COLLIN-DELAVAUD Claude

France

100 ans d’exploration (Glénat, 2009)

Géographe émérite, grand voyageur, spécialiste de l’Amérique latine et de l’Asie centrale, vice-président de la Société des explorateurs français, Claude Collin-Delavaud publie ici son autobiographie. Pour rêver d’aventure avec quelqu’un qui sait de quoi il parle.


Bibliographie

  • 100 ans d’exploration (Glénat, 2009)
  • Jusqu’au bout de la terre. Parcours d’un géographe (Arhaud, 2004)
Mongolie

Mongolie

(Claude Collin-Delavaud, 40’) -

Le massif de Al Taï en Mongolie présente un bloc infranchissable. L’objet du réalisateur était double : d’abord de le traverser et de découvrir comment ce massif sert de château d’eau pour les nomades qui l’entourent mais qui ne le traversent jamais.
En présence du réalisateur.


Afghanistan, retour d'un géographe

Afghanistan, retour d’un géographe

(Rosa Olmos, CCD-CNRS Audiovisuel, 2004, 52’) -

1956, le géographe Claude Collin Delavaud s’était lancé dans une mission aventureuse pour explorer le Band i Turkestan, la Montagne du Turkestan. Un demi- siècle plus tard, il retourne en Afghanistan, 3000 kilomètres par les routes du Nord en franchissant ensuite les montagnes du centre en compagnie d’amis afghans. Il désire savoir ce que sont devenus les paysans et nomades qu’il avait étudiés, et surtout retrouver le village et les campements qui l’avait jadis accueilli. Un pays marqué par la guerre, des familles de réfugiés de retour malgré tant de destruction, tant de disparus, mais filles et garçons reprennent tous avec une joie inconnue jusqu’ici la route vers l’école... L’espoir... 50 ans d’absence n’effacent pas l’Afghanistan qu’il a tant aimé. En présence de la réalisatrice et de Claude Collin Delavaud

100 ans d’exploration

Glénat - 2009

Jusqu’au bout de la terre

Arthaud - 2005