logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2010 > Expositions > Célébrer Haïti. Un peuple de peintres et de sculpteurs
Saint-Malo Archives : 2010 
 

Célébrer Haïti. Un peuple de peintres et de sculpteurs

20 avril 2010.
partager : 
  envoyer :    imprimer : 
 
JPEG - 15.1 ko
Sacrifice, Gabriel Bien-Aimé

Palais du Grand Large, Rotonde Jacques Cartier

« Un peuple de peintres » déclara André Malraux, découvrant les peintres de Saint-Soleil. Et c’est encore vrai aujourd’hui…

Proposé ici, un ensemble de pièces exceptionnelles pour prendre la mesure de l’étonnante puissance créatrice d’un peuple singulier. Depuis les peintres de Saint Soleil, qui enchantèrent Malraux, Paul Dieuseul, Prosper Pierre Louis, Denis Smith, Louisiane Saint Fleurant jusqu’à Philippe Auguste et Frankétienne, en passant par les sculpteurs « Bosmétals » Gabriel Bien-Aimé et John Sylvestre un panorama exceptionnel — avec en point d’orgue Frantz Zéphirin, jeune peintre visionnaire et inspiré, dont les œuvres peuplées d’esprits, évoquent l’histoire d’Haïti et le vaudou. Lui, qui écrivait dernièrement « les peintres ne meurent pas », nous envoie ses toutes dernières toiles réalisées depuis le séisme.

JPEG - 6.9 ko

Une exposition réalisée avec la collaboration de Patrice Dilly de la galerie Espace Loas (Nice).


JPEG - 43.9 ko

À signaler absolument, durant toute la durée du festival et jusqu’au 15 juillet, la galerie Les Naufragés du Temps de Daniel Derrien à Saint-Malo (4 bis, rue Saint-Thomas, intra-muros) propose une superbe exposition de peintures haïtiennes intitulée "Magique Haïti, ou une visualisation de l’imaginaire", qui prolonge à merveille l’exposition Etonnants Voyageurs ! En collaboration avec l’Alliance Française de Saint-Malo et avec le concours de l’Espace Loas de Nice.

Un choix d’oeuvres sélectionnées par Daniel Derrien et Gérard Doucet, témoignant de la diversité et de la richesse d’une trentaine d’artistes haïtiens parmi lesquels les plus célèbres : Dieuseul Paul, Levoy Exil, Prosper Pierre-Louis, Louisane Saint Fleuran, Denis Smith, ces peintres constituant le groupe des « cinq soleils » qui avaient tant impressionné André Malraux en visite à Haïti en 1976 : « A la réalité, nous ne sommes pas devant une représentation mais devant une réalité transfigurée ». (extrait de l’intemporel). Mais aussi des artistes plus jeunes comme Frantz Zéphyrin, créateur en pleine ascension, pour ses toiles peuplées d’animaux et d’êtres fantastiques, ou John Sylvestre et ses superbes sculptures Bosmétal, Pascal Monnin avec d’étonnantes gravures sur cuivre. Et bien d’autres créateurs représentant différentes tendances de la peinture haïtienne d’aujourd’hui : Annaïs, Ginette Adamson, Blaise, Burton-Chenet, Bruno Chrysler, Robert Damour, Destin Domond, Préféte Duffaut, Gérard Fortuné, Alphonse Fritzner, Gérard, René Haspil, Jorélus Joseph, Lafortune Féix, Sully-Gutemberg, Jean-Claude Victor….
Le vernissage se déroulera le samedi 22 mai 2010 à partir de 17 h.
Le lundi 24 mai à partir de 15h Tidiane Diakité sera présent à la galerie pour une séance de signatures de son ouvrage "la traite des noirs et ses acteurs africains" publié chez Berg International.
Egalement, mais sous réserve de modification, nous accueillerons le dimanche à 15h le poète haïtien James Noël pour une lecture performante avec Yves Chemla , le tout suivi d’une séance de signatures.

info portfolio