logo
Le dico des auteurs


BOUZIGUES Alain

France

7 mai 2010.
 

Biographie

 

- Biographie
- Filmographie
- Synopsis Darwin (R)évolution

Biographie

JPEG - 18.5 ko

Après avoir fait ses études à l’école du Théâtre national de Chaillot, Alain Bouzigues démarre sa carrière au théâtre dans la peau de Perceval dans Le Chevalier à la charrette de Franz Bartelt. En 1991, Il crée sa propre compagnie, Les Zactants, avec laquelle naitront 3 spectacles : L’Ascenseur, Veillée funèbre et Café Noir ? Improvisé.... Il jouera dans une douzaine de spectacle pour, en 2007, se retrouver seul en scène dans le monologue Complètement Starbée de Philippe Loubat-Delranc et créera, en 2009, le rôle de Bastien dans Un point c’est tout ! de Laurent Baffie au théâtre du Palais-Royal à Paris.
En parallèle au théâtre, il développe une carrière en "caméras cachées" dans des émissions telles que Surprise sur prise ou Farce attaque. Il joue également le rôle de Daniel dans la série française à succès Un gars, une fille, et celui de Philippe dans Caméra Café, un informaticien qui revendique son côté homosexuel. Il joue également dans les deux films au cinéma de ses compagnons Bruno Solo et Yvan Le Bolloc’h, Espace Détente et Le Séminaire.
Il prépare actuellement Les diablogues de Roland Dubillard, avec Serena Reinaldi, mise en scène d’Anouche Setbon.


Filmographie sélective :

- Darwin (R)évolution (2009)
- Espace Détente (2005)
- Mal&fique (2002)


Synopsis de Darwin (R)évolution

Ce docu-fiction revient sur la dimension historique et scientifique de Darwin : si Galilée a retiré la Terre du centre de l’univers, Darwin, lui, a retiré l’homme du centre de la création, lui conférant de fait des ancêtres communs avec les singes. Deux révolutions scientifiques, deux déstabilisations du dogme religieux. Au soir de son existence, Charles Darwin - incarné par Jean-Pierre Marielle - nous raconte sa vie à la première personne. Le vieil homme retrace le cheminement qui l’a conduit à la publication de ’L’Origine des espèces’. Dans cet ouvrage aux idées (r)évolutionnaires, l’homme expose une théorie que sa famille, ses amis et toute la bourgeoisie anglaise de l’époque interdisaient : l’évolution se fait au gré du hasard... ce n’est donc pas Dieu qui a créé l’homme. Dans le film, Pascal Picq, paléoanthropologue au Collège de France, Pierre-Henri Gouyon, naturaliste au Muséum d’histoire naturelle de Paris et Thierry Hoquet, philosophe à l’université de Nanterre, décryptent la théorie de l’évolution de Darwin pour la rendre accessible à tous.


 
 
Ses festivals

Saint-Malo

  • 2010


  •