logo
Le dico des auteurs


FRANCOIS David

25 mai 2011.
 

Biographie

 


- Biographie
- Bibliographie
- Présentation de De briques et de sang

Biographie

Le jeune picard David François, grand lecteur de polars, passe sa scolarité à noircir les marges de ses cahiers. Autodidacte complet, il gagne au lycée le concours de bande dessinée organisé dans le cadre du festival des Rendez-vous d’Amiens. D’abord publié dans un recueil collectif adaptant Les nouvelles de Jules verne en bande dessinée, il croise en 2006 chez son libraire favori le scénariste Régis Hautière. De leur collaboration naitront deux album qui ancrent chacun une intrigue policière dans un décor de la province française à l’aube du XXème siècle.

La qualité des atmosphères et le trait charbonneux de David François avaient déjà été salués lors de l’exposition « La nouvelle vague amiénoise » en 2006. Dans De briques et de sang, la couleur délavée au ton sépia restitue à merveille l’aspect brumeux et glauque du familistère de Guise, théâtre de plusieurs meurtres, dont le fondateur - l’industriel Jean-Baptiste Godin, disciple de Fourrier - rêvait pourtant de faire un « palais social ».

Retrouvez David François à Saint-Malo dans l’exposition Rêveurs de ville.

- Retour au sommaire


Bibliographie :

- De briques et de sang (Casterman BD, 2010)
- L’étrange affaire des corps sans vie( Editions Paquet, 2006)

- Retour au sommaire


Présentation de De briques et de sang

Octobre 1936. À l’occasion du décès de son père, dont elle vient d’accompagner la fin, une femme évoque de douloureux souvenirs, vieux de plus de vingt ans. Une affaire terrible et secrète, un fardeau dont elle peut enfin s’alléger, puisque tous ses protagonistes ont disparu. Janvier 1914. À Guise, dans l’Aisne, la police retrouve le corps d’un ouvrier fondeur assassiné. Puis, quinze jours plus tard, celui d’une veuve, dont tout indique qu’elle a été victime du même assassin. L’enquête d’un journaliste de L’Humanité spécialisé dans les faits divers va être l’occasion de découvrir le contexte fascinant de ces morts violentes : le « familistère », communauté ouvrière fondée par un patron « social » et visionnaire – une expérience de socialisme réel qui aurait anticipé de plusieurs décennies l’émergence du collectivisme soviétique…

Présentation de L’étrange affaire des corps sans vie

14 octobre 1898.
Le corps d’un homme sauvagement mutilé est retrouvé dans le quartier populaire d’une ville de province. Un mois plus tard, un autre cadavre est découvert, à quelques rues de là. Puis d’autres encore, les mois suivants. L’absence de mobile et de lien entre les meurtres décontenance les services de police, dont l’enquête piétine rapidement. C’est alors qu’un jeune médecin décide de mettre son nez dans cette étrange affaire...

- Retour au sommaire

 

Les débats audios

 
Saint-Malo 2011

Rêveurs de ville

Avec Vincent PERRIOT, David FRANCOIS, Arnaud MALHERBE , Régis HAUTIERE. Un débat animé par Lénaick Durel.

 
 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2011


  •