logo
Le dico des auteurs


LOUSTAL

France

13 août 2012.
 

Biographie

 

- Biographie
- Bibliographie
- Présentation de South African Road Trip

Biographie

JPEG - 12.8 ko

Auteur de bande dessinée et illustrateur, Jacques de Loustal, dit Loustal, s’est imposé en quelques années comme l’un des meilleurs auteurs contemporains. Né en 1956, il étudie l’architecture tout en contribuant au fanzine Cyclone, publié par le lycée de Sèvres. En 1977, ses premières illustrations paraissent dans Rock & Folk. Cette même année, il réalise un premier ouvrage en compagnie de Tito Topin. A partir de 1979, aux côtés du scénariste Philippe Paringaux, il conçoit quelques histoires brèves dans Métal Hurlant.
Il est également présent -de manière plus anecdotique - dans Pilote, dans Nitro, dans Chic, dans Zoulou, ou bien encore Libération et dans son supplément "Libé Sandwich".

À partir de 1984, il entame une collaboration avec le mensuel A Suivre qui se concrétise par Cœurs de sable, Barney et la note bleue et Un Jeune homme romantique (scénarisés par Philippe Paringaux) et Les frères Adamov (scénario de Jérôme Charyn), etc. Pour L’Echo des Savanes, il réalise plusieurs courts récits (recueil Arrière-Saison, Albin Michel, 1985) puis Mémoires avec dames (scénario de Jean-Luc Fromental en 1989). 


Parallèlement, il mène une prolifique carrière d’illustrateur et participe à de nombreux ouvrages. Ses inspirations ne se situent pas du côté de la bande dessinée mais se réfèrent plus à la peinture (le fauvisme, David Hockney, etc.) et au cinéma (Wim Wenders). Illustrateur de l’émotion, coloriste hors pair, il sait comme personne restituer un silence, une atmosphère. Pour ce faire, il n’utilise que rarement le phylactère préférant agrémenter ses vignettes d’un texte " off " ou récitatif. Il fait partie de ces auteurs de bande dessinée qui recherchent un ton littéraire avec une touche élégante de désabusement ; il adopte ainsi une attitude détachée par rapport à l’histoire, ce qui lui permet de jouer avec les stéréotypes de la construction romanesque.

Illustrateur original, coloriste rompu à toutes les disciplines (de l’encre à l’aquarelle, en passant par le lavis), Loustal sait restituer, avec sensibilité, l’atmosphère d’un lieu, l’état d’âme d’un personnage.

C’est un histoire d’amitié, avec Guy de la Chevalerie, mais aussi un voyage sur les routes d’Afrique du Sud qui pousse cette année Loustal à livrer un nouvel album illustré, South African Road Trip. Au crayon et à l’aquarelle, il y dessine les lieux qu’il visite, des destinations touristiques aux recoins les plus sauvages et inattendus du pays africain.

- Visiter le site Internet de l’auteur.

- Retour au sommaire


Bibliographie sélective :

- South African Road Trip (Éditions Zanpano, 2012)
- Dessins d’ailleurs (La Table Ronde, 2010)
- 100 dessins pour Haïti (Casterman, 2010)
- Coronado (avec Dennis Lehane, Casterman collection « Rivages/Noir », 2009)
- Carnets de voyages 2003-2005 (Seuil, 2006)
- La nuit de l’alligator (Casterman, 2005)
- Les frères Rico (Omnibus, 2004)
- L’eau du bain (Esperluète éditions, 2004)
- Rien de neuf à Fort-Bongo (Casterman, 2004)
- Carnets de voyages 2000-2003 (Seuil, 2003)
- Iles et elles (Casterman, 2002)
- Jolie mer de Chine (Casterman, 2002)
- Les larmes de la libellule (Mango Jeunesse, 2002)
- Ce qu’il attendait d’elle (Alain Beaulet, 2001)
- White Sonya (Casterman, 2001)
- Lettres d’un chasseur (Seuil / Métailié, 2000)
- Carnets de voyages 1997-1999 (Seuil, 2000)
- Ivoire (Christian Desbois Editions, 1999)
- Insolite (Seuil, 1999)
- Touriste de bananes (Vertige Graphic, 1998)
- Soleils de nuit (Casterman, 1998)
- Contes de la forêt vierge (Seuil / Métailié, 1998)
- Kid Congo (Casterman, 1997)
- Coeurs de sable (Casterman, 1997)
- Carnet de voyages 1991-1996 (Seuil, 1997)
- Gaby (Seuil, 1996)
- Dune (Seuil, 1994)
- Sous la lumière froide (Futuropolis / Gallimard, 1992)
- Carnets de voyages 1981-1989 (Seuil, 1990)
- Le Prince et Martin Moka (Syros, 1989)
- Lumières du jour (Les Humanoïdes Associés, 1988)
- Grenoble Polar (Folio, 1988)
- Ciné Romans (Comixland, 1988)
- V comme Engeance (Autrement, 1988)
- Pension Maubeuge (éditions Carton, 1986),
- Escales (Editions l’Atelier, 1986)
- 80% d’humidité (Alain Beaulet, 1985)
- Zenata Plage (Magic Strip, 1984)

