Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)

Un nouvel opus autour de la littérature-monde

image

Une étude passionnante sur le débat né autour de la publication du manifeste pour une littérature-monde, réalisée par "the society for francophone postcolonial studies". Quelles sont les perspectives ouvertes par le manifeste ? En quoi vient-il bouleverser les "French Studies" ? Voici une présentation de l’ouvrage.

_ Le manifeste paru en 2007 en faveur d’une « Littérature-Monde » a généré de nouveaux débats dans les milieux des études francophones et postcoloniales. Salué par certains pour avoir démanteler la division hiérarchique entre la littérature « française » et « francophone », il a été critiqué par d’autres pour avoir recréer cette division au travers une vision « exotisante » qui continuerait à privilégier le marché éditorial des anciennes métropoles coloniales. Le manifeste signalerait-il l’avènement d’un nouveau paradigme de la critique destiné à rendre obsolète ceux des études francophones et postcoloniales ? Ou serait-ce simplement un engouement passager, un événement médiatique éblouissant mais éphémère, généré et promu par des écrivains et des cadres éditoriaux, vis à vis duquel les critiques et les spécialistes devraient garder une distance critique ? Offre-t-il une vue d’ensemble transnationale et prédominante, au delà des contraintes du postcolonialisme, ou réintroduit-il une forme naissante de néocolonialisme tout en proclamant la fin de la division entre centre et périphéries ? En formulant ces questions, des grands spécialistes du monde entier en littérature « française », « francophones » et « postcoloniales » contribuent à faire avancer la vaste problématique du statut évolutif des "French studies", perçu comme un domaine international d’études parmi les défis de la mondialisation.

Téléchargez la grille horaire 2018
(Fichier PDF - 2.5 Mo)
Téléchargez le catalogue 2018
(Fichier PDF - 6.8 Mo)