logo
Le dico des auteurs


BARRET Julien

France

3 février 2011.
 

Biographie

 


- Biographie
- Bibliographie
- Présentation de Le rap ou l’artisanat de la rime

Biographie

JPEG - 53.4 ko

Passionné dès l’adolescence par le rap, Julien Barret rédige un mémoire de Lettres Modernes à la Sorbonne en 2001 sur la stylistique du rap français, où il étudie les figures de styles utilisées des rappeurs. Un travail qui aboutira 7 ans plus tard à un livre Le rap ou l’artisanat de la rime (L’Harmattan, 2008).

En novembre 2008, il participe à un colloque sur La langue littéraire à l’aube du XXIe siècle publié aux Editions Universitaires de Dijon, et propose une communication sur « La stylistique du rap et du spoken word ». En avril 2010, lors d’un colloque organisé par les éditions Mélanie Seteun et le CNRS, Peut-on parler de musiques noires ?, il intervient sur « Le rap français, musique noire, musique de banlieue ou musique française ? »

Titulaire d’un DEA de linguistique et d’un master de journalisme, il a écrit pour Libération, les Inrockuptibles, Zurban, The Source et créé le site www.criticomique.com qui inaugure la critique de spectacles comiques. Chaque semaine il fait une chronique de la scène comique française pour la radio belge Vivacité (RTBF). Il prépare en ce moment un livre écrit à quatre mains avec le poète-slameur Souleymane Diamanka, où il analyse les paroles de son album L’Hiver Peul.

- Retour au sommaire


Bibliographie :

- Le rap ou l’artisanat de la rime (L’Harmattan, 2008

- Retour au sommaire


Présentation de Le rap ou l’artisanat de la rime

spip_logoDans le paysage artistique actuel, le rap, comparé à la chanson ou à la poésie françaises, fait figure d’exception en ce qu’il obéit à une règle absolue : faire des rimes, les plus riches qui soient. En réunissant texte et musique, en remettant au goût du jour la joute oratoire et l’improvisation, le rap, loin d’être le sous-genre musical que d’aucuns méprisent, apparaît comme l’avatar le plus contemporain de la poésie orale.
Après Duchamp, le Dadaïsme et le Surréalisme qui ont fait voter en éclats la conception d’un art résultant de l’obéissance à des règles, on observe avec le rap egotrip, joute oratoire consis tant à briller par le style, les images et les rimes, un retour à une conception traditionnelle de la contrainte artistique. En faisant du travail de la rime sa caractéristique majeure, le rap réactive les attributs originels d’une poésie technique, lyrique et accen tuée.
A l’inverse d’un courant dominant qui envisage le rap sous un angle exclusivement sociologique, ce livre, outre qu’il est le pre mier à analyser la stylistique des paroles de rap, présente plu sieurs thèses inédites, dont une comparaison très précise entre les rappeurs et certains poètes du Moyen Age.

Œuvre

 

Le rap ou l’artisanat de la rime

L’Harmattan - 2008
Dans le paysage artistique actuel, le rap, comparé à la chanson ou à la poésie françaises, fait figure d’exception en ce qu’il obéit à une règle absolue : faire des rimes, les plus (...)
 

Les débats audios

 
Saint-Malo 2011

Le retour de la rime

Avec Jacques Darras, Julien Barret, Jean-Pierre Verheggen, Souleymane Diamanka

 
 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2011


  •