • Almanach Fantasy 2008 (Bragelonne Editions, 2008)
  • Hordes. Tome 1, L’ascension du serpent (Bragelonne éditions, 2007)
  • L’homme qui n’existait plus (Fleuve noir, 2006)
  • Rézo (Fleuve noir, 2006)
  • Les Eres de Wethrïn. Tome 2, La Guerre de l’Aube (Octobre, 2006)
  • Les croisés du vide (Fleuve noir, 2005)
  • La muraille sainte d’Omale (Tome 3) (J’ai Lu, 2004)
  • La mécanique du talion (L’Atalante, 2003)
  • Les Conquérants d’Omale (Tome 2) (J’ai Lu, 2002)
  • Omale (Tome 1) (J’ai Lu, 2001)
  • Bagne des ténèbres (Fleuve Noir, 1988)
Spire 1 - Ce qui relie

Spire 1 - Ce qui relie

Critic - 2017

Lorsque leur vaisseau s’écrase sur Arrhenius, Lenoor et Hummel découvrent une colonie sous-développée, éloignée des grands axes interstellaires, dédaignée par les lignes principales. Une fois guéris, reconnaissants envers les colons, les deux pilotes repartent.

Mais plus rien n’est comme avant car une idée poursuit désormais Lenoor. Un projet génial autant que dangereux et difficile à mettre en œuvre : monter une compagnie de transport interstellaire indépendante !

Ainsi naît la Spire, alliance de rêveurs visionnaires et de casse-cou sans peur, prêts à tout pour relier entre elles les planètes des Confins. Mais son acte de naissance ne s’écrira pas sans heurts : alertées, les grandes compagnies déploieront toute leur puissance pour empêcher son essor. Luttes intestines, ligues et trahisons : un chemin semé d’embûches attend les navis de la Spire, véritables aventuriers des étoiles !

Crimes, aliens & châtiments

Crimes, aliens & châtiments

Actu SF - 2017

Pierre Bordage, Laurent Genefort et Laurent Whale

Nous étions adulés, nous parlions devant des stades entiers de lecteurs, nous faisions rêver les foules avec nos romans de science-fiction. Mais pas de bol, les aliens ont débarqué et plus personne n’a envie de lire nos histoires de petits hommes verts. Du coup, pour survivre, nous sommes devenus détectives privés. Pour des affaires liées aux ET, évidemment. C’est bien le seul domaine dans lequel on peut prétendre à une quelconque qualification. C’est que nous, Laurent Genefort, Pierre Bordage et Laurent Whale, avons de la ressource. Aucune affaire ne nous fait peur. Les nouveaux détectives du crime sont là ! Et nos enquêtes sont... euh... formidables ! Enfin parfois...
 
"Zmygath’ Rchnig, fit enfin le Slug’ en tendant vers moi un tégument mou. Mais les Terriens m’appellent Donatella."


Lum'en

Lum’en

Le Bélial’ - 2015

« La vie intelligente sur Garance apparut cent mille ans avant que la planète ne porte ce nom. Cette vie-là n’était pas humaine, ni même organique. Lum’en était unique en son genre... »
Imaginez une étoile avoisinant sept dixièmes de masse solaire... Si vous levez les yeux, il se peut que vous aperceviez son éclat blanc-jaune sur la face antérieure du bras spiral d’Orion, à sept mille parsecs du centre galactique. Le système de Grnc.mld1 compte six planètes : cinq telluriques et une gazeuse. De ces six planètes, Garance est la seule qui évolue dans la zone d’habitabilité.
Lum’en relate la colonisation de Garance, une planète comme tant d’autres, du moins en apparence… L’histoire de ces femmes, de ces hommes rudes lancés à la conquête d’un monde, le récit des luttes de ces pionniers qui, au fil des générations, vont écrire la plus exceptionnelle des aventures, la plus terrible, aussi, celle de l’ancrage, du développement puis, inéluctable, du déclin d’une colonie dans les confins. L’essence même de la nature humaine, en somme, la quête d’horizons nouveaux. Quitte à rater l’essentiel…


Revue de presse :

  • « Critique acerbe de l’extrémisme religieux, du monde capitaliste, de la consommation à outrance, de la mainmise des multinationales sur l’homme et son environnement mais aussi fable poétique et écologique où l’espoir est toujours présent, ce roman est un petit bijou. Je ne peux que recommander ce livre à l’imaginaire accessible, à la fois simple et efficace. Sûrement l’un des meilleurs romans que j’ai lu cette année. »
    Les lectures du Maki
  • « Laurent Genefort assois ici en à peine 300 pages, un roman riche, foisonnant, pertinent sans être trop complexe, qui ravira autant le féru de SF que le novice. Laurent Genefort prouve encore une fois par cet ouvrage qu’il est un grand nom de la SF francophone. »
    Cornwall, La Prophétie des ânes

Bifrost n°58 dossier Laurent Genefort

Le Bélial’ - 2010

Omale

J’ai Lu - 2001