logo
Le dico des auteurs


BI Feiyu

Chine

20 juin 2006.
 

Biographie

 
JPEG - 3.7 ko
Bi Feiyu © D.R.

Ecrivain et journaliste chinois, Feiyu Bi est un des talents les plus singuliers de la jeune littérature chinoise, prenant résolument à rebrousse-poil tout « réalisme critique ». Né en 1964, il a passé sa jeunesse à la campagne, à Xinghua dans la province du Jiangsu et commencé à écrire très jeune. Après des études de littérature chinoise à l’université de Nanjing, il travaillera pour le Nanjing ribao (Quotidien de Nankin). Parallèlement, il se consacre (dès 1980, d’ailleurs) à l’écriture de courts romans et de nouvelles qui obtiendront plusieurs prix littéraires chinois, dont le Prix Lu Xun 1995-96 de la nouvelle. Son thème de prédilection est la confrontation de l’individu avec l’histoire, personnelle ou collective. Il s’est fait connaître en France en 2004 avec De la barbe à papa un jour de pluie (Actes Sud).


Bibliographie :

- Trois soeurs (Picquier, 2005)
- De la barbe à papa un jour de pluie (Actes Sud, 2004)
- L’Opéra de la lune (Picquier, 2003)


Résumé de Trois soeurs :

Ce roman truculent où la tragédie prend souvent les couleurs de la farce est un roman sur le pouvoir, ce démon de la domination des autres qui possède les hommes. Que ce soit dans le village de la Famille Wang, à la vie rythmée par les travaux des champs et bruissant des slogans de la Révolution culturelle, ou dans le Pékin des années quatre-vingt, personne ne se résigne à n’être qu’une vague de l’océan infini du peuple. Si Bi Feiyu se rit souvent de la pitoyable veulerie des hommes, il s’attache avec une attention quasi amoureuse, et une capacité d’identification surprenante, aux figures de trois femmes, trois sœurs qui usent de toutes leurs armes pour modifier le cours de leur destin, dans une Chine qui ne leur appartient pas. Yumi la dignité, Yuxiu la séduction, Yuyang le désir de réussite. Ce sont des âmes fortes et passionnées, qui tentent avec la détermination d’assurer leur pouvoir sur ce monde et sur leur propre corps, que l’auteur a choisi de regarder longtemps, avec une pertinence sensible qui fait sonner juste la corde du cœur.

Œuvre

 

Trois sœurs

Philippe Picquier - 2005
 

 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2005


  • ailleurs sur le site