logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2008 > Jeunesse > Focus sur quelques invités phare...
Saint-Malo Archives : 2008 
 

Focus sur quelques invités phare...

8 juillet 2010.
partager : 
  envoyer :    imprimer : 
 

MICHAEL MORPURGO

DR Un géant de la littérature jeunesse mondiale : du Roi de la Forêt des brumes à Seul sur la mer immense, il a écrit plus de cent romans lus partout sur la Terre (le centième est le très beau Soldat Peaceful).
Aucun genre ne lui est étranger, il aborde avec une égale maestria la fantasy, le conte philosophique, le récit animalier, le roman naturaliste, la geste arthurienne.

C’est un transmetteur de savoir et d’expérience, si actif sur le plan de l’enfance que la Reine d’Angleterre lui a confié en 2003 la charge de Children’s Laureate, l’équivalent pour la jeunesse du Poète Lauréat. Il partage son temps entre les “rêveries” dont naissent ses livres et les trois fermes du programme Farms For City Children qu’il a créé avec son épouse Clare, destiné à offrir des stages à la campagne aux enfants défavorisés des grandes villes. 50 000 petits Anglais en ont bénéficié en 30 ans d’existence.
L’extraordinaire adaptation de son Cheval de Guerre a triomphé cette année sur la scène du National Theatre de Londres.


SUSIE MORGENSTERN

DRPlus de soixante livres au compteur. Une présence inoubliable pour les milliers de fans qui l’ont croisée sur une scène, dans un festival ou l’une des salles de classe qu’elle visite sans compter.

Elle est venue de Newark, New Jersey, pour l’amour d’un mathématicien français, a adopté notre langue, beaucoup de nos façons de voir, tout en gardant sa liberté d’esprit américaine. Son livre le plus lu : La sixième. Le plus bouleversant : Confessions d’une grosse patate. Au rang de ses petits bonheurs, elle cite : “Vivre, minute par minute, sa vie dans toute son étonnante banalité”. Un oxymore qui résume bien son œuvre, attachée à creuser les plus infimes subtilités de l’existence pour en tirer une matière explosive.

On ne sort jamais indemne d’une rencontre avec Ms Morgenstern. Une expérience à haute tension, un joyeux électrochoc, la visite survoltée d’une authentique centrale d’amour et d’énergie.
Un homme hors du commun, francophone et phile convaincu, plein d’humour et de générosité. Un des auteurs les plus aimés des jeunes lecteurs.


REBECCA DAUTREMER

DR, ©Rébecca DAUTREMERIl y a treize ans que Rebecca Dautremer officie dans le livre jeunesse. C’est plus qu’il ne lui en a fallu pour imposer son style sans pareil, l’atmosphère habitée de ses illustrations, toute de finesse et d’extrême précision. Le brocard et la soie de ses couleurs, la douceur aiguë de ses formes, l’onirisme et l’ironie de ses situations, quelque chose comme une fusion entre la tradition romantique et l’estampe japonaise. En 2004, son album Princesses… variation amusée sur l’un des thèmes favoris des petites filles a fait exploser sa notoriété en rassemblant dans la même admiration jeunes lectrices et fans adultes. Depuis, elle est considérée à juste titre comme l’une des têtes de série du secteur jeunesse et chacune de ses publications est attendue comme un événement. Intervenant sur la composition de ses ouvrages, mise en page, conception graphique et textuelle, elle élargit de livre en livre son univers singulier. Étonnants Voyageurs lui consacre un Gros Plan (sam. 15 h, Magic Mirror) bilan d’étape dans un parcours passionnant.


JEAN-CLAUDE MOURLEVAT

©Bertrand BonnefonDNous avons adoré son formidable Le combat d’Hiver (Gallimard jeunesse, 2007). Ses orphelins en lutte contre un totalitarisme à visage inhumain nous ont inspiré le thème 2 008 du Concours de Nouvelles que nous organisons tous les ans avec les Centres E. Leclerc et l’Éducation Nationale : "Les Coeurs Purs". Avec une hausse de 41% des inscriptions, les candidats ont manifesté leur forte adhésion à cet imaginaire ainsi que leur engouement pour cet auteur.

C’est tout naturellement que nous avons confié à Jean-Claude Mourlevat la présidence de ce concours et la charge de rédiger les deux débuts d’histoire jetés en pâture à nos milliers de jeunes compétiteurs. Tout nous plaît chez cet auteur hors des sentiers battus, sa disponibilité, sa gentillesse, la musique de son écriture, la force poétique de ses univers, son parcours singulier – cinquième enfant d’un meunier d’Auvergne, bon élève mais interne malheureux, professeur d’allemand, clown, mime, comédien, metteur en scène et enfin, sur le tard, écrivain pour la jeunesse. La somme de ces expériences, le plus souvent tournées vers les autres, se reflète dans ses romans, que définissent la lucidité de leurs observations et le parti pris d’innocence de
leurs héros, dressés de toute leur intégrité et leur ténacité contre
le noir du monde.