logo
accueil > Saint-Malo > Archives > 2009 > Films > La loi des séries (avec Orange cinéma séries)
Saint-Malo Archives : 2009 
 

La loi des séries (avec Orange cinéma séries)

16 mai 2009.
partager : 
  envoyer :    imprimer : 
 

The Wire (Sur écoute), Generation Kill, True Blood, Six Feet Under, tant d’autres encore, qui nous arrivent par vagues, supplantent les films de cinéma, se vendent massivement en coffrets — non seulement elles donnent un coup de vieux aux productions hexagonales, mais réactivent spectaculairement la question d’un besoin de fictions…

JPEG - 14.7 ko
Dominic West alias Jim McNulty dans "The Wire"
The Wire® is a service mark of Home Box Office, Inc. All rights reserved.

Quand des formes nouvelles de fictions disent le monde qui vient… Un phénomène planétaire, qui interpelle les écrivains ! Où nous découvrons qu’elles sont le fait d’abord de scénaristes – et de scénaristes écrivains… Que les plus populaires sont celles qui nous donnent à voir le monde d’aujourd’hui, un peu comme Les Mystères de Paris accompagnèrent la naissance du monde industriel. Les séries US héritières du roman-feuilleton ? Miroir éclaté du monde qui vient ? Espace investi par une nouvelle génération d’écrivains ? Et, dès lors, des questions en rafale… Le cinéma a profondément influencé la littérature, qu’en est-il des séries ? À côté d’elles déferlent les mangas, les cycles de « fantasy » ou de B.D. et l’on voit de plus en plus de gamins se plonger dans des sagas de plusieurs milliers de pages. D’où leur vient cette boulimie ? Y a-t-il lieu d’opposer littérature « vraie » et littératures « populaires » – sachant que la littérature s’est le plus souvent renouvelée par les marges ? Et d’ailleurs : les avant-gardes ont-elles inventé un seul procédé narratif nouveau, au fil de leur histoire ?

Une nuit spéciale The Wire (Sur écoute), trois jours de projections, trois jours de rencontres passionnantes avec des créateurs de séries (Olivier Kohn, Stéphane Bourguignon), des écrivains scénaristes, des écrivains passionnés de séries TV (Serge Bramly, Didier Decoin, Abdourahman Waberi), des auteurs de S.F. et de B.D...

En partenariat avec Orange cinéma séries

Une nuit pour The Wire (Sur écoute)

JPEG - 19.6 ko
The Wire
The Wire® is a service mark of Home Box Office, Inc. All rights reserved.

La série culte de David Simon et Ed Burns, fresque ambitieuse, brûlot politique, portrait d’un Baltimore ravagé par la drogue et la corruption, d’une telle puissance qu’Atlantic Monthly n’a pas hésité à le comparer au Londres de Dickens. La série préférée d’Obama, dit-on. Seules deux saisons ont été diffusées sur Canal Jimmy. Titre : Sur Écoute. Cette nuit sera donc pour beaucoup une découverte : les meilleurs épisodes de la série ! Samedi 30 mai (Théâtre Chateaubriand) à 21 h 00

JPEG - 26.7 ko
Generation Kill
HBO® is a service mark of Home Box Office, Inc. All rights reserved.

Generation Kill

Des mêmes David Simon et Ed Burns, une série choc sur le quotidien des soldats américains lors de la deuxième guerre d’Irak, en 2003. « Ici, pas de bande-son ou de réalisation tape-à-l’œil, ni même de considérations politiques sur les raisons de la guerre. En lieu et place d’un film de guerre, HBO nous livre ici une incroyable étude de caractères, portée par des comédiens de choix. » (Télérama)

JPEG - 20 ko
Six Feet Under
TM & © 2008 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved.

Six Feet Under

Véritable bijou d’humour noir, une série culte créée par Alan Ball (le scénariste d’American Beauty). L’action se déroule dans une entreprise funéraire familiale, Fisher & Sons, et, disons, que chaque membre de cette famille ne manque pas d’intérêt… Un vrai bonheur servi par des acteurs impressionnants de justesse parmi lesquel Michael C. Hall qui glace actuellement les écrans de son inquiétante présence dans Dexter.

JPEG - 36.3 ko
True Blood
True Blood℠ is a service mark of Home Box Office, Inc. All rights reserved.

True Blood

Ou « l’immense Alan Ball passe de la crise existentielle d’une famille de croque-morts (Six feet under) à celle de vampires comme vous et moi » (Pierre Langlais de Télérama) : « une Amérique où les vampires sont devenus une minorité (presque) comme les autres, un village perdu au fin fond de la Louisiane, des meurtres et une histoire d’amour entre une serveuse télépathe et un vampire… rien que ça ! »

 

Mais aussi :
L’occasion de découvrir les séries canadiennes, trop méconnues, et passionnantes, souvent. Avec Stéphane Bourguignon, écrivain (L’avaleur de sable, Le principe du geyser, Un peu de fatigue) scénariste d’une des séries canadiennes parmi les plus originales, couronnées par dix prix au Canada : La vie, la vie. Et l’on se posera la grave question : « les séries françaises sont-elles nécessairement nulles ? ». À ceux qui répondent « oui » sans hésiter, Reporters leur fera peut-être changer d’avis, qui dévoile ce qui se cache derrière le décor lisse du JT de 20 heures. En présence du créateur et scénariste principal de la série, Olivier Kohn.