Du 22 au 28 novembre 2010 
Actualités   |   LE FESTIVAL   |   Saint-Malo   |   Bamako   |   Brazzaville   |   Haïti   |   Haïfa   |   Le dico des auteurs   |   Contacts   |   Rabat-Salé
 
Films
 

Les statues meurent aussi

(Alain Resnais et Chris Marker, 30’, 1953)

publié le 28 octobre 2010.
partager : 
  envoyer :    imprimer : 

Un film de légende, interdit pendant dix ans. Commandé par la revue Présence africaine, était-il de meilleure introduction à notre soirée ? « On nous avait commandé un film sur l’art nègre. Chris Marker et moi sommes partis de cette question : pourquoi l’art nègre se trouve-t-il au Musée de l’Homme, alors que l’art grec ou égyptien est au Louvre ? » explique Alain Resnais. À l’arrivée, une exploration passionnée de l’art nègre et une dénonciation virulente des méfaits du colonialisme. La question posée reste d’actualité, pour ce qui concerne le Louvre – mais aura contribué à voir naître le musée du Quai Branly. Prix Jean Vigo 1954.

Jeudi 25 novembre au Centre Culturel Français à 17h30

 
 
 
 
 
Bamako
Suivre la vie du site RSS 2.0