Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

BELLEFROID Thierry

Belgique

Féroces tropiques, tome 1 (Dupuis, 2011)

Biographie

Jusqu’en 2009, présentateur à la RTBF du journal télévisé de 13h00, ce journaliste belge chronique pour la radio les nouveautés BD et consacre plusieurs ouvrages à des auteurs et éditeurs du « 9ème art ». Membre du jury du Festival d’Angoulême pendant plusieurs années, il signe cette année son premier scénario, mis en images par Joe G. Pinelli. Récit de voyage, chronique de guerre et manifeste esthétique, leur œuvre singulière conte l’histoire d’un peintre en quête de paradis perdu, précipité dans la fureur de la Première Guerre Mondiale. Il est aussi le commissaire de l’exposition Génération Spontannée, présentée cette année à Angoulème, qui mêt en lumière une nouvelle génération de bédéistes belges francophones, en rupture avec leurs aînés (Hergé, Franquin, etc).


Bibliographie :

  • Féroces tropiques, tome 1 (Dupuis, 2011)
  • Le Voyageur de Troy, entretiens avec Arleston, (Soleil, 2008)
  • Les éditeurs de bande dessinée (Niffle, 2005)
  • Zestes mondains Luce Wilquin, 2004
  • Lâche et persévérant (Luce Wilquin, 2002)
  • Madame K ou la juste place des choses(Luce Wilquin, 2001)
  • Mon père, sa mère (Racine)

Présentation de Féroces tropiques

Embarqué comme peintre officiel dans une mission océanographique allemande en Papouasie, en 1913, Heinz découvre la beauté sauvage des forêts et de leurs habitants, au milieu desquels, abandonné par l’équipage, il apprend à vivre. Arraché à cet éden, propulsé dans la boucherie de la Grande Guerre puis démobilisé à l’armistice, il finira par repartir à la recherche de son paradis perdu. Mais ce qui est perdu ne revit pas. Commence alors la longue errance solitaire du peintre à travers les mers...

Féroces tropiques tome 1 : Tirage de tête signé par les auteurs

Dupuis - 2011

Féroces tropiques tome 1 : Tirage de tête signé par les auteurs Précipité dans le bruit et la fureur d un monde pressé de se meurtrir et de se détruire, Heinz le peintre nous conte son errance à la recherche d une innocence à jamais broyée par la folie des hommes. Récit de voyage, chronique de guerre et manifeste esthétique, cette oeuvre inclassable résonne du chant de l artiste brisé par la brutalité de son temps. Embarqué comme peintre officiel dans une mission océanographique allemande en Papouasie, en 1913, Heinz découvre la beauté sauvage des forêts et de leurs habitants, au milieu desquels, abandonné par l équipage, il apprend à vivre. Arraché à cet éden, propulsé dans la boucherie de la Grande Guerre puis démobilisé à l armistice, il finira par repartir à la recherche de son paradis perdu. Mais ce qui est perdu ne revit pas. Commence alors la longue errance solitaire du peintre à travers les mers...


Bajram, destructeur d’Univers : Entretiens

Soleil Prod / MC Productions - 2010

À l’instar du VOYAGEUR DE TROY, son livre d’entretiens avec Christophe Arleston sorti en 2008, le journaliste et écrivain belge, expert du neuvième art, Thierry Bellefroid retrace la carrière de Denis Bajram au travers d’un carnet d’entretiens de près de 250 pages en compagnie de l’auteur de TROIS CHRISTS et de la saga mythique de SF UNIVERSAL WAR ONE. Entre interview fleuve sur la carrière de Bajram, ses envies, son histoire et révélations des petits secrets de fabrication de l’auteur, Thierry Bellefroid livre un témoignage poignant et sincère de l’un des plus grands auteurs contemporains.


Le Voyageur de Troy, Tome 1 : Entretiens avec Arleston

Soleil Prod / MC Productions - 2008

Christophe Arleston revient sur son étonnant parcours depuis l’enfance et ses premiers pas dans le monde de la BD, et discute ses activités de scénariste pour les éditions Soleil. Que lisait le petit Arleston enfant ? Quelles sont ses principales influences ? Quelles ont été les rencontres majeures ? Christophe Arleston dévoile sa méthode d’écriture, la collaboration avec les dessinateurs et les coloristes, l’ambiance de l’atelier Gottferdom etc... Il se livre sans détours, et aborde tous les sujets : la perte des ses parents, son rapport à la politique et à la religion, ses introspections, ses influences, les femmes, la tentation du roman, mais aussi la “bonne bouffe” et le bon vin.


