logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2006 > Et maintenant, rendez-vous du 26 au 28 mai 2007 à Saint-Malo (...)
Saint-Malo Archives : 2006 
 

Et maintenant, rendez-vous du 26 au 28 mai 2007 à Saint-Malo !

9 juin 2006.

Enorme succès de l’édition 2006

partager : 
  envoyer :    imprimer : 
 

205 invités au final, venus du monde entier, et particulièrement d’Orient dont 60 écrivains jeunesse, pour 260 rencontres, débats, lectures ou projections dans 17 lieux différents, onze expositions, 5 000 m2 d’espace librairie, dont 1 400 m2 pour la librairie jeunesse, 71 films projetés dont plusieurs avant-premières et partout une foule compacte, attentive, enthousiaste malgré les files d’attente obligées à l’entrée de chaque salle : la 17ème édition du festival Saint-Malo Etonnants Voyageurs aura été, de l’avis unanime, un énorme succès. Le passage des quatre jours de l’Ascension en 2005 aux trois jours de la Pentecôte, avec, par surcroît, un lundi au statut incertain, inquiétait quelque peu les organisateurs : à tort, car l’affluence de ces trois jours aura été identique à celle, sur quatre jours, de 2005 - avec, le dimanche, une véritable marée humaine.

La « littérature-monde » à Saint-Malo : une somptueuse 17ème édition d’Etonnants Voyageurs aux couleurs de l’Orient.

205 invités au final, venus du monde entier, et particulièrement d’Orient dont 60 écrivains jeunesse, pour 260 rencontres, débats, lectures ou projections dans 17 lieux différents, onze expositions, 5 000 m2 d’espace librairie, dont 1 400 m2 pour la librairie jeunesse, 71 films projetés dont plusieurs avant-premières et partout une foule compacte, attentive, enthousiaste malgré les files d’attente obligées à l’entrée de chaque salle : la 17ème édition du festival Saint-Malo Etonnants Voyageurs aura été, de l’avis unanime, un énorme succès. Le passage des quatre jours de l’Ascension en 2005 aux trois jours de la Pentecôte, avec, par surcroît, un lundi au statut incertain, inquiétait quelque peu les organisateurs : à tort, car l’affluence de ces trois jours aura été identique à celle, sur quatre jours, de 2005 - avec, le dimanche, une véritable marée humaine.

Le thème “Orients rêvés, Orient réels”, décliné de multiples manières, y était sans doute pour quelque chose - et les débats autour de l’idée d’une “littérature monde” en train de naître auront passionné les visiteurs. Le nouvel espace de lecture “Livres en scène”, parrainé par les Centres E.Leclerc mêlant comédiens (Arianne Ascaride, Emmanuelle Devos, Chantal Neuwirth, Marie-France Pisier, Renaud Bécard, Jacques Bonnaffé, François Marthouret, Robin Renucci) slameurs (Rouda, Lyor, Néobled et Grand Corps Malade) et écrivains (François Cheng, Seyhmus Dagtekin, André Velter, Yvon Le Men) n’aura jamais désempli - non loin d’un chapiteau “Toutes les saveurs du monde”, parrainé par la Caisse d’Epargne de Bretagne, lui aussi plein comme un œuf, où le chef Olivier Roellinger et ses amis invitaient le public à conjuguer avec eux saveurs des mots et saveurs des mets.

Parmi les moments, nombreux, d’émotion, l’hommage rendu à Christophe de Ponfilly par ses amis afghans et français avant la projection, en avant-première mondiale de son premier film de fiction “l’Etoile du soldat” - et les nombreux hommages à Jacques Lacarrière, compagnon dès la première édition, en 1990, du festival. Sans oublier la grande rétrospective Rithy Panh (pas moins de 7 films, grâce à l’aide de l’INA et de la SCAM) les films aux parfums de Bollywood de Vijay Singh, la projection de la version longue de “Otaku” de Beinex en présence de l’auteur, la révélation des films de Khadija Al-Salami. Le Café littéraire, parrainé par la SNCF, fut une fois de plus, sous la houlette de Maette Chantrel, Michel Abescat et Pascal Jourdana, le cœur battant du festival, où la foule fit un triomphe aux auteurs venus d’Orient, proche ou extrême, dont certains, ébahis et charmés, déclaraient “n’avoir jamais vu ça !”

La jeunesse aura été à l’honneur tout au long du festival : journées lycées et collèges, en prélude au festival avec le concours du Conseil général d’Ille-et-Vilaine et du Conseil régional de Bretagne, toujours aussi suivies, succès du concours de nouvelles, devenu national puisque qu’avec le soutien de l’Education nationale et des Centres E.Leclerc y participaient 26 académies, présence massive d’auteurs jeunesse (60 cette année) multiples animations pour les plus jeunes imaginées par les Mange-Livres et rencontres au Magic Mirror pour les plus grands - mais aussi coup de projecteur particulier sur les jeunes écrivains français, à travers lectures et rencontres. Et grand coup de cœur des festivaliers pour les jeunes auteurs étrangers, dont l’un d’eux, le thaïlandais Rattawut Lapcharoensap n’était guère plus âgé que le gagnant du concours de nouvelles !

Le prix Ouest-France-Etonnants Voyageurs, parrainé par la Caisse d’Epargne et la SNCF, a été décerné, après des discussions passionnées entre les dix jeunes membres du jury au roman “En attendant le roi du monde” d’Olivier Maulin, paru à l’Esprit des péninsules. Le prix Joseph Kessel décerné par la SCAM est allé au livre de Pïerre Haski “ Le sang de la Chine“ (Grasset) - et le prix Gens de mer-Hurtigruten à Isabelle Autissier pour “Kerguelen, le voyageur du pays des ombres”(Grasset).

Après, en guise d’au-revoir, une lecture pleine d’émotion de textes de Jacques Lacarrière par Sylvia-Lippa, accompagnée de Nicolas Syros, fut annoncé la thème de l’année prochaine : “les villes-mondes”. De Hong-Kong, Shanghai, Bombay, à Toronto, Londres ou New York, en passant par bien d‘autres : l’occasion d‘un grand tour du monde, dans ces cratères en éruption où s’invente le monde de demain - et s’écrit la littérature d’aujourd’hui.
Rendez-vous, donc, du 26 au 28 mai 2007, à Saint-Malo !

Le Festival Saint-Malo Etonnants Voyageurs est une coproduction de l’association Etonnants Voyageurs et de la ville de Saint-Malo. Partenaires institutionnels : Ministère de la culture et de la communication (DRAC Bretagne, Département des Affaires Internationales et Européennes, Centre national du Livre), Ministère l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (Rectorat d’Académie de Rennes), Conseil général d’Ille-et-Vilaine, Conseil régional de Bretagne. Partenaires officiels : Centres et Espaces Culturels E.Leclerc. Partenaires : Caisse d’Épargne de Bretagne, SNCF. Soutiens : SCAM, INA, Peugeot Saint-Malo, Tatou, Sièges System. Soutiens médias : Ouest-France, Télérama, France 3 Ouest, ARTE, Radio France (France Info, France Culture, France Bleu).