logo
Le dico des auteurs


AL KHAMISSI Khaled

Égypte

23 avril 2014.
 

Biographie

 
JPEG - 83 ko
©Philippe MATSAS / Opale / Editions Actes Sud

Auteur d’un premier roman tout en finesse sur la société du Caire, Taxi (Actes Sud, 2009), devenu un véritable best-seller tant dans son pays qu’à l’étranger, cet écrivain égyptien a été l’un des principaux relais de la révolution égyptienne auprès des médias français.

Né au Caire en 1962, Khaled Al Khamissi a baigné dans son enfance dans un univers ouvert aux arts, à la littérature et à la politique. Fils du poète Andul Rahman Khamissi et d’une mère actrice, il est élevé par ses grands-parents qui lui inculquent leur amour pour les livres. Après des études en sciences politiques, qu’il achève en 1984, il part pour la France pour achever son troisième cycle universitaire à la Sorbonne. Il travaille un moment en tant que journaliste, avant d’être traversé par la nostalgie de son pays natal et de retourner vivre en Égypte. En 1998, il crée "Nile for Cultural and Media production", une entreprise spécialisée dans les projets culturels.

Tiraillé depuis longtemps par le désir de prendre la plume, Khaled Al Khamissi se lance sérieusement dans l’écriture à partir de 2005, avec la volonté de développer "un nouveau type de littérature qui soit plus proche de tout le monde". "Ce n’est pas que du politique, ni que du social, c’est un mélange entre les deux, auquel s’ajoute ma vision, mon expérience et mes observations du monde." Son premier roman, Taxi, offre ainsi une plongée dans la réalité sociale égyptienne : dans une prose simple, empreinte d’humour, il se compose d’une mosaïque de cinquante huit conversations avec des chauffeurs de taxi cairotes, qui disent, à leur manière, la misère, la corruption et la crise que traverse leur pays.

En 2011, il collabore avec "Mahmoud Hussein" - nom de plume de deux intellectuels égyptiens, Adel Rifaat et Bahgat Elnadi - pour écrire Place Tharir, Il était une fois… la liberté, une réaction "à chaud" sur les événements brûlants qui ont embrasé l’Égypte en janvier. Un an plus tard, il publie en France L’Arche de Noé qui, sous des allures de conte, raconte les rêves et le désenchantement de douze personnages n’aspirant qu’à quitter l’Égypte pour un avenir meilleur. À la lumière des événements de 2011, ce roman paru en Égypte en 2009, frappe par sa puissance prémonitoire.


Bibliographie :

- L’Arche de Noé (Actes Sud, 2012)
- Place Tahir (Actes Sud, septembre 2011)
- Taxi (Actes Sud, 2009)

Œuvre

 
Récit

L’arche de Noé

Actes Sud - 2012
En 2012, l’auteur de Taxi campe dans L’Arche de Noé, avec la même verve et le même talent de conteur, douze personnages dont les destins se sont croisés avant ou après avoir émigré (...)
 

La révolution égyptienne du 25 janvier 2011, venant après la tunisienne, inspire à son tour la jeunesse libyenne, yéménite et bahreïnie, tout en suscitant une onde de choc dans la (...)
 

spip_logo
Récit

Taxi

Actes Sud - 2009
spip_logo spip_logo Portant chacune sur un aspect particulier de la vie sociale, économique ou politique en Egypte, ces cinquante-huit conversations avec des chauffeurs de (...)
 

Vidéos

 

 

Les cafés littéraires

Saint-Malo 2011

La ville est un roman

Avec Marvin Victor, Dimitris Stéfanakis, Mario Lévi, Khaled Al Khamissi

 

Les débats audios

 
Saint-Malo 2014

Au cœur de l’Histoire en train de se faire

Avec : Velibor Colic, Khaled Al Khamissi, Andreï Kourkov, Amine Boukhris, Charif Kiwan, Olivier Weber

 
Saint-Malo 2014

Une révolution culturelle ? Une cyber-révolution ?

Avec : Khaled Al Khamissi, Yves Gonzalez-Quijano, Kenza Sefrioui, Hind Meddeb et Issandr El Amrani

 
Saint-Malo 2011

Le souci des gens

Avec Lieve JORIS, Maylis DE KERANGAL, Kamel DAOUD, Khaled AL KHAMISSI,
animé par Baptiste Liger

 
Saint-Malo 2011

Tunis, Le Caire, Lybie : le monde qui vient

Tahar BEKRI, Olivier WEBER, DAOUD Kamel, AL KHAMISSI Khaled, MEDDEB Abdelwahab, BEN MHENNI Lina, PERRIN Jean-Pierre,
animé par Yves Chemla