Mon père, sa mère

Racine Lannoo Editions - 2006

Un homme et une femme, qui se sont déjà rencontrés, se retrouvent sur l’île grecque de Santorin. Ils ont en commun des relations difficiles avec leurs parents, lui n’aimant que son père, elle, adorant sa mère...


Les éditeurs de bande dessinée

Niffle - 2005

Auteur et éditeur forment un couple. Et comme chaque couple, ils se complètent, se désirent et parfois se déchirent. Pour la première fois, un livre aborde les multiples facettes de ce partenaire méconnu de l’auteur. Un partenaire qui n’a jamais joué un rôle aussi important dans le processus créatif qu’aujourd’hui. Loin du joli monde enchanté où chacun fraternise, les éditeurs se font une concurrence sans merci. Pour arriver à leurs fins, les uns utilisent leur puissance, les autres leur finesse, certains se solidarisent quand d’autres rêvent de devenir le roi du monde. C’est tout le spectre de cette aventure humaine que nous révèlent ces onze portraits d’éditeurs souvent hauts en couleur. Pour enrichir ces entretiens, une vingtaine d’auteurs tels que Baru, Berberian, Blain, Guibert, Sattouf, Schuiten ou Trondheim ont réalisé des planches inédites. Ils y livrent leur vision sans complaisance du métier. Une plongée captivante au cœur de la création de bandes dessinées.


Zestes mondains

Editions Luce Wilquin - 2004

Quatre nouvelles, quatre rencontres, quatre destins nourris des miettes de la célébrité. Le narrateur croit apercevoir Philippe Noiret dans un restaurant de Lourdes (Le syndrome de Bernadette), il croise Mikhaïl Gorbatchev dans un bar de Manaus (Tartare de Soviets), l’homme politique belge Paul Vanden Boeynants à Knokke-Le-Zoute (Pas de pitié pour les Zouaves) et une future princesse dans un manège (Le dos de M.), lors d’une leçon d’éthologie appliquée… Et après ces quatre rencontres insolites, la dernière, la plus inattendue peut-être, dans Bonus track, à la sensualité presque torride.


Lâche et persévérant

Editions Luce Wilquin - 2002

Après « Madame K ou la juste place des choses », son premier roman aux accents romantiques, Thierry Bellefroid nous présente sa face sombre, cynique. À travers une écriture libérée et décapante, il nous brosse une galerie de personnages tantôt farfelus tantôt pathétiques. Avec un zeste de provocation et beaucoup d’humour, « Lâche et persévérant » vous emmène sur les traces d’une famille déchirée par le poids d’un trop lourd secret. Thierry Bellefroid est journaliste à la RTBF, où il anime entre autres Signé dimanche. « Ma femme est fade. Un véritable dictionnaire de la normalité. » Les premiers mots de ce livre donnent une idée du cynisme du narrateur. Page après page, dans cette galerie de portraits partagée entre deux familles : celle, insipide, de la mariée et celle, déjantée, du narrateur – se découvre un plan machiavélique et totalement amoral. Martine est une jeune femme sans personnalité et dénuée de charme. « Une fille comme une feuille blanche, où tout reste à écrire », écrit son mari. Partant de ce glacial constat, le narrateur va façonner Martine à sa manière. Son but ? La faire ressembler au seul grand amour qu’il ait connu : Chrys. Mais tout le monde n’est pas prêt à le laisser faire…


Madame K ou la juste place des choses

Editions Luce Wilquin - 2001

Le Caire, début des années 80. Une fille de diplomate rencontre par hasard un missionnaire engagé dans un programme d’alphabétisation. Le coup de foudre est immédiat. Vingt ans plus tard, Madame K. cherche la trace de Ralph. Leurs chemins ne vont cesser de se croiser, du Caire à Venise en passant par le Vénézuéla, et seront parsemés de personnages plus attachants les uns que les autres…

L’univers de François Schuiten

Avec François Schuiten - Saint-Malo 2012

Une rencontre amicale autour de François Schuiten, animée par Thierry Bellefroid.


Un fauve en cage

Saint-Malo 2011