logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2011 > Expositions > Rêveurs de ville
Saint-Malo Archives : 2011 
 

Rêveurs de ville

3 juin 2011.
partager : 
  envoyer :    imprimer : 
 

Palais du Grand Large, Rotonde Jacques Quartier

La ville, entité sociale vivante, est un chantier permanent, un corps de pierres et de béton, hérissé de grues, livré aux architectes qui la pensent et la construisent. Mais il est d’autres bâtisseurs qui la rêvent sur le papier, dessinant avec l’ombre et la lumière d’incroyables architectures. L’exposition vous invite à la découverte d’artistes, fous de dessin, que la ville a particulièrement inspirés : un ensemble exceptionnel d’une centaine d’œuvres originales.

François Schuiten enchante depuis 30 ans la bande dessinée avec le cycle des Cités obscures. Il trouve en Bruxelles sa principale source d’inspiration. Bruxelles (Lonely Planet-Casterman, 2010).
Gérard Trignac, illustre au burin et en taille douce Les villes invisibles d’Italo Calvino, ouvrage de bibliophilie à tirage limité.
Nicolas Fructus arpente Kadath, l’inaccessible cité des maîtres rêveurs de Lovecraft. Kadath, le guide de la cité inconnue (Mnemos, 2010).
Gabriella Giandelli scrute derrière les vitres des immeubles la vie quotidienne des habitants des grands ensembles. Intérieurs (Actes sud BD, 2010).
Greg Shaw expérimente à travers la contrainte une narration particulière : une seule image, fragmentée par des zooms et mises au point, est le siège d’un remarquable roman policier. Travelling square district (Sarbacane, 2010).
Vincent Perriot prend pour cadre un quartier de Paris pour une course poursuite haletante dans le milieu interlope et fantasmé de Belleville. Belleville story (Dargaud, 2011).
François David enquête dans un cadre étonnant : le familistère Godin, palais social érigé dans les années 1880. De briques et de sang (KSTR, 2010).
Philippe UG, déploie dans Novopolis, un extraordinaire livre objet, les volumes d’une ville spectaculaire, hommage à Métropolis.

info portfolio