- Pour un bibliographie complète, rendez-vous surle site de l’auteur.

- Retour au sommaire


Présentation de South African Road Trip

Voyager pour la première fois en terre étrangère : chaque fois, les sensations sont aiguisées, l’oeil est neuf, avide, grand-angle. Le regard est subjectif, l’esprit poreux.
Dans le cadre de la Saison de la France en Afrique du Sud Jacques de Loustal a parcouru près de 3.000 kilomètres à l’hiver 2011 (juillet), principalement sur les routes entre le Cap et Durban, mais également, au Cap, à Port Elizabeth, Durban, Johannesburg, Soweto et Pretoria. Ce sont les paysages qu’il a surtout retenus pour ce carnet de voyage. Il a noué un dialogue avec des merles, des chiens, des damans et des phoques. L’homme ? Dérisoire, tout au plus quelques traces de passés plus ou moins lointains. Il faudrait dérouler le ruban de la route, suivre les fils électriques, pour vérifier s’il y a quelqu’un tout au bout.

Loustal aime les longs trajets en voiture : après des heures et des heures de route, le panora- ma extérieur rejoint le paysage intérieur par une espèce de phénomène de fatigue hypnotique, espace entre le déjà-vu et le jamais-vu, on perd le fil du temps. Regardez cette image, dit Dan Fialdini le sculpteur, elle est métaphysique.
Loustal n’est ni un journaliste, ni un historien, ni un poète, ce n’est ni l’actualité, ni le passé, ni les mots, mais des images évocatrices qu’il couche sur des papiers aux grains divers, aux veines différentes.

En guise de légendes, ont été retenues quelques précisions sur la localisation de ces lieux, et ici ou là quelques textes d’écrivains sud-africains.


Présentation de Dessins d’ailleurs

JPEG - 13.5 ko

Dessins d’ailleurs, qui rassemble six années de voyages lointains et proches : Égypte, Vietnam, Costa Rica, Canada, Écosse, Italie, Maroc, Croatie… esquisse une géographie très personnelle, faite de sensations et d’émotions.


Présentation de 100 dessins pour Haïti

JPEG - 11.7 ko

Né de la tragédie de janvier dernier, ce livre collectif rassemble, sur 200 pages en noir et blanc, des illustrations réalisées par une large communauté de dessinateurs venus de tous les horizons : auteurs de bande dessinée français et étrangers comme, Loisel, Charles Masson, Bastien Vivès, José Muñoz, Baru, Isabel Kreitz, Christian De Metter, mais aussi dessinateurs de presse internationaux de l’association présidée par Plantu Cartooning for Peace, et beaucoup d’autres. Des écrivains sont également investis dans le projet, autour de trois auteurs qui avaient en projet de créer une déclinaison haïtienne d’Etonnants Voyageurs : Lyonel Trouillot et Dany Laferrière, tous deux haïtiens, et le français Michel Le Bris, qui était dans l’île au moment du tremblement de terre. Le livre entend réfuter l’idée, largement véhiculée à la suite de la catastrophe, que Haïti serait une île maudite.

- Retour au sommaire

 
 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 1992
  • 2000
  • 2001
  • 2003
  • 2004
  • 2010


  • ailleurs sur le site