logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2011 > Libraires, éditeurs, presse > Journée professionnelle du 10 juin 2011
Saint-Malo Archives : 2011 
 

Journée professionnelle du 10 juin 2011

4 mai 2011.
partager : 
  envoyer :    imprimer : 
 

La journée professionnelle aura lieu le vendredi 10 juin de 10h00 à 15h00 au du Théâtre Chateaubriand Intra-muros. Elle est organisée avec le concours du Conseil général d’Ille-et-Vilaine et de la Médiathèque Départementale. Les inscriptions sont désormais closes.

Au programme de cette année :
- Un rencontre : "Écrire et éditer dans le monde arabe aujourd’hui"
Une littérature entre deux rives, entre deux langues...Alors qu’un vent de démocratie souffle sur le monde arabe, quelle liberté de parole pour l’écrivain en Tunisie ou en Algérie aujourd’hui ? Quelle relation les écrivains entretiennent-ils avec la langue française ? L’occasion d’un état des lieux de l’édition dans le monde arabe aujourd’hui, mais aussi de s’interroger sur sa diffusion en France et sa place dans l’espace francophone.
Avec : Kamel Daoud (écrivain et journaliste), Tahar Bekri (écrivain, poète), Isabelle Gremillet (L’Oiseau Indigo diffusion), Lina Ben Mhenni et Tania Hadji-Thomas Mehanna (éditions Tamyras).

- Et la projection du film Fragments d’une révolution.

Tous les détails de la programmation dans le document ci-joint.

Word - 187 ko

Le formule d’inscription est en ligne jusqu’au 27 mai.

Nous vous enverrons une confirmation d’inscription au plus tard le 3 juin.


Programme de la journée professionnelle Saint-Malo Etonnants Voyageurs
Vendredi 10 juin 2011

10h00 : Accueil des participants dans le hall du Théâtre Chateaubriand Intra-muros

10h30 Ecrire et éditer dans le monde arabe aujourd’hui
Avec : Kamel Daoud, Tahar Bekri, Isabelle Gremillet et Tania Hadjithomas Mehanna
-  Kamel Daoud (écrivain, journaliste)
Né en 1970 à Mostaganem, Kamel Daoud est aujourd’hui journaliste et chef de rédaction au Quotidien d’Oran. Sa plume joue un rôle important dans le combat contre le pouvoir en place. Il a publié en Algérie des recueils de nouvelles et de chroniques, ainsi que des romans, parus aux éditions Dar El Gharb. Son premier livre publié en France, un recueil de nouvelles, parait en mai 2011.

-  Tahar Bekri (écrivain, poète)
Poète né en 1951 à Gabès en Tunisie, Tahar Bekri vivant à Paris depuis 1976 où il est Maître de conférences à l’Université de Paris X-Nanterre, parle de son genre de prédilection, la poésie, qu’il écrit en français autant qu’en arabe. Il a publié aujourd’hui une vingtaine d’ouvrages : quelques essais, mais surtout de la poésie, saluée par la critique, objet de travaux universitaires et traduite dans différentes langues (russe, anglais, italien, espagnol, turc, etc.). Son œuvre, marquée par l’exil et l’errance, évoque des traversées de temps et d’espaces continuellement réinventés.

-  Tania Hadji-Thomas Mehanna (éditions Tamyras)
Née à Beyrouth, Tania Hadjithomas Mehanna a mené une carrière de journaliste avant de se consacrer à l’écriture et à l’édition. Auteure de 5 ouvrages, elle dirige aujourd’hui la maison d’édition Tamyras qu’elle a cofondée en 2003. Elle mène actuellement un double combat pour que vive la francophonie au Liban et pour que Beyrouth conserve son âme et son identité.

-  Lina Ben Mhenni (blogueuse, écrivain)
Blogueuse de la première heure lors de la révolution tunisienne, Lina Ben Mhenni, 27 ans s’est fait un nom à mesure des manifestation populaires de la répression policière. Au mépris de la censure, cette jeune enseignante en langues de la faculté des Sciences Sociales de Tunis a usé de tous les moyens pour témoigner au jour le jour, relayant ainsi une presse trop faible. Son combat est publié dans la petite collection « Ceux qui marchent contre le vent » chez Indigène.

-  Isabelle Gremillet (L’Oiseau Indigo diffusion)
Après une double formation d’histoire de l’art et d’histoire de l’Afrique, Isabelle Grémillet a travaillé successivement comme libraire, représentante puis directrice des ventes pour différentes maisons d’édition dont l’Harmattan, Karthala et Actes Sud. Attentive depuis plus de 20 ans à l’évolution des échanges entre les pays du Sud et les pays du Nord dans le domaine de l’édition, elle a créé fin 2009 un service de distribution, diffusion et promotion des éditeurs du Sud vers le marché du livre du Nord : L’Oiseau Indigo diffusion, structure basée à Arles. Ce projet s’appuie sur un constat partagé par tous : en France, les éditeurs du sud, éditeurs du Liban, du Maghreb ou d’Afrique de l’Ouest, ne disposent pas d’un système de diffusion et de distribution spécifique. Sont accessibles en France en Belgique et en Suisse, quatre maisons marocaines : les éditions du Sirocco, Senso unico éditions, Tarik éditions, La librairie des colonnes, deux maisons libanaises Tamyras et Amers éditions une maison tunisienne : cartaginoiseries et deux éditeurs français publiant en bilingue : Le Port a jauni et Les ateliers du cèdre.

14h00 : Projection du film « Fragments d’une révolution »
De Film anonyme (Mille et Une Films/2010/55’)

Iran, 12 juin 2009. Dénonçant une fraude électorale « massive », des milliers d’Iraniens sortent manifester leur colère. La violence de la répression est visible dans le monde entier grâce à des films d’amateurs. Entre ces vidéos et les images du pouvoir, les mails d’amis et les discours officiels, les Iraniens expatriés ont construit leur propre récit de cette "révolution verte", appelée à faire des émules…

15h30 à 17h : Séance de dédicaces dans le Salon du livre
- Kamel Daoud Le Minautor 504, éditions Sabine Wespierser, stand n°163
- Tahar Bekri Salam Gaza, éditions Elyzad, Stand n°60
- Tania Hadji-Thomas Mehanna Beyrouth bay day, éditions Tamyras, stand n°25
- Lina Ben Mhenni Tunisian girl, la bloggeuse de la révolution, éditions Indigène, stand n° 177